Harry Potter : Retour à Poudlard - les trois sorciers se réunissent en photo pour l'épisode anniversaire

Déborah Lechner | 9 décembre 2021 - MAJ : 09/12/2021 09:13
Déborah Lechner | 9 décembre 2021 - MAJ : 09/12/2021 09:13

La saga Harry Potter va avoir droit à un épisode anniversaire, Harry Potter : Retour à Poudlard, qui a dévoilé une première photo des retrouvailles des trois sorciers.

Après la saga préquelle des Animaux Fantastiques - dont le troisième volet sortira en 2022 - et la prochaine série en préparation sur HBO Max, la Warner a trouvé une autre façon de capitaliser sur la popularité d'Harry Potter et la nostalgie du public. Sur le même modèle que l'épisode spécial de Friends diffusé en mai dernier, la plateforme de streaming prépare ainsi les retrouvailles du casting de la saga dans un épisode anniversaire, Harry Potter : Retour à Poudlard, pour célébrer les 20 ans du premier Harry Potter à l'école des sorciers

Après avoir dévoilé un premier teaser ensorcelé, HBO Max a partagé une première image qui réunit le trio vedette des huit films - Daniel RadcliffeEmma Watson et Rupert Grint -, pour la première fois à l'écran depuis 10 ans et le dernier Harry Potter et les Reliques de la mort - 2ème partie

 

Harry Potter : Retour à Poudlard : photo"Et vous sinon vos carrières, ça va comment ?" 

 

C'est donc dans un décor cossu de Poudlard que les interprètes d'Harry, Hermione et Ron recevront le reste de la distribution récurrente pour se remémorer les moments forts de la saga. Elena Bonham Carter, Robbie Coltrane, Ralph Fiennes, Jason Isaacs, Gary Oldman, Tom Felton, James Phelps, Oliver Phelps, Mark Williams, Bonnie Wright, Alfred Enoch, Matthew Lewis ou encore Evanna Lynch seront donc au rendez-vous, ainsi que le réalisateur et producteur Chris Columbus

Après les nombreuses controverses et polémiques sur ses prises de position jugées transphobes - qui avaient d'ailleurs fait réagir une partie du casting et plusieurs acteurs d'Hollywood - l'écrivaine J. K. Rowling sera la grande absente de cette réunion orchestrée par Eran Creevy, Joel Pearlman et Giorgio Testi.
 
 

Harry Potter à l'école des sorciers : photoLe point de départ

 
Concernant le trio d'affiche, Daniel Radcliff était encore récemment crédité dans les films Guns Akimbo et Escape from Pretoria et reviendra dans The Lost City aux côtés de Brad Pitt, Sandra Bullock et Channing Tatum. Après son retour sur le petit écran dans The Servant, Rupert Grint restera du côté de l'épouvante avec un prochain rôle dans la série anthologique Netflix de Guillermo del Toro. Enfin, Emma Watson, qui s'est éloignée des plateaux pour s'engager en politique, fera sa première réapparition à l'écran après Les Filles du Docteur March.
 
Harry Potter : Retour à Poudlard devrait être diffusé sur HBO Max le 1er janvier 2022. Pour le moment, aucun diffuseur n’a été annoncé en France.

Tout savoir sur Harry Potter : Retour à Poudlard

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Ethan
14/12/2021 à 10:54

@JR
"L'autrice"
Là tu m'as achevé :)

JR
10/12/2021 à 17:34

Ah mais je n'ai rien contre l'autrice. C'est une bonne littérature jeunesse, le hic (pour moi) c'est de changer de ton au fur et a mesure, et certaines caractérisations faites par dessus l'épaule.
Mais donner envie de lire a des enfants, c'est effectivement a saluer (et remercier).

Ethan
10/12/2021 à 17:28

@JR
:)
Ce qu'on peut reconnaître à l'auteur c'est qu'elle a permis à plusieurs personnes notamment des enfants de 16h de se remettre à lire

JR
09/12/2021 à 21:41

@Eddie
La "réunion" concerne..... Les films me semble t il.
Après, bien que je les ai lu plusieurs fois et que je les aime, on peut parler des livres.

Alors, un enfant qui a grandit brimé et humilié, dormant sous un escalier, jusqu'à l'âge de 11ans. Qui n'a ni doudou, ni jouets, ni centre d'intérêts. Aucun ami.e.s (@Ethan,c'est cadeau), aucun professeur marquant ou bienveillant. Et au final, aucune séquelle psychologique...
Moui, on peut en parler.

Eddie Felson
09/12/2021 à 21:32

@JR
« « Ce qu'il (nous) reste, c'est les films » »
… euh comment dire, et les livres, vendus à juste à 450 millions d’exemplaires, devenus des classiques intemporels qui ne prendront pas, contrairement aux films, une ride au fil des décennies…ça compte???

JR
09/12/2021 à 21:16

@Ethan, boh tu sais, depuis qu'on a donné le droit de vote aux femmes et aux personnes de couleur, tout part a Volo...

Ethan
09/12/2021 à 21:01

@JR
Exagéré non car on vit dans un monde où domine une certaine ideolgie c'est comme ça. Seulement quand tu vois l'élection de macron comme celle de Biden où les médias et autres institutions appuient indirectement des candidats "politiquement correct". Un moment donné il se passe des choses qui trouvent pas vraiment un écho retentissant dans la société.

Exemple : le pronom iel, l'écriture inclusive, la féminisation de certains mots comme cheffe, la repentence les excuses, la théorie du genre, la diversité des cultures dans un pays où on a qu'une seule culture confère code civil pour la france

L'éviction de JK Rowling c'est un peu pareil

Les gens ne comprennent pas.
S'il y a de l'incompréhension, il y a une certaine forme de tyrannie

Et les exemples que je viens de te citer ont moins de 10 ans

JR
09/12/2021 à 18:49

@Ethan
J'avoue que parler de "tyrannie" m'apparaît de manière un peu... Comment dire... Exagérée non ?
Pas sur que tout ça empiète sur nos libertés, les vôtres je ne sais pas, mais moi ca va très bien...

Ethan
09/12/2021 à 18:30

@Kyle
C'est ce qu'on appelle la tyrannie des minorités

Ethan
09/12/2021 à 18:28

@JR
Délicat
Oui
Et pourtant ça se passe déjà. Il y a même un film qui a été fait sur les enfants dysphorie de genre.
Un truc nouveau et quand on est contre ou on a des réserves boycott pour la personne qui a ouvert sa bouche

Plus
votre commentaire