Le pussycat de Brittany Murphy

Stéphane Argentin | 8 juin 2006
Stéphane Argentin | 8 juin 2006

Quelle est la dernière mode du moment pour les stars du grand écran ? Partir en live dans des clips « branchouilles » (comme dirait Vincent) façon MTV où ils mettent à mal leur image. Après Natalie Portman en mars au moment de la promotion de V pour Vendetta (voir la news), puis les testicules de Tom Hanks le mois dernier à l'occasion de la sortie du Da Vinci Code (voir la news), voici venir aujourd'hui le tour de Brittany Murphy qui n'a aucune actualité ciné immédiate (elle prêtera sa voix au dessin animé Happy feet de George Miller prévu sur les écrans pour la fin d'année) mais qui se retrouve pour l'occasion entre des mains expertes.

Britannique d'origine, Paul Oakenfold est actuellement considéré comme l'un des DJ techno-électro les plus en vue de la planète. Grand fan de cinéma, il a également déjà participé aux bandes originales de plusieurs longs-métrages tels que Opération Espadon, Matrix reloaded ou encore Appleseed. Le voici donc aujourd'hui qui place la délicieuse Brittany Murphy au cœur de son dernier vidéoclip, Faster kill pussycat, à découvrir sur le site officiel du DJ ou en cliquant sur les photos ci-dessous.

  

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire