Kate Bosworth est une supergirl

Julio Lopez | 27 juin 2006
Julio Lopez | 27 juin 2006

D'ici quelques jours, Kate Bosworth va se retrouver propulsée au rang de star de cinéma grâce au premier rôle féminin dans l'un des films qui risque d'être parmi les plus vus de l'année sur les planètes Terre et Krypton. Jusqu'à présent, à part quelques chaleurs provoquées dans le naveton Blue Crush, on ne peut pas vraiment dire que la comédienne au visage angélique se soit fait remarquer au cinoche (laissons les cinéphiles à lunettes s'exciter sur Wonderland). Les premières critiques sont élogieuses quant à sa prestance (idem pour Brandon Routh) et certains membres de la rédac comptent les heures qui nous séparent de la projection de presse qui aura lieu mercredi 28 juin.

 

 

 

Les vacances seront courtes pour Kate puisqu'elle ira dès la deuxième quinzaine de juillet sur le plateau de Seasons of dust en compagnie de son boyfriend Orlando Bloom. Pendant la Grande dépression, Janey, une bêêêlle jeune fille, perd son grand-père suite à un suicide, et trouve refuge dans une ferme. Pas de bol, le fils du paysan tente de la violer (ça change des chêvres) mais Janey sait se défendre et lui en colle une, sans savoir si elle l'a tué ou non. Recherchée par la famille de ce dernier, elle s'enfuit avec Ricky, un fringant malfrat. Ce film, qui n'est pas une adaptation d'un roman Arlequin, sera mis en scène par le comédien Tim Blake Nelson.

 

 

 

Tout savoir sur Superman Returns

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire