Festival Paris Cinéma 2006

Flavien Bellevue | 12 juin 2006
Flavien Bellevue | 12 juin 2006

Paris fête une nouvelle fois le cinéma cette année avec la quatrième édition du festival Paris Cinéma. Réparti sur une grande partie des salles de la ville, le vaste programme du festival, annoncé vendredi dernier à la mairie de Paris, est des plus éclectiques. Durant deux semaines, vous aurez l'occasion de découvrir de nombreuses avants-premières, des reprises en copies neuves, des hommages à des acteurs et réalisateurs, 15 longs-métrages en compétition et une vingtaine de courts-métrages hors compétition venant des quatre coins du monde (de Singapour aux Etats-Unis en passant par l'Iran, le Mali, la Russie, l'Espagne ou encore la France). Une sélection de 50 courts-métrages internationaux vous seront également proposés lors d'une nuit intitulée « La nuit la plus court ».


Le festival sera également l'occasion de porter votre regard vers un cinéma qui bouge de plus en plus et qui n'est autre que celui de la Corée du sud. A travers un hommage au réalisateur Im Sang-soo (réalisateur entre autres de Une femme coréenne (2003) et du très bon The president's last bang (2005)) qui fera une masterclass à la Fnac forum, le 3 juillet ; un hommage aux cinéastes phares du renouveau du cinéma coréen (Bong Joon-ho (Memories of murder), Park Chan-wook (Lady vengeance), Ryoo Seung-wan (Crying fist) et Kim Jee-woon (Deux sœurs)) ; une sélection inédite de fictions, de documentaires, de films d'animation et de films expérimentaux, Paris Cinéma célèbre le cinéma coréen sous toutes ses coutures.


Le programme reprend les séances à succès électro-cinéma qui allient musique et images en live au cinéma l'Entrepôt (14ème arrondissement). Pour les touristes anglophones, les séances « Les incontournables du cinéma français sous-titrés en anglais » permettront de revoir 17 actrices qui ont marqué le cinéma français dans 14 chefs-d'oeuvre tous sous-titrés en anglais. Paris cinéma, c'est également une randonnée cinématographique…Concept original, « Paris Cinérando » vous fera découvrir les rues de Paname commentées par des cinéastes, critiques et professionnels du cinéma. Parmi les parcours proposés, Lou Doillon vous proposera un parcours sonore, la nuit, dans Pigalle (pour les plus avertis d'entre vous) tandis que Virginie Ledoyen vous fera parcourir, le jour, Saint Germain des Prés. Pour cela, il faudra vous inscrire au 01.42.84.17.17 ou à l'Espace Paris Cinéma. Qui a dit que le festival Paris Cinéma n'est là que pour vous enfermer ?


Amateurs de sensations fortes, vous n'êtes pas oubliés avec, pour les absents de Gérardmer, la diffusion de six épisodes de la série Masters of Horror dont ceux de Don Coscarelli, Joe Dante, John Carpenter, Tobe Hopper, Lucky Mckee et Dario Argento qui lui viendra présenter son épisode et tiendra une masterclass à la Fnac forum le 8 juillet prochain. Un ciné-concert aura lieu le 10 juillet au MK2 Bibliothèque, autour du premier film muet fantastique italien L'inferno (1911) de Francesco Bertolini, Giuseppe de Liguoro et Adolfo Padovan. Une sélection de films d'horreur de Mario Bava (Le masque du démon, Les trois visages de la peur), Riccardo Freda (Les vampires), Giorogio Ferroni (Les moulins des supplices), Lucio Fulci (L'éventreur de New York, L'au-delà, Frayeurs), Dario Argento (Inferno) Michele Soavi (Dellamorte dellamore) et Armando Crispino (Frissons d'horreur) clôtura l'hommage au cinéma de genre italien. Enfin, le festival créera un pont entre le jeu vidéo et le cinéma à travers une projection de films Machinima, des ateliers et un espace interactif. Quant aux enfants, ils auront droit à leurs films d'horreur (Freaks, La féline, Les gremlins), à leurs comédies (The Party, The Mask) et quelques avants-premières dont Nos voisins, les hommes le nouveau film d'animation des studios Dreamworks dans leur festival nommé « Paris Cinémômes »..


Parmi tous ces événements, vous pourrez découvrir quelques sélections cannoises dont l'intriguant Bug de William Friedkin, le nouveau Aki Kaurismäki Les lumières du faubourg, La raison du plus faible de Lucas Belvaux mais aussi La science des rêves de Michel Gondry. Ajout de dernière minute, Pirates des caraïbes, le secret du coffret maudit sera diffusé en avant première et pour les parisiens qui avaient raté The Host de Bong Joon-ho lors de la rétrospective de la quinzaine des réalisateurs à Paris, le film sera rediffusé durant l'hommage rendu à la Corée. Certains événements seront à ne pas manquer telle la projection exceptionnelle de Tous en scène de Vincente Minnelli à l'Opéra Garnier dans le cadre de l'hommage rendu à l'actrice Cyd Charisse ; la projection en copie neuve du western L'homme sans frontière réalisé par Peter Fonda, en sa présence ou encore la projection en copie neuve de West side story au Max Linder en l'hommage du regretté Robert Wise. Le festival Paris Cinéma dont le président, le réalisateur Costa-Gavras a cédé sa place cette année à l'actrice Charlotte Rampling, se veut donc un festival ouvert à tous (avec des séances à 4 euros maximum sauf exceptions) et vous invitent du 27 juin au 11 juillet à célébrer le 7ème art dans sa diversité et sous toutes ses formes pour bien commencer l'été.

Retrouvez toutes les informations ainsi que la liste détaillée des séances et événements par quartiers sur le site du festival : www.pariscinema.org

Sachez que certaines séances seront présentées par deux de nos rédacteurs Vincent Julé pour quelques films coréens et Matthieu Perrin.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire