Winnie the Pooh : Blood and Honey - des images du slasher indé WTF avec Winnie l'ourson

Matthias Mertz | 26 mai 2022 - MAJ : 26/05/2022 11:52
Matthias Mertz | 26 mai 2022 - MAJ : 26/05/2022 11:52

Ce n'était qu'une question de temps avant que Winnie l'ourson ne devienne le héros d'un slasher. C'est désormais le cas dans Winnie the Pooh: Blood and Honey.

Vous pensiez qu'on vivait dans l'un des plus étranges multivers possible après la pandémie, la sortie de l'infâme Morbius, ou les échecs successifs de vos réalisateurs favoris depuis la fin d'année dernière ? Nous avons mieux à vous proposer pour vous convaincre que notre réalité est forcément une fiction, grâce à la sortie prochaine de Winnie the Pooh: Blood and Honey, un slasher indépendant reprenant la figure de l'ourson.

Cette étrange histoire (qui n'est évidemment pas rattachée aux studios Disney, qui ont popularisé le personnage à partir de 1966 avec Winnie l'ourson et l'Arbre à miel) débute grâce à l'entrée dans le domaine public des textes et images des aventures de l'ourson (parues sous la plume d'Alan Alexander Milne, et illustrées par Ernest Howard Shepard, dès 1926) depuis le début d'année 2022. Il n'a pas fallu longtemps pour que le réalisateur Rhys Frake-Waterfield ne décide de transformer l'ourson tranquille en héros pervers de slasher. Cette découverte, signée Dread Central, s'accompagne d'une multitude de photos du film sombre et sinueux.

 

Winnie the Pooh: Blood and Honey : photo, Maya Kelly, Maya KellyQuand tu télécharges le mauvais film et que ta soeur fan de Winnie l'ourson est traumatisée

 

La page IMDb du film, qui est encore très condifentiel, le décrit comme un nouveau récit gris du personnage légendaire, sans décrire plus en détail son scénario. Les images laissent toutefois entrevoir que la perversion de bouchers avec des masques de personnages de l'univers (Porcinet ne semble d'ailleurs plus si sympathique) ira jusqu'à son paroxysme (s'il ne s'agit pas de créatures anthropomorphes étranges), le tout servi par des tropes connus, mais toujours appréciés, de la bimbo dans la piscine aux messages de sangs laissés sur les fenêtres.

Le film est dans son étape de postproduction, et il devrait d'abord sortir en Angleterre, où est située sa société de production, Jaffed Edge Productions. Le film indépendant bénéficiera d'un casting plutôt anonyme, comprenant Amber Doig-Thorne, Danielle Scott, Maria Taylor ou encore Danielle Ronald. Craig David Dowsett officiera quant à lui en tant que Winnie, tandis que Chris Cordell incarnera Porcinet. Le film ne dispose pas encore d'une date de sortie, mais pour vous faire patienter, on vous laisse avec quelques photos très perturbantes.

 

Winnie the Pooh: Blood and Honey : photo

Winnie the Pooh: Blood and Honey : photo

Winnie the Pooh: Blood and Honey : photo

Winnie the Pooh: Blood and Honey : photo

Winnie the Pooh: Blood and Honey : photo

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Numberz
27/05/2022 à 22:17

Yep pareil que vous. Je ne lis plus Mad depuis quoi 8 ans peut être. Ça a bien trop changé.

Cidjay
27/05/2022 à 12:10

Perso c'était Impact, Mad movies (avant qu'ils ne se bobotisent un peu trop à mon goût) et L'écran fantastique. de beaux souvenirs de la presse papier qui sentaient bon les rotatives.
J'ai tout fouttu à la benne y'a pas longtemps avec mes consoles +, Joypad et autres... ça prenait trop de place...

Lord Sinclair
27/05/2022 à 07:39

Mad ancienne génération + Impact + Starfix + Le Cinephage = mes meilleures années cinématographiques...
Haaaa souvenirs d'une jeunesse révolue...

L'indien Zarbi.
26/05/2022 à 17:21

San

L'indien Zarbi.
26/05/2022 à 17:21

Pareil.
Sans Helving, c'est ce que je lisais en premier.

Flash
26/05/2022 à 15:00

@L’autre, on a été biberonné aux mêmes lectures.

L'autre
26/05/2022 à 14:20

On se croirait presque dans les notules lunaires de San Helving dans les MM de mon adolescence !!!

votre commentaire