The Batman : Robert Pattinson semble avoir compris le Chevalier noir

Gaël Delachapelle | 23 janvier 2022
Gaël Delachapelle | 23 janvier 2022

Dans une interview, Robert Pattinson a évoqué la psychologie de son personnage dans The Batman. Et il semble avoir compris sa règle d'or.

Parmi les blockbusters les plus attendus de 2022The Batman de Matt Reeves tient une place de premier plan. Après une nouvelle bande-annonce qui en montrait un peu plus sur sa nouvelle version de Catwoman et des nouvelles images inédites des ennemis du Chevalier noir, la nouvelle adaptation du célèbre super-héros de l’écurie DC, qui s’annonce plus sombre et tordue que jamais, continue de faire grimper les attentes au fur à mesure qu’approche sa date de sortie.

Après avoir dévoilé le thème musical de Michael Giacchino et une durée record qui en fait le plus long film de la franchise, The Batman vient de dévoiler récemment un premier extrait sombre et tendu pour le Bruce Wayne de Robert Pattinson. Un extrait dans lequel on peut constater que le jeune milliardaire qui se cache sous le masque a l’air bien torturé, lorsqu’il s’identifie à un enfant endeuillé, lors d’un enterrement interrompu par une voiture piégée. Et ce n’est pas l’interprète de ce jeune Batman qui dira le contraire, lui qui semble avoir plutôt bien compris la psychologie de son personnage.

 

The Batman : photo, Robert PattinsonBatman ouvre grand les oreilles pour écouter sa psychanalyse

 

En effet, c’est dans les colonnes du magazine Première que l’acteur et le réalisateur ont choisi de se confier sur cette nouvelle version très attendue du super-héros. Et lors de son entretien, Robert Pattinson en a dit un peu plus sur son personnage, notamment au sujet de sa règle d’or :

« Il y a cette règle chez Batman : il ne doit pas tuer. Ça peut s’interpréter de deux façons. Soit il ne veut infliger que la punition adéquate, soit il a envie de tuer et son self-control l’en empêche ! Je l’ai envisagé ainsi dès la répétition du premier combat, je trouvais ça plutôt marrant : quelque chose en lui a juste envie de trancher la gorge du mec ! Je me suis dit que s’il passe ses nuits à chasser des criminels, c’est impossible qu’il n’y prenne pas du plaisir. Il souffre et c’est un désir qui le submerge. Et à force de frapper, son esprit s’éclaircit, il se calme, il atteint un état proche de la plénitude. Je suis sûr que dans ce premier combat, il arrive à se convaincre que chaque type en face de lui est celui qui a tué sa mère (Rires).

Et donc ça lui permet de déverser toute sa rage. […] Le truc intéressant, c’est que ce Batman vit pratiquement dans le caniveau. Il n’est nulle part chez lui, sauf dans la rue quand il porte le costume. Il vit une vie de criminel, mais sans commettre de crimes ! J’ai senti que je pouvais tirer quelque chose de ça. De toute façon, je ne pouvais jouer un super-héros que s’il était vraiment dirty ! (Rires) »

 

The Batman : photo"Martha ?"

 

Au vu des propos de son acteur, le jeune Bruce Wayne qui se cache sous le masque semble en effet un poil torturé, et dans l’idée, cela colle parfaitement aux ambitions de cette nouvelle adaptation qui se veut "violente et perturbante", selon sa classification, mais peut-être pas autant que Joker. Mais la description que fait Robert Pattinson de son Batman rejoint les images vues jusqu’ici dans les bandes annonces,  notre super-héros pète des bras en se prenant pour "la vengeance".

Il faudra néanmoins patienter encore un peu avant de découvrir le héros tordu de The Batman, dont la sortie est toujours prévue pour le 2 mars 2022 au cinéma. En attendant, l’acteur est déjà prêt pour une nouvelle trilogie.

Tout savoir sur The Batman

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Trashyboy2
24/01/2022 à 09:14

@Hopper: c'était valable avec Ben Affleck également. Et que dire des Catwoman de Halle Berry ou, pire encore, Anne Hathaway?!!?

cmdtp
24/01/2022 à 08:26

La suspension de crédulité Hopper! On parle d'un mec qui se déguise en chauve souris pour combattre le crime tel un ninja face à des méchants qui comme lui on des animaux totems!

Alors le coup de la mâchoire visible on fait avec!

Hopper
23/01/2022 à 20:37

Mettre un Batman (censé etre un justicier masqué anonyme) avec une machoire aussi particuliere reconnaissable entre des millions , c'est quand l'idée la plus incohérente de ce futur film . Ok le coup des lunettes de Clark Kent c'est pareil , mais en 2022 avec ce nouveau masque qui laisse la moitié de son visage à decouvert , on est du niveau d'une parodie .

Kyle Reese
23/01/2022 à 20:04

Des propos qui montrent en effet sa grande compréhension du personnage.
Batman ne sort pas comme ça tous les soirs pour le plaisir. Il a la rage, il a besoin d’apaisement, il a trouver le truc qui marche, du moins en partie pour le moment. C’est sa drogue dure. Il a tout un travail à faire mais il est encore jeune.

Le Batman de Burton/Keaton plus vieux devait être un peu plus apaisé et a compris que cette voie de la violence était sans issue. L’age le rattrapant ils se posent sûrement beaucoup de question. Il semblait ailleurs, un peu perdu sur son rôle dans la société. Je ne parle pas de ceux de Kilmer et Clooney qui n’ont rien compris au perso tout comme Schumi qui a juste trouvé un moyen de s’amuser façon soirée disco au queen (ou soirée queer).

Le Batman de Nolan/Bale était sans doute le plus introspectif, constructif et positif, il utilisait les ténèbres pour se battre et avancer mais cherchait la lumière et croyait en l’humanité. Et puis une trilogie ça permet de bien faire évoluer le personnage.

Celui de Snyder/Affleck était plus dans l’action, le leadership et fonçait tête baissé comme un taureau laissant parler plus facilement la poudre que les précédents, un peu plus brutal et enragé mais montrant deja une certaine fatigue et lassitude. Il n’a pas trop eu le temps de changer.

Hâte de voir la proposition de Reeves/Pattinson. Mais on voit bien que ce Batman est un jeune chien fou enragé qui n’hésite pas à frapper plus que de nécessaire pour apaiser sa peine sans trop penser aux éventuelles conséquences. La haine mène à la colère et la colère mène ou déjà .. hein Batounet elle mène ou la colère hi hi hiii ha ha Haaaaaa !

bonsoirnon
23/01/2022 à 19:21

Il ne doit pas tuer mais par contre les laisser en sang et handicaper, c'est ok :):):)
J'adore Batman mais c'est la limite du "sérieux" de Batman.
Déverser sa rage sur les criminels c'est le même principe qui pousse certaines personnes à rentrer dans la police. ou la vague d’américains qui se sont rués dans l'armée post 11 septembre par vengeance.
Certainement qu'il va évoluer dans la trilogie de Reeves en visant la plénitude.
Ce qui était brillamment exécuté dans Batman Begins où Bruce Wayne s’immisce dans le monde criminel pour la comprendre et acquiert déjà sa plénitude dans sa formation Ninja.
Ce Bruce Wayne Pattinsion a l'air d'avoir besoin d'un Fight Club pour se défouler.
En espérant que le film soit beaucoup plus que ça.

Niko
23/01/2022 à 18:28

Son batman ressemble beaucoup au batman de la série arkham, toujours dans la rue

Rohhhh
23/01/2022 à 18:01

Vous êtes pas fatigué de ce débat ? Entre tué volontairement et involontairement, il y a une grand différence. Contre uno une grenade qu'on te balance, j'appelle pas ça tué.

votre commentaire