Bullet Train : pourquoi c'est l'un des pires films de Brad Pitt

La Rédaction | 3 août 2022
La Rédaction | 3 août 2022

Brad Pitt vs gangsters, yakuzas et psychopathes : c'est Bullet Train, le nouveau film d'action réalisé par David Leitch (Deadpool 2, Atomic Blonde).

Notre critique du très mauvais Bullet Train.

Cartel, Fury, Alliés, Once Upon a Time... in Hollywood, Ad Astra... Brad Pitt tourne peut-être peu, mais il tourne plutôt bien. Du moins jusqu'à Bullet Train, qui rappelle que ce n'est qu'un homme, faillible, dont le CV compte aussi Le Mexicain, Ocean's Thirteen, et Vue sur mer.

En retrouvant David Leitch, cascadeur qu'il a côtoyé depuis les années 90 (notamment sur Fight Club, Troie et Ocean's Eleven) et avec qui il avait travaillé sur Deadpool 2 (le temps d'une petite apparition-gag), l'acteur se relance dans un numéro d'autodérision, dans la peau d'un tueur à gages névrosé. Face à Aaron Taylor-Johnson, Andrew Koji, Brian Tyree Henry, Joey King et Bad Bunny, il enchaîne donc les blagues, les baffes et les bastons. Est-ce suffisant ? ? Non.

Lâchement lâché par Antoine et Mathieu, Geoffrey a affronté seul l'exercice de la critique en vidéo de Bullet Train. Garanti 100% salé.

 

 

Tout savoir sur Bullet Train

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Geoffrey Crété - Rédaction
08/08/2022 à 13:08

@elbignol

Et on apprécie vraiment beaucoup que vous preniez le temps de partager votre avis ! Comme on le dit toujours : notre travail n'est pas de dire aux gens quoi voir, penser, aimer, et c'est très bien d'être en désaccord !
Je suis ravi si vous avez trouvé ce film amusant (parce que bien sûr, j'aurais aimé le trouver sympa moi aussi).

elbignol
08/08/2022 à 13:06

Étant un jeune cinéphile (depuis une dizaine d'année) je n'ai pas eu cette impression de déjà vu. Au contraire, c'est très divertissant, les personnages sont intéressants et leur construction avec les flash-back fonctionne bien. Peut-être un bémol sur la mise en scène, pas le souvenir d'avoir eu un "whouaaa" comme les John Wick ou The Raid ont pu me procurer, mais qu'importe.

Je n'ai pas boudé mon plaisir. Très bon divertissement, je ne peux que vous le recommander.

Mais comme toujours, j'apprécie énormément quand Geoffrey se prête au jeu de la critique vidéo (les autres aussi) même si je suis rarement d'accord avec vous !

Geoffrey Crété - Rédaction
04/08/2022 à 12:24

@Steppenfoxx

"à force de trop critiqué, on risque de perdre sa propre credibilité". Pas sûr de comprendre, sauf si c'est encore le refrain "Ecran Large n'aime rien", qu'on entend dès qu'on ose ne pas aimer quelques gros films d'affilée. Oui, on a trouvé que Jurassic World 3, Thor 4 et Bullet Train étaient nuls. C'est encore une fois notre avis, rien de plus. Parfois, on adore plusieurs blockbusters d'affilée aussi. La logique ? La sincérité. Aucune stratégie. On ne s'empêchera jamais de descendre plusieurs blockbusters coup sur coup, ce serait justement de la stratégie, donc une non sincérité.

Ecran Large défend avec passion plein de choses, tout le temps. Mais il faut regarder au-delà des quelques gros films qui sortent en salles ou en SVoD, et on sait que souvent, c'est moins évident (c'est pas un scoop : la critique d'un Marvel est lue 10, 50, 100 fois plus qu'une critique d'un film plus petit). Exemples cette semaine : le film Prey, la série Sur ordre de Dieu, qu'on aime beaucoup. Des films encore en salles qu'on a adoré : As Bestas, La Nuit du 12, Les Nuits de Mashhad. Dans la vidéo de cet article, je dis justement tout ce qui sort en août et qui mérite l'attention (Nope, 3000 ans à t'attendre, Vesper Chronicles, Everything Everywhere All at Once) ! Justement parce qu'on nous dit trop souvent "vous aimez rien" alors que la réalité, sur le site, chaque mois, prouve le contraire.


Respecter le réalisateur ? Bien sûr. Ce qui ne veut pas dire qu'on ne peut pas user d'un ton léger et d'humour, et qu'on ne peut pas aussi attaquer le système (et pas les individus). Les gros films dont on parle, c'est de l'art et (surtout) du business, c'est indispensable de l'avoir en tête. C'est une entreprise, du commerce, donc c'est vital de le remettre en question, et essayer de comprendre les rouages, et éventuellement dire quand on trouve qu'il y a un manque de... respect, justement. Que ce soit vis-à-vis du public, ou des artistes (voir les questions de Marvel avec les équipes de post-prod, ou Warner avec l'équipe de Batgirl). On peut détester un film, et l'expliquer sans attaquer une personne. On peut aimer le cinéma hollywoodien, et critiquer la manière dont les studios surexploitent les franchises, et abusent avec la fidélité du public, par exemple.

Steppenfoxx
04/08/2022 à 12:04

Merci pour ton retour Geof

Je respecte ton avis, ton volonté de bien faire selon votre esprit " Ecran large". Seulement en tant que personne pensante, l’expérience montre souvent qu' à force de trop critiqué, on risque de perdre sa propre credibilité. c'est juste mon avis.

Et je rejoins un peu l'idée de fox, comme quoi il faut avoir du respect ( même minimum) pour le travail du realisateur.

Merci pour l’échange constructif quand même.
Cela m'a permis de comprendre votre logique

Anderton
04/08/2022 à 12:04

Je suis partagé sur tous ces avis pour ou contre.
A mon avis, le souci avec ces films est qu'il se répète et qu'on ne peut s'empêcher de trouver les ressemblances et les références avouées ou non. Beaucoup l'ont souligné ici d'ailleurs.
Du coup, quelles sont finalement les options : soit on se démarque totalement et on re-invente le genre (comme avec John Wick, même si on peut considérer les suites comme des redites d'une recette qui a marché), soit on applique la recette qui marche en l'assumant mais en le faisant bien, soit on surf sur la recette en étant complètement opportuniste et je-m'en-foutiste avec un résultat décevant...

Geoffrey Crété - Rédaction
04/08/2022 à 11:40

@Steppenfoxx

Re-yo.

Ma question pour répondre à ta question : est-ce que je devrais du coup avoir "peur" de donner mon avis sincère sur tous les gros films attendus ? Les gros films auraient donc un passe-droit, et la critique devrait toujours être plus douce, pour ne surtout pas froisser le public qui l'attendait ? C'est quoi exactement la "crédibilité" en fait ? L'approbation générale qui valide le point de vue... ou qui trouve que ce point de vue est intéressant, argumenté, même si on ne le partage pas ?

Ma réponse, en tout cas : absolument pas. Ma "crédibilité" ne repose pas sur les réactions à mon travail du type "être d'accord" ou "ne pas être d'accord". Elle ne repose ni sur le fait que tout le monde soit d'accord avec moi, ni sur le fait que tout le monde pense que mon opinion est à côté de la plaque. Notre travail n'est pas de dire aux gens quoi voir, penser, et aimer, mais de proposer des pistes de réflexion, de partager des avis, développer des points de vue.

Encore une fois : ce n'est qu'un avis. Quelqu'un pense autrement ? Tant mieux, c'est toujours comme ça ! Et ça ne veut jamais dire qu'il y a un problème, ou que quelqu'un a tort. Plein de gens vont évidemment trouver le film bien. Est-ce qu'à vos yeux, ça veut dire que c'est bizarre que des gens (je ne suis pas le seul) le trouvent mauvais ? Ou n'est-ce pas la chose la plus banale et saine qui soit, d'être en désaccord quand on parle de films ?

Pour la question "vous vous attendiez à un chef d'oeuvre" : j'en parle précisément dans la vidéo. Non, on s'attendait à un bon film d'action, avec des scènes de baston amusantes, rythmées, bien fichues. Je trouve ça nul parce que je n'ai pas eu ça. Et pas parce que je m'attendais à un Scorsese ou un John Woo de la belle époque.

Pour finir, mon petit avis plus global sur la question. J'ai l'impression que c'est effectivement de plus en plus explosif de donner un avis tranché sur un gros film de divertissement. Très vite, on se retrouve embarqué dans une guerre pour/contre (l'acteur, le réal, le studio, le genre). Néanmoins, c'est pour nous indispensable de ne pas avoir peur de ça, sinon on va s'auto-censurer, renier notre cinéphilie, et finalement l'esprit Ecran Large. On continuera donc à donner nos avis sincères, et tant pis si ça énerve. On a énervé plein de monde quand on a passionnément défendu The Suicide Squad et The Batman. On a énervé plein de monde quand on a détesté Venom et Black Widow. On énerve même quand on a des avis mitigés. Tout simplement parce que le débat est très vite énervé, dès qu'on parle blockbuster. Tant mieux, tant pis, à chacun de voir. Mais ce n'est qu'une tempête dans un verre d'eau au fond. Donc bref, on continuera à faire notre job du mieux qu'on peut, et à parler sincèrement et sans avoir peur des films qu'on aime ou qu'on déteste !

Steppenfoxx
04/08/2022 à 11:05

Yo Geof

Merci pour ta reponse
J'ai une autre question, Ne penses tu pas que tu risques d’être décrédibilisé si à chaque fois tu balances des critiques négatives pour un film assez attendu comme Bullet train? Parce que à t'entendre, j'ai l'impression que c’était vraiment du n'importe quoi de A à Z. Nico 31 l'a vu et le juste pas mal quand même.
De plus faut-il toujours que vous les critiques, vous vous attendiez à ce qu'un film soit toujours un chef œuvre à chaque sortie?

Nico31
04/08/2022 à 09:43

J'ai passé un agréable moment. C'est fun et barré. J'ai ri (comme beaucoup de monde dans la salle). J'ai trouvé le film bien rythmé et les acteurs vraiment à fond dans leurs persos. Brad Pitt est très convaincant dans le rôle du tueur intello qui ne veut pas faire de vague.
Pas déçu !
Je vous trouve vraiment cruel avec ce film.

AhBon
04/08/2022 à 07:58

Un "sous" Tarantino... Tarantino alias le plagieur.

Olrik
03/08/2022 à 23:03

"Bullet Train" ou "Brad Pitt sort de chez le coiffeur". Pour le titre ils ont vraiment hésité.

Plus
votre commentaire