Stephen King : une longue marche cellulaire

Thomas Messias | 1 août 2007
Thomas Messias | 1 août 2007

Double actualité pour Stephen King. Comme annoncé il y a près d'un an et demi, Eli Roth va mettre en scène Cellulaire (Cell en VO), l'histoire d'un virus transformant les utilisateurs de téléphones mobiles en brutes sanguinaires. Roth coécrit le scénario avec le duo Scott Alexander - Larry Karaszewski (Ed Wood, Man on the moon), mais avoue ignorer quand le script sera terminé, puisqu'il prépare conjointement Trailer trash, compilation de fausses bandes-annonces sur le modèle de l'entracte de Grindhouse. Toujours excité par les caméos, Roth a exprimé son souhait de voir l'auteur faire une apparition dans son film. 

 

L'autre projet basé sur un roman de King est l'adaptation de Marche ou crève (The long walk), qu'il avait écrit sous le pseudonyme de Richard Bachman. Jamais trois sans quatre pour Frank Darabont, dont Les évadés, La ligne verte et The mist étaient déjà inspirés de l'écrivain. Conformément à la fascination de King pour les jeux pervers, il s'agit du récit d'une longue marche régie par des règles strictes, dont seul le vainqueur restera en vie. Pas encore de scénario, puisque Darabont travaille pour l'instant à une adaptation du Fahrenheit 451 de Ray Bradbury, 40 ans après la version de François Truffaut.

 


 

 

 

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire