Un nouveau monde différent

Flavien Bellevue | 15 février 2006
Flavien Bellevue | 15 février 2006

Aujourd'hui, dans les salles obscures, vous allez pouvoir découvrir le nouveau film de Terrence Malick, Le Nouveau Monde. Sorti depuis le 25 décembre dernier aux États-Unis, dans trois salles, afin de pouvoir concourir aux oscars (tout comme Match point et The Matador, même les braqueurs ont besoin d'amis), le réalisateur avait fait un premier montage du film d'environ 155 minutes mais n'en était pas satisfait (les premières critiques négatives n'y sont sans doute pas pour rien), il effectua alors un second montage d'une durée de 135 minutes. C'est donc cette version qui sert de montage officiel du film dans le monde entier et que vous verrez près chez vous.

Ce montage, amputé de 20 minutes, est une version sensiblement différente, donc, de celle sortie Noël dernier. Rassurez-vous cependant, l'essentiel a bien été conservé et ce montage n'enlève rien au charme et à la puissance visuelle du film. Les coupes sont principalement localisées dans la longueur des plans pour permettre de gagner en rythme. Mais ce montage va aussi permettre à Terrence Malick de mettre un peu plus en avant le personnage de la princesse Pocahontas. Dans la précédente version, ses véritables motivations étaient moins définies : d'un personnage au vocabulaire limité, mais néanmoins intéressant, elle passe à une personne qui fait part de ses sentiments et de ses émotions non plus uniquement par les gestes mais par la voix off. Du coup, sa relation avec John Rolfe (Christian Bale) s'en trouve enrichie et montre Pocahontas comme une femme partagée entre deux cultures différentes.


Ce nouveau montage nous montre également des nouveaux plans — mais tellement courts qu'il est assez difficile de bien les localiser. En revanche, certains sous-entendent avec plus de précision que Pocahontas et John Smith ont « consommé » leur mariage alors qu'il y aussi davantage d'images du couple John Rolfe / Rebecca (Pocahontas).

Pour finir sur les différences de montage, voici un exemple d'une scène du film lorsque les colons débarquent et sont fascinés par ce nouveau monde :

On y voit une main, en gros plan, retirer une huître de l'eau tandis qu'on entend en voix off « Nous allons vivre comme des rois ». Dans le montage précédent, ce plan de la main et cette voix off étaient présents mais la voix off se terminait sur un gros plan d'un arbre où était enfoncée une hache.Cela signifiait que les colons voyaient ce nouveau territoire comme une terre d'abondance qu'il fallait conquérir.
Juste après cela, dans cette nouvelle version, une nouvelle séquence apparaît, où le Capitaine Newport (Christopher Plummer) explique son plan d'action, le tout entrecoupé de plans rapides d'hommes au travail, pour finir sur un plan d'une hache et de la construction du fort.


Ce nouveau montage du Nouveau Monde se veut plus accessible que le premier en se faisant un peu moins contemplatif. Il n'empêche que le plaisir de la vision du film est toujours là. Ce montage apporte un récit plus soutenu mais pour les fans de la narration du metteur en scène, il les privera de quelques moments songeurs, poétiques (notamment lorsque Pocahontas arrive en Angleterre et s'émerveille car les plans sont plus courts). Patience donc pour découvrir ce premier montage de 155 minutes qui est déjà confirmé pour la future édition DVD, avec également une autre version bien plus longue (voir notre précendente news).

Tout savoir sur Le Nouveau Monde

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire