Mel Gibson, Riggs & Max c’est fini

Julien Dury | 2 novembre 2006
Julien Dury | 2 novembre 2006

Drame du rédacteur de news rentrant de week-end prolongé : se retrouver à parler de Mel Gibson. En quatre jours, on a vite fait d'oublier l'existence de l'acteur-réalisateur. Après la Passion, celui-ci semble se spécialiser dans le film avec plein de langues incompréhensibles et de sang partout. Apocalypto se déroule dans une civilisation antique d'Amérique du Sud où les sacrifices humains sont monnaie courante. Comme c'est le genre de projets qui « excitent vraiment » Gibson, on comprend que le cinéaste ait exprimé sa réticence absolue devant un nouvel épisode de l'Arme Fatale. À quelque chose, malheur est bon. Quant à Mad Max, la série n'est pas en meilleur point puisque Mel a affirmé que son dernier film s'en rapprochait un peu… Pour rassurer vaguement les spectateurs, le comédien précise que sa prochaine réalisation sera en langue anglaise. « Pour changer »…

© Nicolas Tepper / Photorazzi

Source : IESB

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire