James Huth téléphone en enfer

Didier Verdurand | 31 mars 2006
Didier Verdurand | 31 mars 2006

Après l'énorme succès de Brice de Nice (4 377 192 d'entrées), son réalisateur James Huth est de retour avec Hellphone, un teenage movie français dont 80% des rôles seront tenus par des djeun's. Parmi eux, Jean-Baptiste Maunier, la star des Choristes. D'après Captain Movies, la boîte de prod aux commandes, on peut s'attendre à une « comédie déjantée et frissonnante ». L'histoire racontera la relation entre un môme et son téléphone portable qui s'avère hanté. Le portable a des effets qu'on ne soupçonne pas forcément chez les jeunes, connaissez-vous un objet apparu de notre vivant qui a changé si rapidement les relations humaines ? Hé oui, les premières histoires d'amour commencent désormais avec des sms...

Jean-Baptiste dans Le Cri diffusé sur France 2

James Huth veut un film hors du commun qui ne ressemblera à rien d'autre. Beau challenge pour celui qui pouvait s'assurer des jours heureux en se lançant dans un Brice 2 ou une autre facilité commerciale mais c'est mal connaître ce metteur en scène à l'univers fantaisiste. Il ne nous reste qu'à lui souhaiter moins de problèmes liés aux intempéries que ceux qu'il a connus sur Brice de Nice - le making of du DVD est à la limite du film-catastrophe ! Le lieu principal étant un lycée parisien (Henri IV a priori), l'équipe semble à l'abri.

Hellphone n'aura aucun rapport avec Christine comme on a pu le lire ailleurs, si ce n'est le lien très fort qui unit un objet à son propriétaire. Début de tournage le 19 juin, sortie prévue au printemps 2007.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire