Dune : pourquoi on devrait tous se calmer (pour le bien du film)

La Rédaction | 8 septembre 2021 - MAJ : 08/09/2021 17:04
La Rédaction | 8 septembre 2021 - MAJ : 08/09/2021 17:04

Dune, réalisé par Denis Villeneuve, sort le 15 septembre. Et peut-être qu'on devrait tous se calmer, pour ne pas abîmer l'expérience.

Attendu depuis une cinquantaine d'années (le roman de Frank Herbert a été publié en 1965), une quarantaine d'années (le film mal-aimé de Lynch ayant traumatisé pas mal de fans en 1984), ou seulement un an (sa sortie ayant été repoussée à cause de la pandémie), Dune réalisé par Denis Villeneuve arrive enfin au cinéma, le 15 septembre.

Notre cher Alexandre l'a vu à la Mostra de Venise, et a donné son avis dans la critique de Dune. Et comme lui, beaucoup de monde a commencé à partager le mot : le film serait immense, grandiose, intense, merveilleux. La presse est presque unanime.

 

photo, Timothée ChalametSouvenir : toute première image du film

 

Mais cet enthousiasme débordant n'est-il pas dangereux ? Peut-il se retourner contre Dune, qui doit absolument être un succès au box-office pour que Dune : Partie 2 soit officiellement commandé ? Ne faudrait-il pas se calmer un peu pour protéger Dune, et laisser le public s'en emparer ?

Petit instant réflexion avec Geoffrey, qui a vu Dune, mais avait envie de ne pas en parler.

 

Tout savoir sur Dune

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Laurent SFN
09/09/2021 à 19:41

Connaissant l'attirance de Villeneuve pour filmer de longues séquences contemplatives, et sachant que le bouquin d'origine n'est pas tellement tourné vers l'action, il ne faut pas s'attendre à un film de SF ou ça tapera dans tous les sens (je précise que je n'ai lu aucune critique ni même fait spoiler le film, bien que je connaisse l'univers du bouquin par coeur).

Kyle Reese
09/09/2021 à 15:00

@Stephane m

Non, là en l’occurrence c'est refaire un film dont l'original n'est de toute façon pas connu du jeune public ni du grand public actuel d'ailleurs, à part pour les fans de SF afin de lancer une potentielle franchise riche au vue du nombre de bouquin existant. L'aspect commercial est évidement là, comme pour tous les projets mais après 46 ans, il était temps. Si le film ne marche pas avec ce réal, ces acteurs, ces talents, cette musique, ces moyens ... Dune aura été maudit cinématographiquement parlant jusqu'au bout. Et dans 50 ans je ne serais plus là pour voir une éventuelle relance. :(

Stephane m
09/09/2021 à 12:15

Je suis déçu c'est toujours la même chose reprendre une histoire que l'on connaît déjà, sous prétexte d'effet spéciaux actuels, le réalisateur aurait du prendre le risque de s'attaquer au suite nombreuse du livre il y avait de quoi faire, pense qu'à faire du pognon, le scénario est déjà mâché bref, un film que je verrais lorsqu'il sera en vod un jours à 2.99€, c'est tout ce que ça mérite.

Tyrsin Rayne
09/09/2021 à 08:31

"Okay, I'm with you fellas."

h42
09/09/2021 à 01:58

Sûrement un futur échec financier qu'il soit bon ou non. Il s'attaque à un public qui a majoritairement envie d'aller au cinéma pour voir de l'action-comédie pour pré-ado ou de la comédie pour se détendre et oublier ses problèmes. Les gens ,refusant d'admettre qu'ils ont des vies déprimantes à mourir, dans lesquelles il ne se passe rien, ne vont pour la plupart pas voir un film à tendance dramatique ou sombre même s'il y a de l'action pour compenser.

Alors en plus avec une stratégie de sortie ciné et streaming simultanée...

Dune 2 on peut rêver. Dune 2 aura existé en jeu vidéo il y a longtemps lol Il faudra se contenter de ça je pense. Et c'était génial d'ailleurs.

CabanaSucre
08/09/2021 à 23:49

Merci Geoffrey pour cette réflexion en vidéo, tu as bien fait le tour de la problématique: ceux qui amènent l'eau au moulin sont généralement les ados et les familles et est-ce que ce film va les attirer...Humm. Je ne pense pas. Ils sont habitués au Marvel et aux fastfood.. Le retour vers le slow ("slow movie", "slow food", "slow travel") rejoint une minorité de la population qui sort peu. De ce que je comprends, ce film est plus proche de Solaris de Tarkovski que de Homecoming avec Peter Parker. Quant à moi, enfant, je regardais des films de Kurosawa et je me demandais comment un réalisateur à l'autre bout du monde pouvait provoquer des émotions en moi et j'espère que Villeneuve, comme il l'a fait dans Incendies, Sicario pourra créer cette magie. Une chose est sûre, même si je suis un adepte de P2P, tu m'as convaincu à payer le plein prix pour l'expérience cinématique la plus pure et à me lever le cul du mon divan. Disons que c'est mon kickstarter afin de voir la suite.

Kyle Reese
08/09/2021 à 22:19

"Allez hop hop, tout le monde ce calme messieurs, mesdames, non mais vous vous attendez à quoi ici et là. Vous vous entendez parler, tout haut, comme ça ? Faudrait vite calmer vos ardeurs sinon vous risquez de prendre feu et de vous consumer sur place en ne laissant qu'une simple trace, sombre sur le sol, là, juste là ... salissante, toute poisseuse ... dégoutante, infâme quoi ! Un triste résidu d'une attente beaucoup trop exprimée ... ça suffit comme ça. Je vous demande de vous arrêtez !
Donc, vous attendez quoi, là, maintenant ? Vous attendez le grand retour du cinéma avec un grand "C" peut être ? Ou bien avec un grand "D" accompagné d'un grand "V" ? Ah Ah Ah non mais ... vous voulez de l'épique et de l'épice ? Un peu de sable, beaucoup de sueur ? Des murs tout lisses, des murs d'aciers ? Des murs qui parlent et d'autres qui tremblent ? De la loyauté à défendre, de la trahison à revendre, de l'héroïsme exacerbé mâtiné de folie suicidaire ?
Vous voulez du geste mystérieux, des mouvements imperceptibles subtilement létaux ? (bah oui le Duc, je suis fière de celle là, je vous dit pas)
Des murmures étranges sortis de nulle part susurrés par des ombres mouvantes inquiétantes. Avec des visions hallucinées, accompagnés de chants envoutant, de champs magnétiques aux vertus magiques (biblique ?)? Vous vous attendez à du spectacle grandiose ? Avec, des monstres légendaires sortis du tréfonds d'une terre aux rides profondes, qui avalent sans aucune forme de procès tous pauvres imbéciles s'aventurant sur leur territoire sans y être invité, sans être accompagné, sans s'être préparé ? Vous voulez de l'amour, de la haine, de la guerre ... des actes chevaleresques et des charges dantesques sans aucune pitié pour l'ennemi et surtout "pas de prisonniers" ! Avec la mort au bout du chemin pour seule récompense ou bien ... des mains tachées de sang humain ?

Est-ce donc cela que vous voulez ? Dites-le moi, oui dites-le moi !
Ou sinon taisez-vous à jamais !
Du moins taisez-vous jusqu'au jour ou enfin le rideau se lèvera sur cette attente tant fantasmé, tant désirée, l'attente d'une année. Car pour le moment, à cet instant vous rêvez ! Tout cela n'est qu'un songe dans votre esprit perturbé, il ne peut existé tant que vous ne l'avez point encore vu. Il faut attendre encore, calmement, sereinement, bien sagement car ... voyez vous messieurs, mesdames, le dormeur ... il dort encore !"

Okeyyyyy ! lol.

Bon et Portrait de la jeune fille en fleur c'était comment ? :)
(Mais je ne suis pas fou vous savez ... ah ça ...c'est pas faux me dit-on dans l'oreillette, mais s'est-on jamais re-lol) Sur ce ... bonsoooir comme disait Valérie .. mais on ça s'en fout !
Allez au 15 septembre ou un peu plus tard sur ces mêmes ondes et bonjour chez vous !

dams50
08/09/2021 à 21:07

Je serai forcément déçu par Dune parceque ce ne sera pas ma vision de Dune telle que je l'avais en tête à la lecture du livre de Frank Herbert.
Mais, en contrepartie, on m'offre pour 10 balles une vision mise en boite par un réalisateur connaissant et respectant l'oeuvre, avec une équipe et des acteurs talentueux à son service. Un partage quoi. Franchement, mes attentes, j'en ai pas, je m'en fous. On me fait une poroposition, et je la prends. Pour le reste, il y a les matériaux d'origine que sont les bouquins de Frank Herbert.
Et c'est la même chose pour le Dune de Lynch, la mini-série, le projet de Jodo : que des propositions où on prend ce qu'on a envie de prendre pour agrémenter sa propre vision.
Franchement, de quoi on devrait se plaindre ? Ben, de rien. On est juste chanceux en fait.

Mika
08/09/2021 à 21:02

Le grand public risque fort de se tourner vers James Bond, de toute façon, non ? Reste "juste" les fans de SF ?

Pi
08/09/2021 à 20:03

Ça reste un film de studio avec, certes, aux commandes, un réalisateur avec une vision, une esthétique, une équipe de gens sérieux autour de lui.

En plus ce film comporte un casting majoritairement composé de têtes d'affiche de blockbusters.

C'est l'adaptation d'une suite de livres qui ne sont pas axés sur l'action, un peu comme Le seigneur des anneaux dont les batailles sont présentes dans les livres mais pas décrites. C'est Jackson qui a dû s'y coller. Là ce sera pareil. Mais Dune c'est surtout une réflexion philosophique sur le pouvoir et beaucoup d'intrigues politiques.
Donc surtout des dialogues.

Même si je suis un lecteur régulier de Dune depuis mes 13 ans, je n'ai pas aimé la version de Lynch à sa sortie alors que j'aime beaucoup aujourd'hui, notamment pour le casting, les décors et les costumes, je n'attends pas spécialement cette adaptation de Villeneuve dont je n'ai pas aimé le Blade runner 2049. Pas plus que je n'attends la version série de Fondation.

Ce n'est pas parce que les effets spéciaux ont fait de tels progrés qu'aujourd'hui on peut tout représenter à l'écran que Dune ou Fondation sont adaptables sans trahir les bouquins. Surtout dans un modèle capitaliste qui fabrique des produits marketés visant un retour sur investissement à court terme.

Pour moi pour l'instant, c'est un film de studio de plus remplis de scènes d'actions, de trop d'acteurs bankables, dopé aux cgi et à la photo étalonnées en post-production.

Plus
votre commentaire