Marvel : Jamie Lee Curtis se paie la manière dont Doctor Strange 2 traite le Multivers

Mathias Penguilly | 15 mai 2022 - MAJ : 15/05/2022 11:17
Mathias Penguilly | 15 mai 2022 - MAJ : 15/05/2022 11:17

Marvel essuie régulièrement des critiques acerbes de la part de certaines légendes d'Hollywood. Dernière en date : Jamie Lee Curtis, qui étrille la surdose d'effets spéciaux dans les films du MCU.

Si vous pensiez que Doctor Strange in the Multiverse of Madness était le seul film du moment à parler de multivers... Eh bien, vous faites erreur ! Cet été, la société de distribution indépendante A24 diffusera Everything Everywhere All at Once, un long-métrage de science-fiction produit (entre autres) par les frères Russo et réalisé par Dan Kwan et Daniel Scheinert. 

Au casting, sont notamment annoncées les actrices Michelle Yeoh et Jamie Lee Curtis. Curtis, qui s'est fendue d'un post Instagram un peu taquin à l'encontre des films du MCU qui utilisent des effets spéciaux très coûteux.

 

Photo Michelle YeohMichelle Yeoh dans l'autre multivers

 

Everything Everywhere All at Once met en scène une famille endettée qui gère des laveries et qui découvre un jour l'existence d'un multivers. Les protagonistes d'un univers parallèle en particulier ont appris à sauter d'un univers à un autre... quitte à déstabiliser la matière. Le film est présenté comme une comédie d'aventure et de science-fiction, avec plusieurs scènes d'action... Mais il est clairement au croisement des genres, invoquant le fantastique et les films d'arts martiaux.

Jamie Lee Curtis défend corps et âme sa participation au projet. Dans son post Instagram justement, elle publie deux vidéos dans lesquelles les deux actrices s'entraînent pour une de ces scènes de bagarre avec une cascadeuse. Une scène un peu cocasse, qu'elle utilise pour se moquer de la démesure du MCU.

 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Jamie Lee Curtis (@curtisleejamie)

 "Pas d'écran vert, pas de jeu de caméra à la Marvel... Everything, Everywhere, All at Once, c'est juste la magie du cinéma à l'ancienne. L'idée c'est que dans le multivers, le personnage de Michelle peut se battre avec les bras et les pieds en même temps, ce qui défie les lois de la gravité/logique/réalité. [...] On s'est débrouillé rapidement et on a tourné ça à l'ancienne... Et c'est comme ça qu'on a fait avec tout le film. Allez voir ce dont je parle en salles, maintenant."

Ce n'est pas la première fois que Jamie Lee Curtis joue la rivalité entre la comédie et le dernier Marvel. Il y a quelques jours, elle expliquait sur Instagram que le film avait "une vraie profondeur, des effets visuels intelligents, des performances extraordinaires et des scènes d'actions fantastiques... alors que tout ça a coûté moins cher que la totalité des dépenses de traiteurs sur Doctor Strange ou n'importe quel autre Marvel".

 

Photo Michelle Yeoh, Jamie Lee CurtisLa recette du multivers : déjà lessivée et essorée ?

 

Aux États-Unis, le film est disponible depuis la fin mars 2022. Il devrait être disponible sur les écrans français dès cet été. D'après le magazine Screenrant, Everything, Everywhere, All at Once pourrait très prochainement devenir le plus gros succès du studio A24 qui nous a notamment amené The Lighthouse, Midsommar et plus récemment, la série Euphoria. En tout cas, depuis le début de son exploitation outre-Atlantique, le film casse la baraque au box-office. Chez Ecran Large, on le classait dès janvier parmi nos films les plus attendus de 2022.

Tout savoir sur Jamie Lee Curtis

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
L'indien Zarbi.
16/05/2022 à 05:49

@Rayan
Vous avez vraiment un problème, mon garçon.

Zapan
15/05/2022 à 21:10

Michelle Yeoh est MAGISTRALE dans ce film...

Tuk
15/05/2022 à 16:39

Certain disent qu'elle crache dans la soupe, mais qui n'a jamais critiquer, a un moment ou un autre, l'entreprise dans laquelle on travaille ?

GTB
15/05/2022 à 16:26

@Rayan > Anti-Marveliser à la moindre occaz? Alors qu'ils ont plutôt apprécié Doctor Strange 2, The Eternals, Loki, WandaVision, Infinity War, Les 2 Gardiens de la Galaxie, Thor Ragnarok etc...

Il est curieux de tenir ce genre de discours loin de la réalité sur des journalistes juste parce qu'ils ne s'extasient systématiquement devant tout ce que Marvel propose. Personnellement je suis bien plus sévère qu'eux sur les productions Marvel. A part quelques rares exceptions, c'est d'un ennui profond pour moi. Certains apprécient, d'autres non. Ils seraient temps d'accepter cela.

Et en dehors de cet aspect, l'industrialisation des productions Marvel a largement de quoi alimenter des discussions intéressantes sur leur impact dans le milieu. De nombreux acteurs ne sont pas forcément enthousiastes à l'idée de tourner sur fond verts sans croiser d'autres acteurs. Il n'y a pas de tort ou raison. Chacun est libre d'aborder ce métier par les aspects qui l'intéressent.

Rayan
15/05/2022 à 15:48

@kyle Reese

Au moins chez Marvel y a des acteurs qui se croisent et pas seulement des voix enregistrés ou des captures de Schtroumpfs...

Pardon de mouvements

Kyle Reese
15/05/2022 à 13:06

Et ou au moins les acteurs jouent face à face ...

Nico
15/05/2022 à 12:25

Cette propension a tout comparer à Marvel
commence à devenir pénible.

Rayan
15/05/2022 à 12:17

Alors la j'arrive à croire qu EL se fait avoir par les trolls de Jamie Lee Curtis qui promo son film a merveille depuis quelque jours en se servant de Marvel sachant qu elle vient d être casté dans le MCU et qu elle a meme deja tourné ses scenes a Atlanta...

Non mais je crois pas qu EL est tombé dans le panneau...

Non je rigole vu comment ils cherchent la moindre petite occasion d anti marveliser c'est tout à fait normal lol

L'indien Zarbi.
15/05/2022 à 12:01

Ouais, se moquer gentiment de ses patrons, quelle prise de risques.
Se les payer, par contre.

Rakis
15/05/2022 à 11:58

Elle a bien raison, tout miser sur les effets spéciaux, la technique, c'est ne plus rendre hommage à Méliès. Les scénaris et le jeu des acteurs s'en ressent fortement, et du coup j'ai comme une réaction épidermique, je ne vais plus voir les films bourrés d'effets spéciaux à 200 millions d'€ minimum. Je préfère largement un Tarantino tiens... ou un film tourné "à l'ancienne". The Northmen, ça c'est un film, même si son approche plus personnelle propre à un VRAI réalisateur, aura déplu à la majorité de bouffeurs de pop corns.

Plus
votre commentaire