Fear Street : la trilogie horrifique de Netflix s'offre une bande-annonce diabolique

Maeva Antoni | 19 mai 2021 - MAJ : 19/05/2021 18:02
Maeva Antoni | 19 mai 2021 - MAJ : 19/05/2021 18:02

La trilogie Fear Street de Netflix inspirée des livres de R.L. Stine remonte le temps dans une bande-annonce maléfique.

La plateforme Netflix vit dans un monde merveilleusement rétro, surtout en ce qui concerne ses séries pour ados. Si l’histoire de Stranger Things se déroule bien dans les années 80, d’autres séries, dont le récit est supposément contemporain, dispose d’une ambiance vintage qui détonne. C’est le cas, entre autres, de Sex Education ou I Am Not Okay with This. Un drôle de monde où se mêlent technologie passée et mœurs modernes dans une vision souvent idéalisée du passé. Le présent n’est-il plus assez sexy pour Netflix ?  

Le grand manitou des plateformes continue de remonter le temps avec la trilogie horrifique Fear Street qui va débarquer cet été. Basée sur les romans d’épouvante pour jeunes adultes de R.L. Stine, la trilogie réalisée par Leigh Janiak est composée de Fear Street : 1994Fear Street: 1978 et Fear Street: 1666. Elle s’est dévoilée dans une bande-annonce qui hache menu.  

 

 

Après être restée très secrète dans sa promotion, la trilogie Fear Street a finalement offert de quoi s’en mettre sous la dent avec une bande-annonce angoissante qui retourne dans le passé d'une petite ville de l'Ohio. S’étalant sur trois films se passant d’abord en 1994, puis en 1978 et enfin en 1666 (année indicatrice de broutilles sataniques), Fear Street se dévoilera sur une tranche de trois semaines à compter d'un film chaque vendredi du 2 au 16 juillet. Pas de binge-watching ici.  

La bande-annonce sautant de film en film et d’époque en époque porte une constante : des tueurs masqués et possédés par une antique sorcière. Avec une bande-son qui tambourine autant qu’elle peut pour faire paniquer le palpitant, Fear Street joue avec tous les codes de l’horreur dans une ambiance sombre. Quelques petits easter eggs et autres clins d’œil à des classiques du genre semblent s'y cacher.  

 

photo, Maya HawkeMaya Hawke prête à faire face à de nouveaux dangers

 

On peut aussi sentir l’influence du plus gros carton adolescent de la plateforme : Stranger Things. Si le côté horrifique et vintage est présent, on retrouve surtout Maya Hawke et Sadie Sink au casting. Pas une goutte de sang ne gicle dans la bande-annonce, mais des petits objets tranchants comme une hache et un couteau sont utilisés avec un bel accès de violence. Passant de gentiment lugubre à effrayant, Fear Street cherchera forcément à jouer avec les nerfs des jeunes abonnés. 

Le premier film sortira le 2 juillet 2021, le deuxième le 9 juillet et enfin le troisième arrivera le 16 juillet sur Netflix. Pour patienter jusque-là, vous pouvez retrouver le reste du programme estival de la plateforme.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
karma
02/06/2021 à 18:16

pareil que les autres films genre jason ca ,comme disait l'autre bob l'éponge la

Bob
20/05/2021 à 12:54

On dirait un remake de Scream et de Jason. Rien de nouveau en tous cas.

prof west
20/05/2021 à 07:32

j'ai peuurrrrrr lol

votre commentaire