Kaamelott - Premier volet : une bande-annonce ambitieuse pour la légende arthurienne d'Alexandre Astier

Salim Belghache | 21 juin 2021 - MAJ : 22/06/2021 14:24
Salim Belghache | 21 juin 2021 - MAJ : 22/06/2021 14:24

La bande-annonce du film Kaamelott a été dévoilée et présente parfaitement la patte d'Alexandre Astier, son immense casting et toute l'ambition de ce projet.

Eh bien comme prévu, Kaamelott - Premier Volet a envoyé la sauce promotionnelle pour son retour. Après un premier extrait diffusé sur la chaîne M6, la promotion du long-métrage réalisé par Alexandre Astier a changé de rythme et est passée à l’étape supérieure, en balançant la bande-annonce tant attendue. Cette dernière rend compte du casting 5 étoiles du film et des grandes ambitions de mise en scène de son réalisateur Alexandre Astier, un mois pile avant la sortie au cinéma.

 

 

À en croire les nouvelles images, Kaamelott – Premier volet sera bien un blockbuster à surveiller cet été. Effectivement, Alexandre Astier semble avoir vu les choses en grand pour l'adaptation de sa série télévisée éponyme. En effet, les nombreux décors et les quelques effets spéciaux entrevus mettent en lumière la production XXL de ce projet.

 

 

Au-delà de la promesse de voir un film spectaculaire, la première bande-annonce de Kaamelott met en lumière la plupart des personnalités connues des fans de la série, mais aussi les nouveaux personnages, dont un Sting aussi fringant que dans le Dune de David Lynch. Rassurez-vous, Karadoc (Jean-Christophe Hembert) et Perceval (Franck Pitiot) sont toujours si « spéciaux » et les nombreux guest star de la série ont répondu présent, à l'image d'Audrey Fleurot en Dame du Lac.

 

Photo Franck Pitiot, Jean-Christophe HembertIls ne comprennent toujours rien

 

En fin de compte, la bande-annonce présente définitivement l’intrigue globale du long-métrage, qui verra donc le roi Arthur affronter son ennemi, Lancelot (Thomas Cousseau). Pour cela, le propriétaire d’Excalibur va, semble-t-il, constituer une armée et comme on peut sans douter, ce ne sera pas que du gâteau.

Pour rappel, Kaamelott - Premier Volet sortira dans les salles françaises à partir du 21 juillet prochain, en même temps que la prochaine réalisation de M. Night Shyamalan (Sixième SensSplit) : Old. D’ici là, vous pouvez retrouver notre article sur le premier extrait de Kaamelott.

Tout savoir sur Kaamelott : Premier volet

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Francis Bacon
24/06/2021 à 02:22

@La Classe Américaine
Tu sais personne va te forcer à aller voir Kamelott déstresses.
Poster un commentaire avec que des insultes et des affirmations infondées c'est pas vraiment la classe, change de pseudo appelle toi l'excité français

Terminéator
23/06/2021 à 19:18

@SimonRiaux C’est 35 M€ pour La belle et la bête et non 23 ;) Ensuite je ne suis pas du tout d’accord avec toi . 15M€ c’est certes dans le cinéma français un gros budget mais je trouve que pour ce style de film avec autant de décors naturels , de costumes , et d’acteurs ainsi que les effets spéciaux ( et je pense qu’il y’en a bcp plus que ce qu’on aperçoit dans cette bande annonce) , ce budget reste plutôt modeste surtout quand tu as la prétention de faire de ce film un événement avec d’éventuelles suites . Après là où je te rejoins à la limite c’est qu’il vaut mieux un budget bien maîtriser plutôt que de jeter l’argent par les fenêtres en dépensant 15 à 20 patates pour des comédies infâmes qui vont juste régaler et payer les impôts du gratin des acteurs “bankable” français …

La Classe Américaine
23/06/2021 à 07:36

Kamelott au cinema, c'est comme la Snider's cut. On sait que c'est mauvais mais cette réalité est trop lourde pour les no life qui pullulent dans ce monde. BUY YOURSELVES A LIFE!

Francis Bacon
23/06/2021 à 01:27

Je connais un peu la série (j'ai du voir les 4 premières saisons) sans en être un fan. Ça à l'air bien franchement c'est drôle rien qu'au début j'ai explosé de rire qd 1 mec dit "mais lui ça fait dix ans qu'on a pas vu son piffe" avec un accent marrant, je trouve ça drôle. Ça fait pas cheap du tout, les décors sont biens. Je vois pas quel plans ici font téléfilm vraiment dîtes moi. C'est fou que le public fr qui va en masse voir tous les Marvels reproche à un film sa mise en scène !!!

Merlin
22/06/2021 à 20:31

Au Québec le fan base est très solide se sera sûrement un bon petit succès ici aussi. Ce qui est devenu plutôt rare en Amérique du Nord pour un film français.

Kyle Reese
22/06/2021 à 19:11

Perso j'ai du voir 10% de la série. Donc je n'ai pas suivi mais j’appréciai tout de même de regarder un épisode jusqu'à la fin quand je tombais dessus. Y a un truc qui fascinait, et l'absurdité des dialogues me plaisait bien. Je ne suis donc pas un fan et pourtant j'ai bien aimé cette BA.
Il y a des moyens, de jolis plans, de l'exotisme et de belles surprises au casting, ainsi que ces fameux dialogues. Je me demande si Astier ne serait pas le digne successeur du Chabat de Mission Cléopatre, mais avec son style à lui ? Donc il y a 2 films. Vous connaissez la durée des métrages ?

En espérant que la diffusion tardive du film par rapport à la fin de diffusion de la série ne le dé serve pas niveau box office. En même temps il n'y a pas beaucoup de concurrence dans ce genre là.

Morcar
22/06/2021 à 16:11

@Simon, on est d'accord que le budget alloué au projet reste intéressant, et je suis le premier a être déçu de l'aspect technique du film à la vue de cette bande-annonce (cf mon premier message plus bas), mais pour faire un film d'époque, avec les décors nécessaires, les costumes nécessaires, et les effets spéciaux nécessaires, si on compare à d'autres productions du genre, ça parait faible. "Les Visiteurs 3", par exemple, c'est le double de budget. "Mission Cléopâtre" à son époque, c'était 50 millions, et avec l'inflation depuis...

On pourrait évidemment citer l'exemple inverse récent du "Dernier voyage" doté de (sauf erreur de ma part) seulement 3,5 millions de budget, et qui a réussi à proposer techniquement quelque chose de franchement abouti pour un tel budget (le scénario, c'est autre chose, mais techniquement c'est impressionnant ce qu'a fait le réalisateur avec si peu d'argent). Mais il y a très peu d'acteurs à l'écran, ce qui n'est pas le cas de Kaamelott.

Reste que quel que soit le budget, les plans qu'on voit dans la bande-annonce font plus téléfilm que film de cinéma. Et ça ce n'est qu'une question de mise en scène. Astier est autodidacte et franchement talentueux, mais peut-être aurait-il du faire appel à un réalisateur plus apte à proposer quelque chose de cinématographique pour bosser avec lui derrière la caméra...

Simon Riaux - Rédaction
22/06/2021 à 13:00

@yellow submarine

Là aussi, pas tout à fait d'accord.
La Belle et la Bête, c'est un film technologiquement ultra-ambitieux, littéralement bourré de CGI, dont le personnage principal est carrément virtuel. Et ça ne coûte "que" 23 millions. Ce qui illustre aussi que la première problématique est une problématique de production. Que veut-on filmer, comment et comment le rendre cinématique ? Spectaculaire ? Impressionnant.

Il n'a certes pas le budget de Game of Thrones et sans doute pas (et de loin) le budget des plus grosses prods fr qui sortiront cette année. Est-ce à dire que 15 millions d'euros est un budget faible ? Je n'en suis pas convaincu.

yellow submarine
22/06/2021 à 12:56

@simon riaux: le budget pour un film d'époque avec un peu de sfx est franchement bas. On ne peu pas le comparer à un film français moyen.

Ce n'est pas du tout comparable. De ces dernière années le film qui se rapproche le plus de celui ci est la belle et la bête et celui ci à bénéficié quand même de 35m€.
Au revoir la haut aussi a même eut 23M€.

Dans oui ils ont eut un budget vraiment faible pour ce genre de productions.

Simon Riaux - Rédaction
22/06/2021 à 11:38

Oui enfin le manque de moyens, faut le dire vite quand même. Il a bénéficié de quasiment 4 fois le budget moyen d'un film français. 15 millions d'Euros.

C'est peut-être plus M6 qui ne sait pas comment vendre le film et tord le matos dans tous les sens pour le faire ressembler à une série télé.

Plus
votre commentaire