Les BA du B.O. US du 31 déc. 2004

Stéphane Argentin | 2 janvier 2005
Stéphane Argentin | 2 janvier 2005

Week-end du jour de l'an oblige, aucune nouveauté n'a fait son apparition dans le top 10 du B.O. US cette semaine. On ne constate donc que quelques changements de position, ainsi que le retour en milieu de classement de Benjamin Gates et le trésor des Templiers.

Retrouvez tous les chiffres du box-office américain du week-end en suivant ce lien. En attendant, place aux images…

Meet the Fockers
Titre français : Mon beau-père, mes parents et moi
Sortie France prévue le 16 février 2005

L'histoire : Greg (Ben Stiller) vient d'obtenir la permission d'épouser Pam (Teri Polo), la fille de Jack Byrnes (Robert De Niro), ancien agent de la CIA. Mais auparavant, Jack et sa femme souhaitent faire la connaissance des parents de Greg : M. et Mme Focker, des parents aux mœurs très libérales…

Autour du film : Mon beau-père, mes parents et moi est la suite directe de Mon beau-père et moi, avec toujours le duo Ben Stiller-Robert De Niro dans le rôle du gendre et du beau-père, auxquels se joignent à présent Dustin Hoffman et Barbra Streisand du côté de la famille de Ben. Le premier film avait amassé la somme rondelette de 166 millions de dollars au box-office US lors de sa sortie fin 2000.

Trailer Quicktime
      Haute résolution
      Moyenne résolution
      Basse résolution

Lemony Snicket's a series of unfortunate events
Titre français : Les Désastreuses Aventures des orphelins Baudelaire (Lire la critique)
Sortie en France depuis le 22 décembre 2004

L'histoire : Violette a 14 ans et est une inventrice hors pair. Klaus en a 12 et est un vrai rat de bibliothèque. Prunille est encore toute petite et mord à tout-va. Après la disparition de leurs parents dans un tragique incendie, les orphelins Baudelaire se retrouvent seuls, à la tête d'une considérable fortune à laquelle ils n'auront accès qu'à la majorité de Violette. En attendant, ils sont confiés à différents membres plus ou moins proches de leur famille, et notamment à l'inquiétant comte Olaf, qui voudrait pouvoir s'emparer de la fortune de ses trois protégés.

Autour du film : Les Désastreuses Aventures… est l'adaptation des trois premiers tomes d'une série de romans à succès pour enfants (27 millions d'exemplaires vendus) qui compte déjà onze volumes à ce jour. Attaché au projet à ses tout débuts, le réalisateur Barry Sonnenfeld (La Famille Addams, Men in black) a finalement cédé sa place à Brad Silberling (Casper). Du côté des acteurs, on trouve Jim Carrey (vu dernièrement dans Eternal sunshine of the spotless mind), qui devait s'armer de patience pour les trois heures de maquillage quotidien que nécessitait son rôle, Meryl Streep (aperçue le mois dernier en mère manipulatrice dans le remake d'Un crime dans la tête), Jude Law (en janvier dans le Aviator, de Martin Scorsese), ainsi que le tout jeune Liam Aiken (vu en fils de Tom Hanks dans Les Sentiers de la perdition).

Trailer QuickTime
      Haute résolution
      Moyenne résolution
      Basse résolution

Dix minutes de film en Quicktime
      Moyenne résolution

The Aviator
Titre français : Aviator
Sortie France prévue le 26 janvier 2005

L'histoire : L'histoire est celle d'Howard Hughes, industriel, milliardaire, pionnier de l'aviation civile, producteur, réalisateur, directeur de studio, et séducteur émérite ayant attiré dans ses filets des femmes telles que Katharine Hepburn ou Ava Gardner. Dans les années vingt, cet homme est devenu le leader de l'industrie aéronautique, ainsi qu'une figure mythique de l'histoire américaine.

Autour du film : Un petit film (110 millions de dollars de budget), un petit réalisateur (Martin Scorsese) et un petit casting de jeunes débutants (Leonardo DiCaprio, Cate Blanchett, John C. Reilly, Kate Beckinsale, Jude Law…) pour cette petite biographie (2h50) d'un personnage pas très connu du nom d'Howard Hughes… Metteur en scène « maudit », Martin Scorsese totalise à ce jour quatre nominations aux oscars en tant que meilleur réalisateur, mais aucune récompense obtenue. Aviator lui permettra-t-il enfin de transformer l'essai ? Pour certains membres de la rédaction d'Ecran Large qui ont eu la chance de découvrir le film il y a peu de temps, cela ne fait aucun doute (cf. les notes de la rédaction sur la fiche du film).

Trailer Quicktime
      Haute résolution

Fat Albert
Titre français : Fat Albert
Sortie France indéterminée

L'histoire : Le personnage imaginé par Bill Cosby, Fat Albert, ainsi que tous les enfants du Cosby Show quittent leur univers imaginaire pour prendre vie en chair et en os dans le monde réel…

Autour du film : Bill Cosby est non seulement une véritable célébrité outre-Atlantique depuis de très nombreuses années avec son célèbre show, mais c'est également l'une des personnalités du show-business les plus fortunées. En France, l'engouement autour du personnage est moindre et cela explique sans doute en partie la raison pour laquelle le film ne dispose pour le moment d'aucune date de sortie chez nous…

Trailer Quicktime
      Haute résolution
      Moyenne résolution
      Basse résolution

Ocean's twelve
Titre français : Ocean's twelve (Lire la critique)
Sortie en France depuis le 15 décembre 2004

L'histoire : Trois ans ont passé depuis le braquage historique du casino Bellagio de Las Vegas. Après s'être partagé le butin de 160 millions de dollars, Danny Ocean et ses associés se sont dispersés dans la nature avec la plus ou moins ferme intention de mener une vie simple, discrète… et honnête. Jusqu'au jour où Terry Benedict, le propriétaire du Bellagio, retrouve la trace de chacun d'entre eux. Il ne leur laisse alors qu'une seule alternative : lui restituer la somme dérobée s'ils tiennent à rester en vie…

Autour du film : Ocean's twelve est la suite directe d'Ocean's eleven, lui-même remake de L'Inconnu de Las Vegas avec Frank Sinatra, Dean Martin et Samy Davis Jr., datant de 1960. Le film est toujours réalisé par Steven Soderbergh, qui retrouve pour l'occasion la même pléiade de stars à laquelle se sont joints deux petits nouveaux : Catherine Zeta-Jones (vue cette année dans Le Terminal, de Spielberg, et qui avait déjà joué sous la direction de Soderbergh dans Traffic) dans le rôle d'un agent d'Europol, et Vincent Cassel dans celui d'un voleur (français) de haute renommée mondiale.

Trailer Quicktime Version Française
      Haute résolution
      Moyenne résolution
      Basse résolution
      Très basse résolution

National treasure (Entrée)
Titre français : Benjamin Gates et le trésor des Templiers (Lire la critique)
Sortie en France depuis le 22 décembre 2004

L'histoire : Perdu depuis plus de deux cents ans, le trésor des chevaliers du Templier fait partie de ces légendes mythiques. Ben Gates, archéologue et aventurier, se lance à la recherche de ce trésor qui a hanté les pensées de sa famille et de ses descendants depuis des générations. Mais il n'est pas le seul intéressé. Gates et son meilleur ami, Riley Poole, expert en informatique, partent en exploration sur le continent Arctique, et découvrent que le premier indice menant au trésor est caché dans le document le mieux gardé au monde : la Déclaration d'Indépendance. Dans une course contre le temps, ils doivent voler le document si précieux, décoder la carte cachée, semer le FBI, et éviter d'être tués par Ian Howe, un riche aventurier anglais. Et ce n'est que la première étape de cette chasse au trésor…

Autour du film : La production Jerry Bruckeimer (M. Cinéma pop-corn hollywoodien) de l'année 2004. Cette chasse au trésor lorgne ouvertement du côté des aventures d'un célèbre archéologue au chapeau mou armé d'un fouet, avec,dans le rôle titre Nicolas Cage, accompagné dans sa quête par Diane Kruger (vue cette année en Hélène de Troie), Jon Voight (à l'affiche d'Un crime dans la tête depuis le 3 novembre) ou encore Sean Bean (le Boromir du Seigneur des anneaux). À la mise en scène, on retrouve un réalisateur aux états de service assez peu glorieux : Jon Turtletaub (Ninja kids, Sale môme, Phénomène, Instinct).

Trailer Quicktime
      Haute résolution
      Moyenne résolution
      Basse résolution

Les dix premières minutes du film en Quicktime
      Haute résolution
      Moyenne résolution

Spanglish
Titre français : Spanglish
Sortie France prévue le 2 mars 2005

L'histoire : Originaire du Mexique, Flor et sa fille, Cristina, viennent de s'installer à Los Angeles dans l'espoir d'une vie meilleure. Flor ne tarde pas à être engagée comme gouvernante chez les Clasky, un couple au mode de vie pour le moins excentrique…

Autour du film : James L. Brook a pris son temps pour son nouveau film, puisque son précédent remontait à 1997 ! Mais venant du réalisateur de Pour le pire et pour le meilleur, qui valut un oscar à Jack Nicholson et à Helen Hunt (parmi les cinq nominations du film), on peut s'attendre à une nouvelle comédie au vitriol. Surtout lorsque l'on retrouve le trublion Adam Sandler (Self control, Amour & amnésie) dans le rôle principal, qui aura pour partenaire Téa Leoni (Mme David-Fox Muler-Duchovny à la ville).

Trailer Quicktime
      Haute résolution
      Moyenne résolution
      Basse résolution

Dix minutes de film en Quicktime
      Moyenne résolution

The Polar Express
Titre français : Le Pôle Express (Lire la critique)
Sortie en France depuis le 1er décembre 2004

L'histoire : Un jeune garçon, qui se met à douter de l'existence du père Noël, monte dans un train mystérieux en partance pour le Pôle Nord. À mesure que le Polar Express s'enfonce dans des contrées enchantées, l'aventure est au rendez-vous, et les jeunes passagers prennent conscience de l'étendue de leurs dons.

Autour du film : Aux commandes de cette locomotive à vapeur : Robert Zemeckis, qui retrouve pour l'occasion, après Forrest Gump et Seul au monde, l'acteur Tom Hanks qui prête sa voix à pas moins de cinq personnages du film (dont le contrôleur du train et le père Noël). Le réalisateur est en terrain connu puisqu'il remet les pieds dans l'univers de l'animation, 100% 3D à présent, pour la seconde fois, seize ans après Qui veut la peau de Roger Rabbit ?, qui mêlait dessin animé et prises de vues réelles.

Trailer Quicktime
      Haute résolution
      Moyenne résolution
      Basse résolution

The Phantom of the Opera
Titre français : Le Fantôme de l'Opéra (Lire la critique)
Sortie France prévue le 12 janvier 2005

L'histoire : Au XIXe siècle, dans les fastes du palais Garnier, l'Opéra de Paris, Christine, soprano vedette, est au sommet de sa gloire. Son succès est dû à sa voix d'or et aux mystérieux conseils qu'elle reçoit d'un « Ange », un fantôme qui vit dans les souterrains du bâtiment. L'homme, un génie musical défiguré qui vit reclus et hante l'Opéra, aime la jeune fille d'un amour absolu et exclusif. Lorsque Raoul entre dans la vie de Christine, le fantôme ne le supporte pas...

Autour du film : Keira Knightley (aperçue en Guenièvre dans Le Roi Arthur au cours de l'été 2004) ou encore Katie Holmes (sur les écrans l'été prochain dans Batman begins) furent auditionnées pour tenir le rôle de Christine, mais c'est finalement Emmy Rossum, chanteuse d'opéra de formation vue dernièrement dans Le Jour d'après, qui tient ce rôle. Quant au réalisateur Joel Schumacher, il continue d'enchaîner les projets aussi hétéroclites que diversement appréciés (réussis)…

Trailer Quicktime
      Haute résolution
      Moyenne résolution
      Basse résolution

Darkness
Titre français : Darkness
Sortie en France le 18 juin 2003

L'histoire : Il y a quelque chose dans cette maison, quelque chose d'ancien et de sombre qui demeure caché, immobile, silencieux, terré dans l'obscurité depuis des années, une obscurité qui lui donne corps. Cette chose vit ainsi terrée depuis plus de quarante ans, depuis que quelqu'un l'a invoquée. Car cette maison abrite un terrible secret, un passé abominable où il est question de sept enfants, de gens sans visage. Une famille vient de s'installer dans cette maison. Une mère, une grande fille, un petit garçon et un père instable, au bord de la crise de nerfs. Une cible parfaite. Et si rien n'était fortuit ? Si tout avait été calculé depuis le début ? Comme dans un plan diabolique. La maladie du père, la maison, les cercles, les enfants…

Autour du film : Bien qu'il s'agisse là d'une coproduction hispano-américaine, Darkness n'apparaît que maintenant aux États-Unis alors qu'il est sorti voilà plus d'un an et demi sur les écrans français. Son réalisateur, Jaume Balagueró, s'était distingué en 2000 en signant La Secte sans nom, plébiscité dans de nombreux festivals de films fantastiques, dont celui de Gérardmer. Les deux rôles principaux de Darkness sont tenus par Lena Olin (vu dernièrement aux côtés de Jennifer Garner dans la deuxième saison d'Alias) et Anna Paquin (Malicia dans X-Men).

Trailer Quicktime
      Haute résolution
      Moyenne résolution
      Basse résolution

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire