Marvel : il n'y a pas de plan et les fans font la loi, selon le réalisateur d'Avengers

Mathieu Victor-Pujebet | 4 avril 2022 - MAJ : 04/04/2022 12:50
Mathieu Victor-Pujebet | 4 avril 2022 - MAJ : 04/04/2022 12:50

L'un des réalisateurs d'Avengers : Endgame, Joe Russo, a avoué que Marvel n'a jamais vraiment eu de plan.

En terminant sa Saga de l'Infini et sa Phase III avec Avengers : Endgame et Spider-Man : Far from Home, le Marvel Cinematic Universe a franchi un important cap en 2019. Depuis, la direction de la giga franchise est restée un peu floue : pas de film Avengers annoncé, une vague de séries à cause de grâce à Disney+, et la notion de multivers qui s'est gentiment installée sur le grand comme sur le petit écran (notamment avec Spider-Man : No Way Home).

Après Thanos, la prochaine menace n'est pas encore clairement définie, et l'horizon demeure encore mystérieux, malgré la pelletée de films et séries programmés. Mais les pontes de Marvel ont-ils eux-mêmes un plan ? 

À l'occasion d'un entretien avec Deadline dans le cadre du Sands International Film Festival en Écosse, l'un des réalisateurs du film Avengers : Endgame, Joe Russo, a confirmé que le président de Marvel Studio, Kevin Feige, était loin d'avoir une stratégie sur le long terme pour la franchise.

 

Avengers : Endgame : Robert Downey Jr.Les scénaristes du MCU qui essaient de raccrocher les wagons

 

"Marvel fonctionne d'une certaine façon - et je suis sûr qu'à un moment donné quelqu'un va en parler en détail - mais une partie du talent de Kevin Feige, c'est qu'il n'y a pas vraiment de plan. Il y a une idée, mais il ne peut pas y avoir de plan si le film que tu fais se plante. Il ne peut pas y avoir de plan pour ça, pas vrai ? Donc, c'est vraiment une question de : si le film fonctionne, il y a cette sorte d'enthousiasme à propos de ce qu'on peut faire par la suite.

Et c'est là qu'on trouve de nouvelles idées. Et des envies. On espère qu'un jour, on pourra raconter telle histoire, si ça continue à marcher, peut-être qu'on pourra aller au bout, comme pour Infinity War et Endgame. Mais beaucoup de choses ont été improvisées d'un film à l'autre. Et quelques unes des meilleures idées, vers l'avant ou vers le passé, ont été pensées après coup."

 

Avengers : Endgame : photo, Josh BrolinAvengers : Endgame, anciennement nommé Infinity War Part 2

 

La giga-saga Marvel n'a donc jamais vraiment été conçue et prévue avec un plan sur la longueur, du moins pas dans le détail. Là où il a souvent été entendu que Kevin Feige et les concepteurs de cet univers étendu travaillaient et planifiaient leurs productions sur une échelle de cinq ans (contrairement à la récente trilogie Star Wars, par exemple), les affirmations du frère Russo prouvent que Marvel conserve tout de même une forme de souplesse pour s'adapter aux réponses du public.

Le réalisateur confirme bien qu'il s'agit aussi (surtout) de jouer sur les réactions des fans, quitte à s'adapter à outrance. Russo prend l'exemple du rôle du Soldat de l'Hiver dans le meurtre des parents d'Iron Man révélé dans Captain America : Civil War ; une idée qui n'avait pas du tout été préparée dès Captain America : Le Soldat de l'hiver en 2014, mais improvisée pour le film de 2016. L'acteur Sebastian Stan a d'ailleurs expliqué qu'il n'avait aucune idée de l'importance de son rôle après sa première apparition, et était surpris à chaque retour.

Autre exemple frappant : les changements de planning pendant la pandémie, qui ont modifié l'ordre des histoires (WandaVision en première série, No Way Home avant Doctor Strange 2). Preuve que tout ça peut être bricolé sans grande incidence sur les trajectoires des personnages, et sans bouleverser l'univers.

 

Captain America : Civil War : photo, Chris Evans, Robert Downey Jr."Ton pote a tué mes parents... enfin, je crois."

 

C'est un aperçu intéressant du processus d'écriture des productions du MCU : tout est fait pour que ces films donnent aux fans ce qu'ils veulent, ce qui n'a rien d'inédit ou étonnant à ce niveau de production. Georges Lucas l'avait d'ailleurs déjà fait à l'époque de la première trilogie Star Wars.

Néanmoins, cette façon de s'adapter aux désirs du public ne cesse de nourrir de vifs débats. Mais Marvel ne risque pas de s'arrêter en si bon chemin, comme en témoigne la confirmation d'un Captain America 4 seulement après la belle réception par les fans de la nouvelle version du héros dans la série Falcon et le Soldat de l'Hiver. Et comment blâmer Feige et ses camarades vu le succès de la licence...

Pour rappel, la nouvelle série Moon Knight a commencé sa diffusion sur Disney+ depuis le 30 mars dernier.

Tout savoir sur Marvel

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Marvellous
08/04/2022 à 08:39

Pas besoin de plan quand on n'a rien à raconter.

Nonoo
05/04/2022 à 13:39

Je me demande quand même où vont mener ces nouvelles phases, on a plusieurs directions et plusieurs possibilités : les menaces cosmiques ; la guerre Kree/Skrull ; le multiverse ; Kang ; les Célestes d'Eternals.... Même si je pense que tout mènera à Kang d'abord (adversaire de taille !), puis que le gros gros ennemi sera Galactus ou Annihilus (et quand ça arrivera ça risque d'être assez grandiose).

Mika
04/04/2022 à 17:00

Je ne suis pas d'accord.

Je pense que l'idée de base est bien ancrée cinq ans avant, comme nous l'avons tous lu.

Si certains rôles comme celui de Sharon Carter sont certainement décidés sans plan de longue date, comment Disney ferait-il pour signer Sebastian Stan pour 9 films, sans savoir où aller avec ce personnage ? Je veux dire, le gars est un bad guy à la base, et même "gentil", il n'est guère intéressant comparé aux Avengers.

Les histoires peuvent changer et s'adapter en fonction des dates de sorties, des détails peuvent être ajoutés au dernier moment (comme les caméo de Doc Strange 2), mais l'idée de base, elle, je pense qu'elle est prévu longtemps avant.

C'est d'ailleurs probablement ce qui justifiera l'apparition et le rôle de Wanda dans Doc Strange 2.

Amnorian
04/04/2022 à 16:10

Ils ont un plan d'ensemble et ils adaptent en fonction.
On savait que c'était Thanos l'ennemi principal depuis le premier avengers tout comme on savait que les avengers devait se réunir (d'ou l'appartion de captain america)
Il y a quand même une certaine logique d'ensemble pour faire apparaitre les héros.
Par exemple shang shi à un intérêt car de base il est très peu connu. Idem pour les Eternels qui n'a jamais fonctionné (fluidifier l'ensemble coté spatial.)
Thanos devait apparaitre dans le premier gardien de la galaxy qui ont été developpé justement pour le final d'avengers
Après savoir exactement qui fait quoi ou oser certains éléments parceque scénaristiquement cela se tient et cela peut plaire au fan ou est le mal.

Astor
04/04/2022 à 14:30

Les fans font la loi? Pourtant vu les changements qu'ils font dans leur film ne sont pas demandés par les fans. Donc si je suis cette logique Blade sera rated R. Meuh oui bien sur.

votre commentaire