Bande originale : Land of the dead - Le Territoire des morts

Erwan Desbois | 4 août 2005
Erwan Desbois | 4 août 2005

1h15 de musique pour 90 minutes de film : la proportion est impressionnante, surtout pour la suite de longs-métrages à l'ambiance aussi minimaliste que les précédents volets de la saga des morts-vivants de George A. Romero. Une filiation qui ne se manifeste dans aucune des trente-six pistes de ce CD, dont la totale absence d'originalité déçoit puis indiffère.

Car il faut vite se rendre à l'évidence : à l'instar de John Carpenter pour Ghosts of Mars, Romero a apposé sur son Land of the dead une musique de film d'action brutal et horrifique tout ce qu'il y a de plus classique, c'est-à-dire qui se repose sur du hard rock bien bourrin agrémenté d'effets sonores tout droit tirés du répertoire « sursauts et autres frayeurs » de Sound Forge. Le résultat est une bande-originale efficace par moments (les morceaux « Big Daddy », « Back to the city » et « Dead Reckoning under siege », par exemple), mais dans l'ensemble quelconque et paresseuse.

La durée excessive de l'album déjà évoquée n'arrange rien : elle a en effet pour conséquence que la plupart des morceaux collent si platement à l'action qu'ils en sont peu agréables à écouter, seul dans son salon ou dans sa voiture. La comparaison avec Ghosts of Mars s'arrête donc net, puisque là où Carpenter insufflait un second degré jouissif dans l'utilisation d'une bande-son primaire, le duo australo-allemand formé par Johnny Klimek et Reinhold Heil (qui ont surtout travaillé avec Tom Tykwer, réalisateur de Cours, Lola, cours) s'avère incapable de sortir de la masse.

Un échec d'autant plus frustrant que la vraie thématique du film que les deux compositeurs auraient pu/dû mettre en avant – la certaine mélancolie associée aux zombies dans le film – est à peine évoquée, n'affleurant à la surface de ce boucan assommant sur le long terme que dans les morceaux « Call it a night », « Zombies on the river bank », « The Massacre » ainsi que dans le thème final « To Canada ». Cet ultime morceau est le seul à tenter – et à réussir – le mélange entre violence et contemplation du désastre. Malheureusement, il arrive trop tard pour sauver cet album aussitôt écouté, aussitôt oublié.

Tracklist :
1. Sometime ago
2. Eats
3. Big daddy
4. Call it a night
5. Last night
6. Department store raid
7. Into liquor store
8. Liquor store
9. Military zone
10. Saving slack
11. Cholo escapes
12. Zombie targets
13. Stealing dead reckoning
14. Meeting Kaufman
15. Leaving mouse
16. Team into city
17. Looking for ammo
18. Shoot manolete

19. Driving to drop off
20. Zombies on the river bank
21. Surface
22. City battle
23. Overcome cholo
24. Back to the city
25. Cholo bitten
26. The battle continues
27. Mercy killin
28. Zombies enter mall
29. Mall slaughter
30. Dead reckoning under siege
31. Get away
32. You have no right
33. Gasoline
34. The Massacre
35. Now we can go
36. To Canada

Tout savoir sur Land of the dead - Le Territoire des morts

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire