Army of the Dead 2 : pourquoi la suite semble inévitable sur Netflix

La Rédaction | 24 mai 2021
La Rédaction | 24 mai 2021

Army of the Dead aura droit à deux prequels, mais une suite semble inévitable, non ?

Le monde était à peine remis de Zack Snyder's Justice League (alias Snyder Cut), que le réalisateur était déjà de retour, sur Netflix, avec Army of the Dead. Pour sa première excursion dans la galaxie du géant de la SVoD, le cinéaste lancé avec L'Armée des morts en 2004 emmenait un groupe de braqueurs dans un Las Vegas en quarantaine, envahi de zombies.

Bien évidemment, rien ne se passe comme prévu, et tout finit dans un joyeux bain de sang. Mais au-delà de la déception du film, est-ce vraiment la fin ?

Alors que Netflix a déjà commandé deux prequels (le film Army of Thieves et centré sur Ludwig, et la série animée Army of the Dead : Lost Vegas qui doit servir d'origin story), difficile d'imaginer qu'il n'y aura pas de suite. Comment, pourquoi, avec qui ? Quelques pistes avec plein de spoilers !

 

 

WARD, PÈRE ET FILLE

Il ne reste plus grand monde à la fin d'Army of the Dead. Papa Bautista s'est sacrifié pour sauver la situation, et notamment sa fille Kate, incarnée par Ella Purnell. De toute évidence, la pilote interprétée par Tig Notaro est morte, tout comme Geeta (Huma Qureshi), tellement importante qu'elle n'a même pas droit à un plan cadavre pour le confirmer.

Le film s'achève ainsi sur Kate, secourue par un hélicoptère, et légèrement en souffrance après avoir dû abattre son père, contaminé. Ça ressemble bel et bien à une résolution pour le personnage qui a (dans la douleur) pu retrouver et pardonner son géniteur, puisque leur relation était au centre de l'histoire. Pas sûr qu'elle revienne donc, sauf si elle a pris goût au sang et souhaite reprendre le flambeau warrior du padre.

 

Photo Dave Bautista, Ella PurnellLe caprice des zombies

 

DIETER-MINÉ

Dans la promo d'Army of the Dead, Ludwig Dieter (Matthias Schweighöfer) semblait être un des héros - présent sur les premières images, et avec un rôle très défini d'expert en coffres-forts. Dans les premières scènes, il avait tout l'air du comic relief bas de gamme, éventuellement tué en cours de route vu son manque d'expérience.

Bien sûr, à l'arrivée, c'est plus que ça : non seulement ce gringalet survit à pas mal de warriors armés, mais il se sacrifie en plus pour sauver la vie de son nouveau copain, Vanderohe, le soldat dur-à-cuire-mais-il-est-sensible-quand-même. Dieter semble donc passer un mauvais quart d'heure (ou plutôt, un mauvais quart de minute) une fois la porte blindée refermée, face à Zeus.

 

photoAppel à un ami

 

Sauf que non. Peut-être. Zack Snyder en joue, en déclarant à TheFilmJunkee : "On ne le voit pas mourir, c'est vrai. C'est juste. On pourrait dire que dans un film d'horreur, si on ne voit pas quelqu'un mourir... selon les règles de l'horreur...."

Snyder va t-il nous sortir une "Glenn n'est pas mort il s'était caché sous une poubelle" à la The Walking Dead ? La survie de Dieter semble absurde, sauf que le personnage était d'emblée annoncé comme majeur. Il sera au centre du prequel Army of Thieves, qui reviendra sur les événements ayant mené à Army of the Dead. Est-ce possible qu'un film entier soit dédié à un personnage qui va mourir, et ne reviendra pas ? Possible. Est-ce possible que ce soit un indice sur son retour ? Fort possible. D'autant que ce prequel est écrit et réalisé par Matthias Schweighöfer, interprète de Ludwig.

En cas d'Army of the Dead 2, préparez-vous donc à un possible flashback montrant Dieter réchapper de cette mort inévitable, grâce à un tour de passe-passe. Sauf s'il revient en zombie Alpha. Qui sait ?

 

photo, Matthias SchweighöferJe crois entendre une raison de merde pour revenir

 

VIVA MEXICO

C'est bien sûr le gros indice sur Army of the Dead 2 : Vanderohe. Ayant miraculeusement survécu à la frappe nucléaire dans le coffre-fort, le soldat incarné par Omari Hardwick sort des décombres en flammes, un peu fatigué mais avec un sac rempli de billets. Peu importe s'il a quelques problèmes de radiations à gérer, et qu'il fonce dans un mauvais porno avec des hôtesses de l'air rebelles qui bravent l'interdit du champagne. Le vrai problème est cette vilaine morsure, qu'il n'avait pas vue.

Army of the Dead s'achève donc sur lui, face à un miroir, dans les toilettes d'un avion. Il rigole face à l'ironie de la situation, tandis que le capitaine annonce que l'appareil va se poser à Mexico. "Fuck". Fin.

Deux options. Soit Vanderohe est un bon gars, et se tue rapidement pour empêcher le cauchemar de redémarrer au Mexique. Soit il sait que Zack Snyder a envie d'une suite, et lui rend service en mordant les hôtesses de l'air (ce qui permettra au réalisateur d'ouvrir Army of the Dead 2 sur elles, courant au ralenti dans l'aéroport, sur une reprise de Down in Mexico avec des mariachis).

Paroles cryptiques de Déborah Snyder : "C'est vraiment intentionnels qu'ils atterrissent à Mexico". Ok.

Omari Hardwick est plus que partant, comme dit chez Entertainment Weekly : "Il y a de l'espoir. Il y a clairement eu des discussions sur les possibilités, les options, les idées."

 

Photo Omari Hardwick

 

ET LES AUTRES ?

Quelques autres options disponibles avec notamment le vilain business man Bly Tanaka. En quête d'un reboot de Resident Evil (récupérer un échantillon de zombie catégorie 1 pour des utilisations militaro-financières : qu'est-ce qui pourrait mal se passer ?), il finit seul et triste avec son verre de whisky et son beau canapé. Pas de tête de zombie Alpha pour faire mumuse.

Sauf si... des zombies Alpha réapparaissent. Ce qui amène à Lily, la Française badass incarnée par Nora Arnezeder. C'est elle qui a réduit en purée la tête de la reine zombie, malgré un tuyau de plomberie dans le thorax. Elle est laissée pour morte, aux mains et dents de Zeus. Celui-là même qui transforme ses victimes en super-zombie.

 

photo, Nora ArnezederFrench kill

 

Snyder a sciemment décidé de couper la scène avant qu'il ne la morde, attirant ainsi l'attention sur ce moment. Lily a-t-elle été transformée en future ennemie d'Army of the Dead 2 ? Dans le royaume magique du "faisons n'importe quoi, c'est du divertissement", elle a pu s'échapper de Las Vegas et survivre. Et vu ses capacités en tant qu'humaine, nul doute qu'elle serait parfaite en antagoniste.

Par ailleurs, Zack Snyder le petit malin a glissé divers indices et éléments. Entre des OVNIs et un robot-zombie (discrets, mais bel et bien là), il y a de quoi partir en vrille. Le réalisateur a aussi pointé du doigt le container d'où Zeus s'échappe au début : signalant que la bête devait être envoyée en Iran, il évoque une arme biologique top secrète. Bref, à peu près tout est possible pour un potentiel Army of the Dead 2, qui pourrait vite avoir des airs de Sharknado-zombie à ce stade.

 

photoWestworld saison 4

 

ARMY OF THE DEAL

La productrice Deborah Snyder est la première à dire qu'Army of the Dead 2 n'a rien d'impossible, chez IndieWire : "Je pense qu'il y a plus à raconter, et je sais que Zack et Shay (Hatten, co-scénariste) ont beaucoup d'idées. S'il y a l'appétit pour un autre film, je pense qu'on est prêts."

Le cinéaste y va encore plus franchement : "Shay et moi savons exactement ce qui se passe après. Et c'est DINGUE. (...) Je ferais la suite sans hésiter un seul instant. Ce qu'on a prévu est tellement fou. Une fois qu'on a su que Vanderohe avait été mordu, et qu'il allait à Mexico, je me suis emballé direct."

Et dans un monde où Bright avec Will Smith a eu droit à une suite chez Netflix, difficile d'imaginer qu'Army of the Dead connaîtra un autre destin. Surtout vu la cote de popularité de Zack Snyder, et le fait que le géant de la SVoD essaie de capter un maximum de talents du cinéma. Créer un grand univers de zombie autour d'Army of the Dead (avec des prequels et des suites, en prises de vue réelles et en animation, en film et en série), avec le nom de Snyder apposé partout, ressemble à une opération en or pour Netflix.

Tout savoir sur Army of the Dead

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Geoffrey Crété - Rédaction
26/05/2021 à 16:00

@James méllangé

Est-ce que c'est pas précisément la conclusion de l'article d'ailleurs ? :)

James méllangé
26/05/2021 à 12:58

Est-ce que c'est aussi inévitable que la suite Bright ?

Dehem
26/05/2021 à 09:46

Vu il y a quelques jours... quelle déception... pourtant j'y croyais, un bon film pop corn réalisé par ZS, on pouvait être optimiste.. Ben non.
Il faut qu'il arrête de penser que plus c'est long, plus c'est bon ... c'était chiant. les protagonistes clichés et ridicules ( le trouillard, le traître, le badass, la pôpa et sa fifille... )
Malgré un pitch sympa et des zombies réussis, un film loupé et bancal, dommage..
( mince, les fans zombifiés de ZS vont me tomber dessus.. je dois fuir.. )

Romain
25/05/2021 à 15:32

Il ne serait pas difficile de faire un second film. De toute façon, le premier n'a aucun scénario, les personnages n'avaient rien de marquant...

Valingard
25/05/2021 à 12:59

C'est dommage de voir ces commentaires.
La communication de se film a été complètement loupé par Netflix. et pour le coup l'attente des gens floué au visionnage.
Ce n'est pas un film de zombi mais avec des zombies et surtout, c'est un film qui pose les bases des personnages pour le préquel dont nous avons eu un avant gout dans l'intro du film et l'anim qui suivra.

Le Swannalyste
25/05/2021 à 07:19

Je n'ai pas vu le film (je n'ai pas Netflix, que voulez-vous ?), mais honnêtement ça n'a pas l'air mal. Je veux dire, ça a l'air moyen, mais parfait dans le genre film pop corn à la con. Au vu des trailers, il ne faut pas s'étonner que le film ne vole pas haut ! Mais bon, ce qui l'ont vu doivent mieux savoir que moi.
Sinon, j'ai fais des critiques de Man of Steel, Batman V Superman, Justice League (les deux versions), Aquaman, King Kong, Godzilla, Skull Island, et j'ai parlé notamment du Spiderverse dans le MCU et de Daredevil dans Spider-Man 3 sur ma chaine Youtube Le Swannalyste, donc si ça vous intéresse...

trashyboy
24/05/2021 à 21:17

Alors je signe direct pour une suite avec Nora Arnezeder en grande méchante, mais on m'explique comment elle aurait survécu à l'explosion nucléaire finale?

Idem pour Dieter qui, en plus de survivre au mâle Alpha, aurait dû survivre à cette même explosion...

Donc bon, c'est plus de la suspension d'incrédulité qu'il faut là !

Julien
24/05/2021 à 21:12

Ouais nan je pense qu'une suite et des préquel ne sont pas nécessaire. C'est tellement mauvais...

Yes
24/05/2021 à 19:48

@T.

Je ne regarderai sûrement pas la suite sauf s'ils changent le réalisateur et les scénaristes

Et dans plaisir coupable, il y a le mot "plaisir", chose dont m'a privé Army of the dead pendant 2h20 de ma vie, même le générique pompé sur Zombieland j'ai pas vraiment kiffé à cause de la typo dégueulasse et la musique qui m'a pas mise dedans

T.
24/05/2021 à 17:56

@Yes

Si si c'est quasi sûr et c'est pas toi qui décide mais Netflix, et je sens que tu es un peu mécontent mais il faudra t'y faire ;) (et entre nous tu seras là pour venir regarder le film et cracher dessus après donc assume ton plaisir coupable^^).

Sinon pour la suite il est évident que c'est le perso de Vanderohe va devenir un zomblard et diffuser le virus partout. Cela étant il faudra qu'il est été mordu par Zeus (j'ai pas vu quand il a été mordu perso) pour devenir un alpha car sinon le concept de zombie hiérarchisé disparaît (ce qui me parait inenvisageable).
Pour ce qui est de la rumeur autour des UFOs et du zombie cyborg, ça peut être juste un clin d'oeil de Snyder pour s'amuser ou alors une vraie piste scénaristique mais le risque est que ça parte vraiment trop dans la série Z avec ce genre de trip over the top. A voir.

Plus
votre commentaire