Catwoman : Halle Berry aimerait réaliser un remake féministe après l'échec du film

Déborah Lechner | 15 novembre 2021 - MAJ : 15/11/2021 09:38
Déborah Lechner | 15 novembre 2021 - MAJ : 15/11/2021 09:38

Halle Berry, qui a joué Catwoman dans le film éponyme de 2004 voudrait réaliser un remake plus féministe sur la super-héroïne de DC.

Alors que le public découvrira bientôt la nouvelle Catwoman de Zoë Kravitz dans le prochain The Batman, il est de plus en plus difficile de voir le Catwoman de 2004 autrement que comme un rendez-vous manqué pour la Femme-Chat de DC. Que ce soit dans Batman, le défi de Burton (aussi mémorable soit la performance de Michelle Pfeiffer) ou dans la trilogie de Christopher Nolan avec Anne Hathaway, Catwoman a toujours eu du mal à s'émanciper de son amant pour exister sur le grand-écran, quand bien même la cambrioleuse est un des rares personnages féminins du genre à avoir eu droit à son propre film, sans super-héros masculin à ses côtés, plus d'une décennie avant que Wonder Woman et Captain Marvel brisent le plafond de verre.

 

Halle BerryVous avez dit male gaze ?

 

Malgré cette mise à avant peu commune, Catwoman reste un gros navet qu'on cite volontiers parmi les pires films de super-héros. Sans prendre en compte l'inflation, le film n'a récolté que 82 millions de dollars au box-office mondial (dont seulement 40 millions aux États-Unis hors inflation) pour 100 millions de budget, hors marketing. Un crash cataclysmique qu'Halle Berry continue d'assumer, notamment pour le gros salaire qu'elle a touché (mais à ce niveau, on parlerait presque de dommages et intérêts). 

Et si le film réalisé par Pitof a aussi marqué contre son camp en servant d'excuse pour justifier le sexisme de l'industrie (le producteur Ike Pelmutter de Marvel s'en ait notamment servi comme exemple pour bloquer les projets solo de super-héroïnes), Halle Berry aimerait se réapproprier le personnage pour faire quelque chose de plus inclusif et féministe. Comme elle l'a récemment confié à Jake's Takes, elle serait prête à passer derrière la caméra pour un remake après ses débuts en tant que réalisatrice avec le film Bruised.

 

Halle BerryCatwoman

 

"Ayant vécu cette expérience, j'adorerais réaliser Catwoman, pouvoir mettre la main dessus maintenant et réimaginer son monde de la même manière que j'ai réimaginé cette histoire [ndlr : celle de Bruised]. Bruised a été écrit pour une jeune fille blanche irlandaise catholique de 25 ans et j'ai pu le réimaginer. J'aimerais pouvoir retourner en arrière et réimaginer Catwoman et refaire ça. Je voudrais que Catwoman sauve le monde comme la plupart des super-héros masculins et pas seulement les femmes pour éviter qu'elles ne se s'égratignent le visage en élevant beaucoup plus les enjeux. Je pense que ce serait plus inclusif pour les hommes et les femmes."

Pour l'instant, aucun projet solo sur Catwoman n'a été annoncé, même si deux spin-offs de The Batman ont déjà été annoncés et que Selina Kyle est une parfaite candidate pour une série ou un film dérivé sur HBO Max. 

Tout savoir sur Catwoman

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Maybeee
16/11/2021 à 19:11

Il n’est pas absurde de penser qu’un projet cinématographique dont le socle n’est pas de faire du cinéma se plante

Pulsion73
16/11/2021 à 18:26

Ce qui me fait marrer d'une certaine façon, malheureusement, c'est que j'ai la très nette impression que la plupart des tentatives de féminisme radical con à bêcher d'la flotte au cinéma échouent lamentablement.
Quelques exemples:
- Comme le ocean eleven féminin avec Sandra Bullock.
- Le remake raté et qui se prend au sérieux de Charlies Angels.
- Le film d'action espionnage avec Jessica Chastain qui semble mettre également les sabots dans cet esprit féministe dénué de réflexion. - Bataille finale de Endgame, moment où les super héroïnes se regroupent soudainement. Ça sonne faux, artificiel, inutile. Pas stupide mais simplement inutile.

alulu
15/11/2021 à 18:30

Le pot à miel....si Sardine Ruisseau est féministe, moi je suis Sheena la reine de la jungle.

En bref
15/11/2021 à 14:53

Sardine retourne dans sa boîte ou dans le port de Marseille ou dans l’huile

Scarlet is the New Black
15/11/2021 à 14:49

J’oubliais, la Veuve noire … comme femme soumise elle assez archétypale

Nos super heroines bis
15/11/2021 à 14:39

Je vois pas trop d’esclaves du mâle hétérosexuel blanc là dedans !!!
Et encore j’en prends pas en compte les manga girls qui d’Alita a Motoko sont cybernétisees à 99%

Nos super heroines
15/11/2021 à 14:35

Wonder Woman est une demi déesse fille de Zeus et de la reine des Amazones
Catwoman : une égérie sm barrée
Batwoman. : une lesbienne rousse ex GI puis une black pas rousse
Captain Marvel : une extra terrestre
Dark Phœnix : une schizophrène (rousse aussi)

Ahahahah c’est ultra inclusif

Pulsion73
15/11/2021 à 14:08

Et on sait ce que ça donne un film résolument connement très féministe : le dernier Charlie Angels en date. Là où celui de McG était feministe cool, fun et distrayant, intelligent devrais-je dire.

Pulsion73
15/11/2021 à 14:02

Et puis il y a toujours un jeu de séduction entre hommes et femmes. Ensuite tout est une question de proportions et de limites.
Un film Catwoman "féministe" est absurde en soi puisque justement le personnage est une femme forte, qui déborde de personnalité et de charisme en plus de tout ce que j'ai déjà écrit. Inutile donc d'en rajouter, son message à la base est très clair.

Kyle Reese
15/11/2021 à 13:43

@Sardine Ruisseau

Ce que tu dis ne tient pas une seule seconde.
La plus part du temps c'est Catwoman qui mène la danse, dans les comics, dans les jeux vidéos et au ciné. Dans The Dark Knight Rises elle est indépendante, même si elle a quelque soucis pour s’émanciper (c'est une voleuse) et le manipule Batman jusqu'à un certain point.
Sans parler de Batman Returns ou rien ne l'arrête.

Plus
votre commentaire