Laure Manaudou fait du porno "en privé"

Julien Dury | 20 décembre 2007
Julien Dury | 20 décembre 2007

Ca y est, on entend déjà les cris d'orfraie de certains de nos lecteurs et néanmoins amis. Ecran Large parle de Laure Manaudou, tout s'écroule, bientôt le partenariat avec France Dimanche. Certes, on veut bien convenir que l'affaire Manaudou n'a rien à voir avec le cinéma, mais elle relie tout de même trois univers qui nous touchent de près : ceux de l'image, d'internet et de la célébrité. Résumons rapidement la chose pour ceux qui reviendraient tout juste de Birmanie. L'affaire démarre avec une vidéo de la nageuse dans son plus simple appareil en train d'aguicher son ancien petit ami qui tient le téléphone portable. Et voilà que depuis quarante-huit heures, des images de la chose se retrouve en train de circuler sur le net. On suspecte une vengeance amoureuse du dénommé Luca Marin qui persiste depuis à nier. Voilà pour le cadre.

 

Depuis, les recherches sur les frasques filmées de Manaudou ont pris la tête des moteurs de recherche, dépassant même celles sur le couple Sarkozy - Bruni. L'affaire a même accédé à une ampleur nationale depuis que Bernard Laporte a apporté son soutien à la sportive. Jamais avare de belles paroles, notre Secrétaire d'Etat aux sports a qualifié l'histoire de scandaleuse, lâche et minable. Reste que les heureux internautes accédant aux fameuses images sont généralement unanimes quant à leur côté fort peu émoustillant. Peu importe finalement, le concept de la sex tape a désormais dépassé le cadre du cinéma pour concerner toute vedette, en l'occurrence sportive. Accéder à l'intimité sexuelle d'une célébrité, fût-elle médiocrement enthousiasmante, c'est sûrement l'un des derniers vecteurs d'excitation pour l'internaute très moyen. 

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire