Matrix 4 et Spider-Man : duel au box-office, boucherie à l’arrivée ?

La Rédaction | 5 janvier 2022 - MAJ : 05/01/2022 17:13
La Rédaction | 5 janvier 2022 - MAJ : 05/01/2022 17:13

Matrix 4 et Spider-Man s'affrontent au box-office. Qui en sortira vainqueur ? Pourquoi ? Et avec quelles conséquences pour l'industrie du cinéma ?

Ils étaient deux des films les plus attendus de 2021, et ont joué la carte de l’affrontement, à l’occasion de deux sorties quasi-simultanées. Spider-Man : No Way Home et Matrix Resurrections ont illuminé les salles obscures au mois de décembre... Mais si le premier triomphe, voire règne sans partage sur le box-office, Matrix 4 pour sa part, s’apparente à une catastrophe industrielle.

Pourquoi et comment ces deux films opposés ont-ils connu une réception si différente ? Et que signifient leurs performances pour l’avenir du cinéma. Après presque une année de fermeture, l’avènement de plateformes tous les jours plus puissantes, y-a-t-il encore un avenir pour les salles de cinéma ? Simon nous cause de tout ça, non sans s’asperger sensuellement de caféine, à la faveur d’une cascade extrêmement technique, à ne pas reproduire chez vous.

Vous pouvez également retrouver notre critique de Spider-Man : No Way Home et celle de Matrix Resurrections.

Tout savoir sur Matrix Resurrections

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
jiji
07/01/2022 à 00:44

Matrix 4 c'est comme une restaurant, on pense bien mangé car on a eu le 1 l'entrée , le 2 les plat et le 3 déssert, on aurait aimer soit le digestif soit une belle surprise, et ....c'est la fin durepas ....caca !

Markus
06/01/2022 à 12:45

N 'oubliez pas que c'est le succès de spiderman en tant que personnage populaire.

Les autres films du MCU ont fait autours de 400 millions, ce qui est correct, mais pas dingue.

Anderton
06/01/2022 à 10:46

Ce qui est intéressant est cette espèce d'inversion du rapport de force entre aujourd'hui et il y a à peu près 20 ans.

En 2003, tout le monde attendait avec impatience le choc des suites de Matrix et les films de super-héros étaient encore à la marge (pas de MCU, ni de DCEU) et on en était qu'à des films "stand alone" (DareDevil ou Hulk sortis en 2003) voire quelques suites (SpiderMan 2 et Blade 2 en 2002, X-Men 2 en 2003). Il n'y avait pas d'attente de la part du public, pour ce type de films, alimentée par des stratégies marketing et du teasing très appuyés.
De plus, le public n'attendait par de suites ou d'autres films de super-héros en particulier car la qualité n'était pas toujours là, les fans de comics ne s'y retrouvaient pas forcément, etc.
Bref, les films de super-héros étaient encore considérés comme des blockbusters à la qualité basique, éventuellement rehaussée selon le réalisateur derrière la caméra et son niveau de connaissance de l'univers auquel il s'attelait.
En revanche, dans le cas de Matrix, il y avait une vraie volonté artistique de la part des Wachowski et aussi l'envie d'un univers cohérent et étendu via plusieurs médias, bien avant ce qu'ont ensuite proposé Marvel et DC.

20 ans plus tard, on a exactement l'inverse : SpiderMan 3 (MCU) est attendu depuis des lustres avec toute une stratégie commerciale en vue d'attirer toutes les générations fans des différents interprètes de Spidey et de projeter aussi le public dans le futur du MCU.
La qualité du film (et plus généralement tous les films du MCU) reste discutable, mais ce qui attire avant tout, c'est la continuité dans lequel s'inscrit ce film et les possibilités offertes au public de continuer à s'abreuver de ce type de films plusieurs fois par an et pour des années via un univers ultra étendu.
A l'opposé, Matrix Resurrections a suscité beaucoup de perplexité quand le projet a été annoncé : peu de monde attendait une suite car pour beaucoup la trilogie se suffisait à elle-même, et pour certains, une suite 20 ans après serait soit très opportuniste (en voulant surfer sur la mode de l'univers étendu via des suites/reboots), soit très WTF. Bref, l'univers Matrix se limitait à ce qui avait été fait dans le passé et un nouvel épisode ferait forcément tâche.

Kyle Reese
05/01/2022 à 19:37

Pas vu Spider-man mais pas compliqué de comprendre qu'il y a tellement de choses plus intéressante à voir et comprendre dans Matrix 4 pour l'esprit que dans celui de Sony/Marvel, même s'il contient plein de défaut et qu'il peut être considéré comme très décevant niveau action.
On a d'un coté un film avec des figurines de jouets pour petits enfants ou collectionneurs et de l'autre des êtres humain de chair et de sang perdu dans des vies bien complexe, réelles et/ou virtuelles qui renvoient à nos vies et nos problématiques bien contraintes, que je ne vais pas énumérer ici. Tout une réflexion sur nos sociétés, les carcans, les aspirations, la force de l'amour etc.
Alors oui, y a d'un coté le plaisir simple sans aucune réflexion derrière, en débranchant le cerveau et de l'autre un film surprenant à tout point de vue qui secouent les neurones et s'amusent avec. On peut aimer les 2 plaisirs. Comme 2 plats culinaire bien différent.
D'un coté une cuisine industrielle avec des gouts bien identifiés, en grosse quantité qui rassurent et de l'autre une cuisine, douce/amère nouvelle qui déroute pour les plus aventureux d'entre nous.
Je regrette néanmoins que Lana ai eu la volonté de mettre de coté tout l'aspect incroyablement révolutionnaire de la trilogie au niveau action. S'il y avait eu AUSSI des scènes d'actions de dingue pour satisfaire les aficionados dont je fais parti, le film aurait gagné en valeur, bouche à oreilles et succès. Je comprend son choix par rapport à ce qu'elle semble vouloir faire passer mais alors l'échec devait être assumé depuis le début du projet. Ce serait étonnant mais je ne vois pas comment elle et son équipe pouvait penser qu'une très grosse parti du public allait être très déçu. Et pour le budget, le résultat me parait assez maigre toujours niveau des scènes d'actions. Ou alors l'explication a de multiple raison, le cout de tournage qui a explosé à cause du covid, les équipes pas au niveau des précédents ou pas dispos et certains choix. Bref. Pas grave tout ça fera parler les bavards encore longtemps.

.

@cmtdp
05/01/2022 à 19:32

Le film pré-maché pré-digéré cartonne, le film un peu plus élaboré ( même si pas exempt de défauts c'est clair) se plante.

Rien de bien surprenant. Et je dis ça je suis pas anti Marvel de base, mais c clair leurs films à la chaîne c'est en streaming maintenant, plus au ciné, les scènes d'actions sont bien souvent décevantes par ailleurs donc on perd grandement l'intérêt du grand écran.

Je me trompe peut être mais j'ai l'impression qu'entre les tarifs ( les jeunes, et c'est très bien, ont des prix très avantageux en France), les resucés à la chaîne des films des 80's, 90's, 00's (donc décevant pour les 30 ans et + car 0 surprise) et le bordel croissant dans les salles (pas le souvenir gamin d'avoir eu autant de problèmes, peut être en vieillissant on devient aigris par contre ^^) et bien l'avenir des salles c'est les ados et les familles et point barre.

Analyse à 2 balles j'en convient mais c'est l'impression que j'ai depuis 10 ans on va dire.

Pour moi, 2005/2006 c'est vraiment la fin des sorties ciné fréquentes du fait de programmations moins intéressante je trouve.

votre commentaire