Johnny Depp sort du silence et accuse Hollywood de boycotter son dernier film

Déborah Lechner | 16 août 2021 - MAJ : 16/08/2021 11:26
Déborah Lechner | 16 août 2021 - MAJ : 16/08/2021 11:26

Johnny Depp a donné sa première interview depuis qu'il a perdu son procès contre The Sun et a accusé Hollywood de le boycotter lui et son dernier film, Minamata.

Ancien acteur phare d'Hollywood, Johnny Depp a vu sa carrière vaciller depuis son divorce houleux et très médiatisé avec l'actrice Amber Heard, qui prépare en ce moment le prochain Aquaman and the Lost Kingdom. Son image déjà sérieusement entachée par le tournage de La Vengeance de Salazar, l'acteur a d'abord été écarté de Pirates des Caraïbes 6 par Disney, qui compte plutôt rebooter la saga, avant de perdre son procès contre le tabloïd The Sun, qui l'accusait de violences conjugales envers son ex-femme.

Mauvaise presse oblige, la Warner et la production des Animaux fantastiques 3 ont poliment montré la porte de sortie à l'acteur, qui devait à nouveau camper le méchant Grindelwald, mais a finalement été remplacé par Mads Mikkelsen. Un article de The Hollywood Reporter sorti en décembre dernier a également dévoilé que l'acteur devait être la vedette d'une série sur le célèbre Harry Houdini produite par Jerry Bruckheimer, le producteur des Pirates des Caraïbes, avant que le projet soit mis sur pause.

 

photo, Johnny Depp, Orlando BloomJohnny Depp qui voit sa carrière partir au large

 

S'il n'est pas repassé devant la caméra depuis, Johnny Depp fait en ce moment la promotion de son dernier film, le biopic Minamata sur le photojournaliste William Eugene Smith, qui a été tourné à partir de janvier 2019 et vient de sortir au Royaume-Uni après une première mondiale au festival international du film de Berlin en février 2020. En revanche, le film n'a toujours pas de date de sortie aux États-Unis, où il était un temps programmé pour février 2021.

En juillet dernier, le réalisateur Andrew Levitas avait ainsi envoyé une lettre à la MGM qu'il accusait de vouloir enterrer le film, avant qu'un porte-parole du studio réponde via Deadline et assure que Minamata faisait toujours partie des futures sorties dont la date reste à déterminer. Plus récemment, l'acteur est sorti du silence et a donné une interview à Sunday Times, la première depuis la perte de son procès, durant laquelle l'acteur s'est plaint d'être boycotté à Hollywood. 

 

photo, Johnny DeppJohnny Depp dans le film Minamata

 

"Nous avons regardé ces gens dans les yeux et nous leur avons promis que nous ne les exploiterions pas et que le film serait respectueux. Je crois que nous avons respecté notre part du marché, mais ceux qui sont arrivés plus tard devraient aussi respecter la leur [ndlr : par rapport à la sortie du film]. Certains films touchent les gens et là, ça touche ceux de Minamata et les personnes qui vivent des choses similaires. Et tout ça pour rien... juste à cause du boycott d'Hollywood à mon égard, un homme, un acteur dans une situation désagréable et compliquée depuis plusieurs années ?"

L'acteur américain recevra tout de même le prix Donostia, qui honorera l'ensemble de sa carrière, le 22 septembre prochain lors de la 69e édition du Festival international du film de Saint-Sébastien, en Espagne. En attendant, on revient sur six scandales qui ont eu raison de la carrière d'un acteur juste ici.

Tout savoir sur Minamata

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
canadian
19/08/2021 à 21:33

oh wow,tout simplement nouvelle plate!

Iris
19/08/2021 à 18:39

Jamais Disney n'aurait fait de nouveau appel à Johnny Depp pour ajouter des scènes au Pirates des Caraïbes 5 entre le 24 mars et 13 avril 2016 si celui-ci avait été ivre sur le tournage du film en Australie du 17 février 2015 au 11 juillet 2015. Disney a même accorder à Johnny le droit d'ajouter une scène qu'il a écrit lui-même. Et Johnny n'était pas ivre sur le tournage du film en 2015, il était sous traitements lourds pour combattre le SARM qu'il a contracté à 2 reprises afin de faire soigner la blessure grave de son doigt. Blessure infligée le 8 mars 2015 par Miss Nobody selon Johnny. Donc il paraissait ivre mais en réalité il ne l'était aucunement. Le 14 août 2015, Le CEO de Disney, Bob Iger récompensa Johnny d'un Disney Legend.

Darness
18/08/2021 à 17:23

Pour donner le change, boycottons aquaman 2 ! Ils comprendront peut-être où est vraiment le problème...

Jinnathced
18/08/2021 à 00:03

Ces completement cave de garder l' autre pour faire aquaman elle aurait du perdre elle aussi son contrat et meme plus car ce sont des oui dire de sa part. Criss que le monde est mal faites serieux. Surtout qu' on a vu que cet elle qui le maltraitait et non le contraire.

Kyle Reese
17/08/2021 à 22:35

Bizarre mon post d’hier a disparu alors que je défendais Depp et autrement plus bizarre un post ou je défendais Mr Riaux sur le topic de Jai Courtney a disparu lui aussi. Ces 2 commentaires postés très tard histoire soir (1h30 du mat), et je les ai vu s’afficher sur le site . Y a t-il un horaire particulier ou les posts ne restent pas … où alors j’ai dit des trucs tellement énorme que ça ne passe pas ? (Ça m.étonnerai mais sait on jamais) … étrange.

Rick-ornichon
17/08/2021 à 19:15

moi ça me saoule parce qu'en attendant, on le bannit pour violence conjugale là où aucune de ses ex ni même Vanessa Paradis n'a eu à le dénoncer de quoi que ce soit en la matière, alors que madame caca elle, n'en était pas à son premier coup d'éclat conjugal mais elle peut continuer à faire son job tranquille (Warner qui vire Depp de ses prods alors qu'il leur a bien engraissé les poches sous l'ère Burton tandis qu'ils gardent Heard sur Aquaman 2...).
mais bon, à l'ère Metoo/woke/cancel culture & co, on va pas insinuer qu'une femme représente le mal tout de même...
George Abitbol avait raison, monde de m....

Simon Riaux - Rédaction
16/08/2021 à 18:44

@Ethan

Le LoL est bien réel.

Ethan
16/08/2021 à 18:41

@Eddie Felson
Et pourtant c'est de plus en plus. Si tu le dis en parlant de concret, ici on hésite pas à te censurer

zetagundam
16/08/2021 à 18:20

Ce qui est "amusant" c'est que la "justice" est à géométrie variable dans cette histoire car au dernière nouvelle le principal coupable dans l'histoire ne serait pas celui qui est boycotté mais celle qui est encore en poste puisque qu'elle reste en poste pour la suite d'Aquaman

Pseudo-Anonymo-Humain
16/08/2021 à 17:26

@Tom's non, l'empoisonnement au mercure c'est en référence à l'histoire de Minamata (c'est en parti le sujet du film)

Plus
votre commentaire