Les noirs ne savent pas payer

Julien Dury | 17 décembre 2007
Julien Dury | 17 décembre 2007

Quand on évoque les démêlés judiciaires d'un acteur dans nos pages, c'est généralement qu'un verre ou une bouteille en trop est impliqué dans l'affaire. Rien de tel pour Wesley Snipes qui se retrouve sur le point d'être jugé pour fraude fiscale. Le comédien aurait d'abord revendiqué de remises fallacieuses d'une valeur cumulée de douze millions de dollars entre 1996 et 1997. Par la suite, il aurait carrément arrêté de déclarer ses impôts entre 1999 et 2004. Résultat, Wesley s'est retrouvé sous le coup d'un mandat d'arrêt international fin 2006 et encourt en théorie seize ans de prison lors du procès qui aura lieu le mois prochain en Floride. Vues les dernières interviews données par Snipes à ce sujet, la défense choisie semble bien simple : tout ça ne serait jamais arrivé si l'accusé était blanc de peau. Pour notre homme, les Américains seraient habitués à penser qu'en cas de problème, le type noir est le responsable. Se poser en victime d'un racisme systématique est bien pratique, puisque cela permet également d'expliquer l'échec commercial de Blade : Trinity. Si le public n'a pas suivi, c'est qu'il n'est pas habitué à voir des acteurs afro-américains monter au front dans les films d'action...

 

 

 

 

Source : Yahoo 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire