The Suicide Squad : l'intro à la Soldat Ryan sera complètement dingue, parole de producteur

Maeva Antoni | 12 juillet 2021
Maeva Antoni | 12 juillet 2021

The Suicide Squad de James Gunn s'annonce dingue, et ce dès l'ouverture, qui aura un petit côté Il faut sauver le Soldat Ryan dément selon le producteur. 

Après la déception sans nom qu’a été Suicide Squad de David Ayer, les fans de DC attendent de pied ferme la version de James Gunn avec The Suicide Squad. Contrairement à la première apparition de la bande de super-vilains, la version Gunn semble bien délire, drôle et hyperviolente comme les premières bandes-annonces le laissent penser.

Après la réussite des OVNI de l'univers MarvelLes Gardiens de la Galaxie et Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2, James Gunn parait être le chef d’orchestre idéal pour mettre en scène ces personnages azimutés. Du dingue et du grandiose nous attend avec The Suicide Squad, enfin c’est ce que dit le producteur Peter Safran. Selon ses dires, l’ouverture du film tiendrait d'Il faut sauver le soldat Ryan et serait aussi folle qu’on puisse l’imaginer (on a très envie de le croire).  

 

photo*epic music starts*

 

Comme on l’avait déjà constaté au travers des costumes des personnages, The Suicide Squad va la jouer léger avec la GCI. Alors que les deux volets des Gardiens de la Galaxie ont surtout été tournés avec fond vert, pour ce nouveau film de James Gunn souhaitait construire autant de décors que possibles pour plus de réalisme

Un retour aux sources qui devrait rendre les scènes explosives encore plus impressionnantes, notamment la séquence d’ouverture, qui s’annonce complètement hallucinante. Selon le producteur Peter Safran, le début de The Suicide Squad est digne d’Il faut sauver le Soldat Ryan comme il l’a exprimé à Collider :  

 

photo, Daniela Melchior, John Cena, Idris Elba, David DastmalchianDes vrais arbres et de la vraie boue

 

"L'ouverture de notre film, en gros, c'est Il faut sauver le soldat Ryan. C'est notre équipe qui débarque sur une plage lors d'une grande bataille. Il nous fallait de l'eau, du sable, bref, un étang faut qu'il y ait de l'eau. C'est censé se passer à Corto Maltese. On a donc construit une plage de 80 mètres de large sur le plateau. On avait un réservoir géant, des machines à vagues, des milliers d'arbres." 

Et les acteurs ont dû mouiller la chemise, littéralement. Car sans CGI, il faut le faire à l’ancienne et courir contre vents et marrées. Mais selon Safran, toute cela en valait vraiment la peine, car le résultat est là :

 

PhotoIl faut sauver le soldat Ryan

 

"On aurait pu le faire dans un décor purement fait de fonds verts, franchement, mais les acteurs ont l'impression de courir dans le sable, de se cacher derrière de gros rochers, de nager depuis le réservoir jusqu'à la plage, tout cela est tellement réel. Vous le ressentez quand vous le voyez. C'est absolument extraordinaire [...] C'est un film très réaliste et c'est un film de guerre, on a l'impression d'être dans Platoon, et Il faut sauver le soldat Ryan, et La Chute du faucon noir, où vous êtes littéralement dans le bateau avec eux en arrivant sur la plage."

Le producteur nous expose The Suicide Squad comme un film de guerre sous stéroïdes (avec un requin en short) et on sera là pour le recevoir. Le film débarque en salles et sur HBO Max le 6 août aux États-Unis. En France, The Suicide Squad fera son entrée sur les écrans de cinéma le 29 juillet. En attendant, vous pouvez découvrir en quoi James Gunn a été influencé par la franchise Saw.

Tout savoir sur The Suicide Squad

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Drexl
13/07/2021 à 19:01

"C'est un film très réaliste et c'est un film de guerre, on a l'impression d'être dans Platoon, et Il faut sauver le soldat Ryan, et La Chute du faucon noir," Mais bien sur avec un Requin sur patte en CGI et des Super heros habillés commes des clowns , on ressent dejà le souffle epique de cette aventure extraordinaire... C'est dingue , il n'ont plus honte de rien pour vendre leur bouzin.

Christian B
13/07/2021 à 13:49

Ça sent le réchauffé, ce film.

Et la Harley Quinn de Margot Robbie ne me fait pas plus d'effet que ça. Plus elle apparaît à l'écran, plus je m'en lasse. Elle est complètement à côté de la plaque par rapport au personnage original, bien plus profond qu'une simple gourdasse en minishort pour satisfaire le fan service.

Et son film dédié, qui nous rappelle bien à grand coup de girl power que les hommes sont tous méchants, a bien contribué à la discréditer.

Monfilmcestlemeilleur
13/07/2021 à 13:30

En même temps il va pas cracher sur son film. Sa parole vaut pas grand chose.
C'est au spectateur de trancher.

Suisse ICE Kad
12/07/2021 à 21:11

C'est aux gens d'estimer si un trailer ou film est dingue.C'est comme si moi je vais dire ''je suis beau''.Il suffit pas de voir Harley Quinn rire comme une folle ou voir une explosion pour dire ''ouah c'est dingue!!! '' Par exemple quand le premier matrix a sorti il n'a pas dû s'auto définir ,on a été a plusieurs a se dire que ce film était une tuerie car c'était le cas....On pourrait prendre d'autres films aussi .. Stargate,le seigneur des anneaux etc

Yes
12/07/2021 à 16:39

@Numberz

Vu le carnage qu'a provoqué cette scène (dixit l'article source de collider) c'était beaucoup plus judicieux de faire ça en studio

Y Boy
12/07/2021 à 15:41

Pour être exhaustif, il devra encore citer 1984 et Citizen Kane dans la suite de la promo.

Numberz
12/07/2021 à 13:56

Ou le faire en décor naturel peut être ?

votre commentaire