Benedetta : trois extraits bien sages pour le thriller sulfureux de Paul Verhoeven

Salim Belghache | 6 juillet 2021
Salim Belghache | 6 juillet 2021

Benedetta, le prochain thriller érotique de Paul Verhoven dévoile trois extraits avant sa présentation à Cannes et sa sortie au cinéma.

Pour préparer sa sortie et sa diffusion au Festival de Cannes 2021, une bande-annonce de Benedetta avait été dévoilée et mettait en avant les principaux prismes du film. La religion, le sexe, la violence... un beau cocktail sulfureux que son réalisateur Paul Verhoeven a, à maintes reprises, traité dans sa filmographie. Que ce soit sa période hollandaise, notamment dans Le Quatrième homme notamment, où l’on voit un homme masser le corps d’un Jésus crucifié, ou sa période hollywoodienne avec évidemment Basic Instinct en ligne de mire, le cinéaste a une signature tout à fait singulière qu’il va vraisemblablement exprimer dans sa prochaine création.

 

 

Dans le cadre d’une production française, Benedetta regroupe un casting composé d’acteurs confirmés du côté de l’Hexagone. Virginie Efira, avec qui le réalisateur a déjà collaboré dans Elle, joue Benedetta Carlini, une bonne sœur de la Toscane. Accompagné de Charlotte RamplingLambert Wilson et de Clotilde Courau, entre autres, le duo Paul Verhoeven et son actrice belge promet un long-métrage qui repousse les limites de la représentation de l’homosexualité dans le milieu religieux. Car oui, Benedetta n’est vraiment pas insensible aux charmes de sœur Bartolomea (Daphne Patakia) aux vues des premiers extraits du long-métrage.

Et alors que tout est opérationnel pour le 9 juillet (date de sortie du film), trois longs extraits ont été diffusés et détaillent un peu plus des séquences entrevues dans la bande-annonce. On peut y voir plus précisément dans la première vidéo (ci-dessus), la scène de bain de sœur Bartolomea où le début d’attirance de sœur Benedetta est palpable et la petite main baladeuse qui va avec.

 

 

Sinon, les pouvoirs mystiques de Benedetta sont mis en exergue dans le deuxième extrait où la bonne sœur italienne va jusqu’à commander les gardes de Pescia au nom de la volonté de Dieu. Enfin, le troisième et dernier clip (ci-dessous) présente un entretien entre Benedetta et la Sœur Felicita-Abbesse (Charlotte Rampling) dont on saisit les enjeux moraux et religieux qui se joueront autour de la sexualité de Benedetta.

Autant dire finalement que tous les éléments sont bien là pour se précipiter dans les salles le 9 juillet. Dans le même temps, le film sera présenté à Cannes et va concourir pour la Palme d’or. Même si des concurrents sérieux sont également attendus (The French Dispatch, AnnetteTitane), Paul Verhoven risque, comme à son habitude, de livrer une œuvre choquante (ou au moins polémique) dont le spectateur ne sortira probablement pas indemne.

 

 

En attendant, vous pouvez retrouver notre récapitulatif des sélections cannoises, mais également nos attentes pour le plus grand festival de cinéma au monde.

Tout savoir sur Benedetta

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
zetagundam
06/07/2021 à 17:37

On est quand même très loin de "la chair et le sang"

McCoy
06/07/2021 à 16:37

En même temps, en 2021, le sujet n'a rien de sulfureux.

Bob
06/07/2021 à 16:15

C’est Verhoeven, le mec sait utiliser ses acteurs, je veux avoir confiance...
Mais V. Efira fout vraiment les jetons sur les 3 extraits !

Monsieur Vide
06/07/2021 à 16:09

''J'ai été très, très vilain...''

sylvinception
06/07/2021 à 15:35

Aie aie aie...
Soit ça passe, soit ça casse, pas d'entre-deux.

Et pour l'instant, il semblerait qu'on soit bien parti pour assister à de grosses crises de rire lors de la projo à,Cannes... croisons les doigts, on aura peut-être une bonne surprise.

Super Zéro
06/07/2021 à 15:02

Efira est une grosse erreur de casting...

Jacques
06/07/2021 à 14:58

Bien vu@MOI la référence à Satan’s Alley.

Ces extraits me confirment que le grand Verhoeven s’est perdu .L’actrice principale je ne me souviens plus de son nom , faut vraiment à un moment prendre des cours de comédie.

Moi
06/07/2021 à 14:36

Chaque fois que je vois un extrait ou la BA de ce film je ne peux m'empêcher de penser à la bande annonce de Satan's alley au début de tropic thunder

votre commentaire