Décès du réalisateur de 9 Reines

Patrick Antona | 3 juillet 2006
Patrick Antona | 3 juillet 2006

Fabián Bielinsky (réalisateur de Neuf Reines et de El Aura) etait le cinéaste argentin le plus significatif de la nouvelle génération du cinéma sud-américain. Souffrant d'hypertension chronique, le réalisateur a été retrouvé mort le mercredi 28 Juin 2006 dans la chambre d'hôtel où il résidait à São Paulo au Brésil, à l'âge de 47 ans.

Le thriller Neuf Reines, son premier long métrage qui l'avait révélé auprès du cinéma mondial, avait tout de suite séduit par son rythme et son inventivité, qui renvoyait autant à Bryan Singer et Usual Suspect par son sens de la manipulation qu'à Christopher Nolan et son Memento par sa gestion temporelle destructurée. Corde supplémentaire à l'arc de ce nouveau venu, une forme de respiration latine qui induisait un rapport plus passionnelle avec des protagonistes dont on ne pouvait savoir qui était l'arnaqué de l'arnaqueur et ce jusqu'à l'ultime minute. Après ce coup d'essai et de maître, cet ancien assistant-réalisateur résista aux sirènes de Hollywood (qui lui racheta les droits des Neuf Reines pour en faire un bien fade Criminal) et s'engagea à nouveau dans un projet personnel. Après cinq ans de gestion, son second film policier, El Aura lui permit de revenir sur le devant de la scène, avec cette fois-ci un succès plus mitigé. Pourtant l'intrigue, qui montrait le destin d'un taxidermiste sujet à des crises d'épilepsie (le double de Fabian Bielinsky ?) élaborant avec minutie un casse absolument parfait, sonne dorénavant comme l'épitaphe d'un réalisateur qui aurait sûrement marqué durablement le monde fu film noir moderne.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire