Débats sur le viol à Sundance

Julien Dury | 26 janvier 2007
Julien Dury | 26 janvier 2007

Peut-on jouer une scène de viol à douze ans ? La projection de Hounddog au Festival de Sundance a choqué les classiques associations religieuses, puisqu'une séquence montre la jeune Dakota Fanning abusée par un garçon plus agée. Les protestations ne devraient pas réellement avoir d'effet puisque le passage ne semble pas non plus trop explicite. L'adolescente n'est filmée qu'au dessus des épaules, mis à parts quelques très rapides inserts sur ses bras et jambes. Pour tout avouer, les spectateurs seraient plutôt restés dubitatifs quant à la qualité du film qui n'apparait pas d'une subtilité extraordinaire. Le viol n'est que le sommet d'une enfance glauque pour l'héroïne qui ne trouve du réconfort que dans les disques d'Elvis Presley (c'est toujours mieux que Placebo ou Coldplay). Seules les performance de Fanning et de la coproductrice Robin Wright Penn font l'unanimité en leur faveur.

Source : People

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire