Harry Potter : Reader's digest

Thomas Messias | 25 juillet 2007
Thomas Messias | 25 juillet 2007

Vous n'avez pas le courage de lire 700 pages en anglais ? Pas envie d'attendre le mois d'octobre pour découvrir la version française ? Envie de gâcher le plaisir de ceux qui vous entourent ? Ou tout simplement rien à faire ? Alors voici, rien que pour vous, un bref résumé de Harry Potter and the deathly hallows, septième et dernière aventure du sorcier à lunettes. Si vous préférez ne rien savoir (ou si vous n'en avez VRAIMENT rien à faire), il est encore temps de revenir à la page d'accueil.

 

 

 

 

Alors voilà :

Alors que l'Ordre du Phenix use de ruses pour mettre Harry en sécurité, en disséminant de faux Potter un peu partout, Voldemort déjoue ces pièges et mène une première attaque contre lui. Harry s'échappe, se réfugie chez les Weasley, mais la chouette Hedwige et le professeur Fol-Oeil (Brendan Gleeson) sont tués.

Pendant le mariage de Fleur Delacour (Clémence Poésy) et Bill Weasley, les Mangemorts débarquent, mais Harry, Ron et Hermione leur échappent. Dans leur fuite, ils découvrent que Dolores Ombrage (Imelda Staunton) est en possession d'un Horcrux manquant. Ils infiltrent le ministère de la magie pendant plusieurs mois, ce qui finit par les mettre sur la voie d'une épée ayant appartenu à Dumbledore, et permettant apparemment de détruire les horcruxes. Prenant peur, Ron fuit. Pris dans une embuscade par Voldemort et son serpent, Harry parvient une nouvelle fois à s'en sortir. Il finit par trouver la fameuse épée, mais le horcruxe qu'il s'apprête à détruire s'enroule autour de son cou et l'étrangle. C'est sans compter sur Ron, qui s'empare de l'épée et finit par le détruire.

Grâce au père de Luna Lovegood, le trio découvre l'existence de trois Reliques de la Mort : la fameuse cape d'invisibilité, un baton de sureau, et la pierre de résurrection (qui permet de communiquer avec les morts). Mais Lovegood finit par les dénoncer au Ministère, pensant ainsi sauver sa fille des griffes de Voldemort. A nouveau, ils doivent fuir. Capturés par les Mangemorts, ils sont emprisonnés au manoir Malfoy. Dobby les libère, mais Peter Pettigrew (Timothy Spall) les retrouve. Pour faire amende de sa trahison passée, il les laisse s'échapper et se tue accidentellement. Quant à Dobby, il est tué par Bellatrix Lestrange (Helena Bonham Carter). Harry et ses amis détruisent d'autres horcruxes, ce qui met Voldemort dans une colère noire.

Arrive alors le grand final, la "grande bataille de Poudlard". Aberforth, le frère de Dumbledore, vient prêter main forte à nos héros. Dans l'une de leurs missions parallèles, Ron et Hermione se retrouvent face à Draco, Goyle et Crabb, celui-si se tuant par accident. Pendant ce temps, Voldemort fait tuer Rogue (Alan Rickman) par son serpent. En fait, Rogue a toujours été du côté de l'ordre, fidèle aux sentiments qu'il a toujours éprouvés pour la mère de Harry. Harry découvre alors qu'il est lui-même un horcruxe, et par conséquent qu'il doit mourir... Alors que Lupin (David Thewlis) et sa femme Tonks sont tués tous les deux, Harry utilise leurs esprits et ceux de ses parents pour combattre Voldemort. Avant de découvrir qu'il ne peut pas mourir, protégé par le sang de sa mère... Se faisant passer pour mort, il est escorté à Poudlard en héros. Tandis que Neville tue le serpent, Harry enfile la cape et part affronter Voldemort, qu'il tue.

 Dix-neuf ans plus tard, Harry et Ginny Weasley sont mariés, trois enfants (James, Albus Severus et Lily), tandis que Ron et Hermione en ont deux (Rose et Hugo). Quant à Neville, il est désormais professeur à Poudlard...

Quelques morts supplémentaires au cours de l'aventure : Fred Weasley, l'un des jumeaux, tué dans une explosion, et Bellatrix Lestrange, tuée par Ginny.

 
 Tout cela valait bien 700 pages.

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire