Alexandre

Stéphane Argentin | 3 octobre 2004
Stéphane Argentin | 3 octobre 2004

Il y a des signes qui ne trompent décidément pas, comme le report, dont nous vous parlions déjà la semaine dernière dans cet article, du 5 au 24 novembre 2004 de la date de sortie américaine du dernier film d'Oliver Stone. Un film d'autant plus attendu que le cinéaste n'avait plus donné signe de vie à la mise en scène d'un long métrage depuis L'Enfer du dimanche en 1999 !

Pour son grand retour derrière la caméra, Oliver Stone et son Alexandre ont droit au traitement royal : budget pharaonique de 150 millions de dollars (et en grande partie français) et casting 4 étoiles (Colin Farrell, Angelina Jolie, Anthony Hopkins, Val Kilmer, Jared Leto et Rosario Dawson), le tout sous l'œil d'un réalisateur déjà récompensé par deux fois aux oscars (Platoon et Né un 4 juillet). Tout semble bel et bien réuni pour qu'Alexandre soit un nouveau choc cinématographique.

La question qui reste alors est : cette fresque retraçant les exploits du grand Alexandre réitérera-t-elle la réussite au box-office de Gladiator (187 millions de dollars aux États-Unis et 4,7 millions d'entrées en France) et aux oscars, où le film de Ridley Scott était reparti avec 5 récompenses sur 12 nominations ? Fera-t-il mieux ? Une chose est sûre : le distributeur Warner veut y croire. La réponse à la seconde question aura lieu dès le 25 janvier 2005, une fois la liste des nominés connue, puis le 27 février au cours de la cérémonie de remise des précieuses statuettes. Mais avant cela, le public français pourra se faire sa propre opinion et répondre à la première interrogation lors de la sortie sur nos écrans d'Alexandre prévue le 5 janvier 2005.

Teaser Quicktime
      Haute résolution
      Moyenne résolution
      Basse résolution

Trailer Quicktime
      Haute résolution
      Moyenne résolution
      Basse résolution

Tout savoir sur Alexandre

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire