Wolfman : le remake change de réalisateur après le départ de Leigh Whannel (Invisible Man)

Mathieu Lapon | 27 octobre 2021 - MAJ : 27/10/2021 14:24
Mathieu Lapon | 27 octobre 2021 - MAJ : 27/10/2021 14:24

La production de Wolfman continue, mais avec un nouveau réalisateur pour diriger le Ryan Gosling lupin, après Leigh Whannel.

Après le MCU, le DCEU et le Monsterverse avait émergé l'idée du "Dark Universe", qui devait prendre les mythes comme celui du Loup-Garou, Dracula, Frankenstein (et autres joyeusetés) pour les réunir dans un même univers cinématographique. Mais comme les "légendes urbaines" ne se marient pas très bien aux crossovers, aux costumes en latex et au thème euphorisant des Avengers, nos sombres larrons ont dû revoir leur projet à la baisse quand La Momie, sorti en 2017, s'est un peu planté (par une mauvaise critique et un box-office très moyen).

Le Dark Universe étant un échec, l'univers mort-né de Universal Pictures a dû attendre quelque temps avant de voir un succès comme Invisible Man émerger. À partir de là, on croyait la relance amorcée pour la franchise, même si elle n'avait plus l'intention de connecter ses personnages. Mais quand on voit comment le projet Wolfman traîne, il y a de quoi douter. Et alors que c'était le réalisateur d'Invisible Man qui devait se charger du bestiau, il s'est avéré que c'est un autre metteur en scène qui va prendre la relève pour donner vie au loup-garou de Ryan Gosling.

 photoIl n'a plus à hurler à la lune

 

L'heureux élu, relayé par Deadline, n'est nul autre que Derek Cianfrance. Il a déjà dirigé Gosling à l'occasion de Blue Valentine et The Place Beyond the Pines. Leurs retrouvailles auront lieu presque dix ans plus tard, donc. Le remplacement de Leigh Whannell a été justifié à cause de "problèmes d'emploi du temps" (qui doit être la deuxième excuse hollywoodienne la plus utilisée après "divergences artistiques").

Qu'est-ce qu'on peut attendre de ce changement de réalisateur ? Rien n'a officiellement été communiqué à ce sujet, mais Universal avait bien fait savoir du temps d'Invisible Man que son intention était de privilégier la vision indépendante de ses auteurs plutôt que de vouloir homogénéiser son univers pour y faire s'entrecroiser des personnages. Dans une telle configuration, le choix de Cianfrance, bien friand des drames existentiels dans sa filmographie, semble cohérent.

 

Photo Ryan GoslingDerek va retrouver Ryan, huit ans après The Place Beyond the Pines

 

D'ailleurs, ce n'est pas parce que l'univers partagé n'est plus au goût du jour qu'Universal ne compte pas exploiter ses titres. C'est pourquoi des projets comme un remake de Van Helsing par Julius Avery (Overlord) ou le Dracula de Chloé Zhao (bien en vogue depuis Nomadland et son entrée dans le MCU avec Les Éternels) sont toujours en cours de développement. En ce qui concerne Wolfman, on espère que ce changement de direction annonce une fulgurance pour le projet, qui a une version 2010 mal-aimée à supplanter.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
nimbari
27/10/2021 à 17:28

Cette bête est définitivement maudite

JR
27/10/2021 à 12:39

Dommage.

votre commentaire