Disney animation ferme 160 postes

Julien Dury | 6 décembre 2006
Julien Dury | 6 décembre 2006

C'est ce qu'on appelle un dommage collatéral. L'achat par Walt Disney Pictures du studio Pixar n'est visiblement pas pour rien dans les récents licenciements au sein de la compagnie. Après avoir viré 20 % du personnel de la division consacrée aux films en prises de vue réelles, la firme s'attaque désormais à sa succursale de Burbank où 160 employés apprendront avant la fin de l'année qu'ils sont au chômage. Il restera tout de même deux mois aux victimes pour se trouver un nouvel emploi. De quoi voir tranquille et en famille Santa Clause 3, le dernier Disney de Noël.


Source : Variety & Dark Horizons

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire