Being the Ricardos : une bande-annonce qui sent bon les Oscars pour le film Amazon d'Aaron Sorkin

Raphaël Iggui | 20 octobre 2021
Raphaël Iggui | 20 octobre 2021

Javier Bardem et Nicole Kidman courent après l'Oscar dans la bande-annonce de Being the Ricardos, le prochain Aaron Sorkin sur Amazon Prime

La dernière fois qu'on avait croisé Aaron Sorkin, c'était sur Netflix avec une de ses bêtes de compétition à Oscars 2021 : Les Sept de Chicago, une reconstitution du procès de sept (+ Bobby Seale, leader des Black Panther), militants politiques jugés pour incitation à la révolte lors de manifestations à l'occasion de la Convention Démocrate de 1968. Mais on avait surtout retenu que le nommé Sacha Baron Cohen sortait Borat 2 une semaine après dans un grand écart Jean Claude Van Dammesque. 

Le suspense était intense sur le prochain ouvrage du scénariste de The Social Network, Le Stratège et Steve Jobs. Allait-il s'attaquer à l'ascension d'Elon Musk pleine de sang, de fureur et d'avirons ? Réaliser une série sur les coulisses d'une rédaction de média spécialisé avec, au hasard, un logo orangé ? Que nenni, puisque Sorkin s'attaque au biopic hollywoodien doublé d'une mise en abyme avec Being the Ricardos sur Amazon Prime Video qui vient de dévoiler sa bande-annonce.

 

 

Being The Ricardos suivra donc une semaine de 1952 sur la vie du couple de l'actrice Lucille Ball (Nicole Kidman) et Desi Arnaz (Javier Bardem), producteurs notamment derrière les débuts des séries Star Trek et Mission Impossible, alors qu'ils sont en plein processus de production d'un épisode de leur show I Love Lucy, série-pionnière de la sitcom.

La structure du film devrait rappeler au bon souvenir de Steve Jobs puisqu'elle devrait se calquer sur trois grands événements fragilisant le couple. Entre autres, les infidélités d'Arnaz qui ressortent dans la presse et les accusations de sympathie communiste proférées à l'encontre de Ball. Le tout, en parallèle du processus de production passé au bistouri par la caméra de Sorkin. Des événements riches en conflits et en émotions, une mise en abyme maligne, un label "biopic"... tous les ingrédients d'une bête à Oscar sont réunis.

 

Photo, Nicole KidmanQuand tu te prends le petit doigt de pied dans le coin de table

 

Le reste du casting n'est d'ailleurs pas en reste puisqu'on retrouve J.K. Simmons, Nina Ariande (Billions, Goliath), Tony Hale (Veep, Arrested Development), Jake Lacy (The Office, The White Lotus), Alia Shawkat (Arrested Development, Search Party) ou encore Clark Gregg (Avengers). Le film devrait avoir le droit à une sortie limitée en salles à partir du 10 décembre aux États-Unis, et aura le droit à sa sortie Amazon Prime le 21 décembre 2021 dans le reste du monde (dont la France). Ça vous laissera un peu de temps pour rattraper les 180 heures d'I Love Lucy.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire