Mourir peut attendre : Daniel Craig, très satisfait de sa dernière apparition en James Bond

Mathias Penguilly | 12 décembre 2021 - MAJ : 12/12/2021 10:43
Mathias Penguilly | 12 décembre 2021 - MAJ : 12/12/2021 10:43

ATTENTION GROS SPOILERS DE MOURIR PEUT ATTENDRE !

La trajectoire du 007 de Daniel Craig dans Mourir peut attendre n'est vraiment pas banale (pour un James Bond). Peu importe, l'acteur se dit ravi.

Rien n'est banal dans la manière dont Daniel Craig s'est approprié le rôle de l'espion le plus célèbre. Dès le départ, l'acteur n'était pas un James Bond comme les autres : Pierce Brosnan, Sean Connery, Roger Moore... Tous ses interprètes étaient grands, élancés, ténébreux... Daniel Craig, lui, est un blondinet un peu trop costaud, avec une moue de bouledogue et un accent british moins sophistiqué. Avant même la sortie de Casino Royale, l'acteur essuie une avalanche de critiques acerbes, simplement parce qu'il ne ressemble pas à l'archétype de l'espion construit par ses prédécesseurs.

La saga 007 de Daniel Craig est aussi une vraie rupture par rapport à l'univers. L'espion construit de vraies relations, plus complexes et plus profondes avec son entourage, qu'il s'agisse de ses conquêtes (Vesper Lynd et Madeleine Swann) ou de ses ennemis (Blofeld). C'est une différence majeure avec les anciens James Bond et Mourir peut attendre, le dernier volet, marque lui aussi une vraie rupture.

 

Mourir peut attendre : photo, Daniel CraigUne révérence originale

 

Pour son chant du cygne, Daniel Craig se fait exploser avec l'île de son dernier ennemi, Safin. Il est empoisonné et il va mourir quoi qu'il arrive. Pire encore, toutes les personnes qu'il touchera seront elles aussi contaminées. Il n'y a pas d'autre issue que la mort pour 007 : il s'agit de protéger Madeleine, son dernier grand amour... et leur petite fille. 

Cette courte description aurait de quoi faire frémir les puristes du genre : James Bond n'est pas un père de famille... et James Bond ne meurt pas. Jamais. Daniel Craig, lui, aime bien la manière dont son personnage tire sa révérence, comme il l'a expliqué au micro du site américain NME :

"[Mon dernier film en James Bond] était vraiment très, très satisfaisant. Il y avait plein d'idées différentes qui sont venues et reparties et finalement quelques-unes sont restées. La ligne directrice c'était : on parle de famille, d'amour filial et on doit avoir une fin. Il fallait que le film réponde à ces questions-là."

 

Mourir peut attendre : photo, Daniel CraigLe mot de la fin

 

Pour son dernier film, Daniel Craig s'est offert une sortie digne de son passage dans la franchise. Vu le succès de la saga, on imagine difficilement que l'histoire de 007 s'arrête là. Mais l'histoire se répète. Les rumeurs vont bon train et chaque proposition est accueillie très fraîchement. James Bond sera-t-il une femme ? Un espion noir ? Un homme blanc ? Une chose est certaine : les producteurs y réfléchissent déjà. Il faudra attendre un petit peu avant d'en savoir plus (quatre années s'étaient écoulées entre la dernière apparition de Pierce Brosnan et la première de Daniel Craig).

 

Tout savoir sur Mourir peut attendre

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Xavd0011
14/01/2022 à 09:56

Le film en lui même est correctement réalisé, jusqu'à 10 minutes de la fin les codes de la saga sont présents mais pour les 10 dernières minutes scénaristes, producteurs et réalisateur n'ont rien respecté du personnage créé par Ian Fleming, qui doit se retourner dans sa tombe, pour faire plaisir à M. Craig.
Ce qui au final en fait un film non dépourvu de qualités mais indigne de la saga!
Les 10 dernières minutes j'ai cru que j'étais devant un film français "Elle a tes yeux gnan, je sais gnan, je t'aime gnan"!
James amoureux parfait, pas de problème avec ça mais comme dans "Au service secret de sa majesté"!

Eddie Felson
17/12/2021 à 23:31

@Wilson
Seul au monde!
Retourne sur ton île!

Zoom7
15/12/2021 à 11:05

SPOILER ALERTE:
est ce que c'est moi qui n'a pas compris la fin ou alors la rédaction qui dit n'importe quoi?

<<Pour son chant du cygne, Daniel Craig se fait exploser avec l'île de son dernier ennemi, Safin. Il est empoisonné et il va mourir quoi qu'il arrive. Pire encore, toutes les personnes qu'il touchera seront elles aussi contaminées. Il n'y a pas d'autre issue que la mort pour 007 : il s'agit de protéger Madeleine, son dernier grand amour... et leur petite fille.>>
A ma connaissance si il est resté sur l'île c'est uniquement pour protéger madeleine et leurs fille sinon il n'allait pas mourir dans tous les cas, il aurait pu s'echapper.
À part ça pour la fin, c'était expeditif mais il y avait beaucoup d'emotion. Personnellement je prefère ça aux 007 plats de brosnan (même si brosnan a fait un très bon james bond)

wilson
13/12/2021 à 12:46

Le pire James Bond de l'ère Daniel Craig heureusement que c'est le dernier

Jumpyso
13/12/2021 à 09:36

Satisfait de quoi ? D avoir tué une franchise pour que monsieur Daniel Craig puisse partir ,alors que d autres ont juste arrêté tout simplement . Un mec toujours stoïque dans les films de James bond ,aucun sourire ni de charme pour séduire.le dernier film plat de chez plat en plus

Tuk
13/12/2021 à 00:59

@ Nash
+1 C'est leur susceptibilité et c'est assez incroyable lol
Attention SPOILER.......
Voir exploser Bond de dos sans aucune émotion au bout de plis de 20 films et en etre satisfait... Il n'en faut plus beaucoup pour etre heureux.
Non, sans etre mauvais, le film est vide emotionnelement. vu l'ampleur qu'aurait du avaoir le fin...
Personnellment cela m'a fait ni chaud ni froid et je suis content de passer au prochain... En esperant qu'il y ai des histoires indépendantes et pas sous forme de feuilletons...

Nash
12/12/2021 à 17:01

Incroyable, vous supprimez les commentaires qui ne vous conviennent pas, même ceux qui respecte la charte...

zetagundam
12/12/2021 à 14:20

Il a enfin décidé d'arrêter de cracher sur la poule aux oeufs d'or ?

J'espère maintenant que la licence va repartir sur de bonnes bases déjà en choisissant un bon successeur, qui aime le rôle et la saga, et en retournant à ce qui faisait l'essence de la série

Eddie Felson
12/12/2021 à 12:48

Le meilleur interprète.
La relève à de quoi frémir.

votre commentaire