Fast & Furious 9 : les premiers avis de la suite explosive sont tombés

Salim Belghache | 18 mai 2021 - MAJ : 18/05/2021 15:04
Salim Belghache | 18 mai 2021 - MAJ : 18/05/2021 15:04

La critique américaine a pu profiter des premières projections de Fast & Furious 9 et a plutôt apprécié la bande à Toretto.

La saga Fast & Furious se prépare à un retour triomphal. Le neuvième opus avance à grands pas vers la France et annonce une réunion familiale des grosses cylindrées. En effet, les premières images dévoilées par Universal Pictures nous ont plus que jamais rassurées sur le destin de la famille Toretto. Le petit séjour dans l’espace accompagne la comédienne Helen Mirren, véritable reine du tuning.

Après avoir laissé la place à James Wan et F. Gary Gray, le réalisateur Justin Lin a repris les rênes de la saga de blockbuster la plus étonnante de ces dernières années. Passant du tuning décérébré à l’espionnage musclé, Fast & Furious a toujours su se renouveler et s’adapter à l’évolution du spectacle cinématographique. 

 

Photo Charlize Theron, Vin Diesel"Que vont-ils dire sur nous ?"

 

Si côté histoire, on ne devrait pas s’attendre à du Shakespeare, Vin Diesel (Dominic Toretto) et ses copains rencontreront un nouveau gros méchant incarné par John Cena, qui n’est autre que le frère de Dom Toretto. La nature est bien faite quand même. Attendu pour le 14 juillet 2021, la surenchère que présage Fast & Furious 9 a semble-t-il été confirmée par les premiers avis tombés du côté des États-Unis. Revue de presse.

 

"F9 est de loin le plus grand et le plus ridicule des Fast & Furious à ce jour. À des milliers de kilomètres de la précision de Fast and Furious 5 et du fun de Tokyo Drift, mais avec Justin Lin aux commandes, on a l’impression que les choses avancent enfin dans la bonne direction."

 

 "F9 m’a fait sourire comme un mec hétéro lors d’un rassemblement d’un sport de ballon. C’est plein de clins d’oeil, de coude contre coude, de vroom vroom et j’ai adoré. Les décors que vous vouliez + les vibrations des deux premiers Fast & Furious. En ce qui concerne #JusticeForHan ? Il y aura de l’inattendu. Mais les fans de Tokyo Drift vont se régaler."

 

"J’ai regardé F9 aujourd’hui et c’est exactement ce que vous espérez qu'il soit. C’est un parfait blockbuster de l’été. Des séquences d’action mémorables avec beaucoup d’humour, de cœur, de drames familiaux, des super aimants et ils vont enfin dans l’espace ! Les fans de longue date vont adorer les clins d’œil aux films précédents."

 

photo, Michelle RodriguezExpert en moto, voiture et vaisseau de l'espace

 

"J'ai vu F9 et je peux dire que c’est très fun ! L’action est fraîche et innovante, voire largement plus importante. Il met en avant Jakob (John Cena) de manière intelligente qui s’appuie sur le thème de la famille, en lui donnant un vrai cœur. C’est le Fast & Furious suprême et aussi Han est toujours super !"

 

"F9 est grandiose. Grandiloquent, insolent, audacieux. Des cascades surchargées et les scènes d’action ambitieuses se mêlent aux feuilletons dramatiques. C’est la cacophonie de voitures détruites. Vin Diesel et John Cena sont formidables. Tyrese est le MVP furtif. Il reste encore de l’essence dans le réservoir."

 

"L’enveloppe est ouverte et je peux maintenant dire que c’était incroyable ! Le retour de Justin Lin est une entrée de haut rang, avec des réponses satisfaisantes à certaines questions importantes. L’action continue d’être de la pure adrénaline et l’histoire se dirige vers une profondeur excitante. Le bonheur absolu du blockbuster."

 

photoLe bonheur de se retrouver

 

La mayonnaise semble avoir bien pris pour ce nouveau Fast & Furious. Même si les critiques américaines sont parfois dithyrambiques, il semblerait au moins que nous aurons le droit à une bonne dose d’action et que les fans de la saga apprécieront les retours de fantômes du passé.

Fast & Furious 9 arrivera le 14 juillet 2021 en France, un bon complément à la parade miliaire sur les Champs-Élysées. Il ne manquerait plus que les membres casting descendent les champs avec des blindés. D’ici là, vous pouvez retrouver notre classement de la saga Fast & Furious.

Tout savoir sur Fast & Furious 9

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Morcar
20/05/2021 à 15:19

J'avais vu les premiers sans plus, mais je n'avais pas tenu longtemps devant le 3. Puis le 4 qui remettait la franchise sur les rails, et le 5 (offert par mon garagiste en échange d'une vidange ^^) m'avait beaucoup plu, sorte de "Ocean's Eleven" avec des bagnoles et des gros bras. Après ça, je me suis simplement amusé devant les suivants, et j'ai même été voir le 8 au cinéma.
Je les ai tous revus récemment sur Netflix, mais je ne suis pas certain de payer à nouveau une place pour aller voir ce nouveau volet en salles, à moins qu'il n'y ai vraiment rien d'autre en face.

Mais n'en déplaise à tous ceux qui n'arrivent pas à comprendre qu'on puisse apprécier aussi ce type de moment de détente, je le verrai un jour ou l'autre. Pourtant en parallèle, je me suis acheté hier encore le BluRay d"Elephant Man", par exemple. Mais certains semblent peiner à comprendre qu'on puisse être en mesure d'apprécier des oeuvres totalement différentes pour ce qu'elles sont, et pour ce qu'elles proposent. F&F ne cherche pas à proposer autre chose que du divertissement bête et méchant. Et si ça ne vous plait pas, tant pis pour vous. Ca n'empêche pas le reste du cinéma d'exister.

Rick-Ornichon
20/05/2021 à 10:04

le cinéma de beauf a de longues années devant lui...

Kyle Reese
19/05/2021 à 20:31

@Hocine

Très bonne analyse. Je pense qu'il y a peut être un manque d'éducation du public qui ne cherche pas (plus?) à s'élever. (Ce n'est pas relatif qu'au cinéma, c'est peut être global).
Je pense que la globalisation mondiale lisse tout et met tout au même niveau. Le cinéma fast food a gagné, on formate pour le monde entier, on matraque à coup de campagne marketing monstrueuse worldwide (cf Godzilla vs Kong) et on nous ressert souvent la même soupe. Alors oui c'est fun, c'est bien fait, ça en jette parfois et ça détend mais après ça ne marque pas bcq les esprits. Ou sont les blockbusters qui font aussi réfléchir de par leur thème, leur audace, leur folie ? J'ai l'impression que leur nombre se réduit d'année en année. Trop risqué pour les studios ? Heureusement qu'il n'y a pas que les blockbusters dans la vie au cinéma.

Hocine
19/05/2021 à 18:44

@Josh rendal

J'entends parfaitement les points que vous soulevez et je suis d'accord avec vous, dans l'ensemble. Peut-être que je me suis mal exprimé.
J'aime tout simplement le cinéma et souhaiterais sincèrement qu'il y ait de la place pour tous les films, sans mépriser un genre particulier sous prétexte qu'il n'est pas à mon goût.
C'est pour cela que je dis que le cinéma, c'est mieux quand il y en a pour tous les goûts.
Ou plutôt, devrais-je dire, ce serait mieux, s'il y en avait pour tous les goûts, car on est loin de la réalité.

En France, on a malgré tout la chance d'avoir accès à plusieurs types de films divers et variés, du monde entier.
Maintenant, c'est vrai que dans les grands multiplexes qui attirent le plus de spectateurs, qui ne sont pas tous nécessairement cinéphiles, les films de franchises prédominent de manière écrasante.

Et pourquoi ?
Est-ce parce que les spectateurs réclament de plus en plus de films de super-héros ou d'autres franchises et que les exploitants de salles sont réduits à louer et programmer ce type de films en priorité ?
Ou bien, est-ce parce qu'en amont, les grandes majors hollywoodiennes ne proposent prioritairement plus que des films de franchises, en pensant qu'ils seront plus facilement rentables et moins risqués en termes d'investissement, et que pour cela, elles sont prêtes à débourser des budgets colossaux en matière de publicité, pour écraser la concurrence ?

Tout cela nous éloigne du cinéma tel que le conçoivent les cinéphiles et nous renvoie à un phénomène digne des parcs d'attractions, qui nous dépasse.

Personnellement, j'ai eu l'occasion de fréquenter régulièrement les salles de cinéma d'art et d'essai des 5ème et 6ème arrondissements de Paris et un peu celle du Mac Mahon dans le 17ème arrondissement, sur une période de 10 ans.
De loin, la meilleure programmation à Paris, en matière de cinéma américain: des rétrospectives Alfred Hitchcock, John Ford, Martin Scorsese, Clint Eastwood, David Lynch, Woody Allen, Frères Coen, Quentin Tarantino, James Gray, Brian De Palma, Sam Peckinpah, Stanley Kubrick, des ressorties de films restaurés, des westerns, des films noirs, des comédies musicales, des films du Nouvel Hollywood, la trilogie du Parrain. Il y avait aussi des films de la Nouvelle Vague française, des films italiens, des films de Kurosawa, d'Ozu et d'Almodovar..
Et bien, je peux vous dire que malgré cette offre richissime et inestimable, les séances étaient, à quelques exceptions près, rarement complètes, quand bien même les salles n'étaient pas toutes très grandes. Au bout d'un certain temps, on pouvait même reconnaître les grands habitués de ces salles de cinéma.
Après cela, comment s'étonner que les films de super-héros et d'autres franchises fassent la pluie et le beau temps au box-office ?

Il y a des personnes pour qui les films en noir et blanc sont rédhibitoires, pour qui les films des années 2000 voire 2010 sont déjà des vieux films ou pour qui les seuls films sur Netflix à être dignes d'intérêt, sont ceux qui sont dans le dernier Top 10 des films les plus vus par les abonnés. C'est leur point de vue et on n'y peut rien.

Je ne juge personne mais avec cet état d'esprit, comment encourager les majors hollywoodiennes à varier leurs productions, à changer de direction, sachant que leur but ultime est la maximisation de leurs profits ?
A moins que tous les films de franchise essuient des échecs commerciaux sans précédent, comme certaines grosses productions des studios à la fin des années 60, je n'ai pas la réponse à cette question.

saga10
19/05/2021 à 18:18

@ Josh Randal
+1000

C'est d'ailleurs pour ça que j'espère de tout cœur que ces films se vautre en salle, pour qu'un jour les studios soient découragés de produire du cinéma fast food. Après j'espère que la pandémie à déjà mis du plomb dans l'aile à certains (wonder woman 1984, godzilla vs kong, mortal kombat...)

Kyle Reese
19/05/2021 à 12:54

@Josh rendal

+1

Josh rendal
19/05/2021 à 11:32

@hocine

Toujours les memes arguments pour defendre le fait que le mot Blockbuster , qui a compté parmis les films les plus populaires de l'histoire , soit devenu synonyme de divertissement decerebré , de mediocrité et de films kleenex . Le probleme c'est pas que ces films existent , c'est surtout qu'ils prennent 90% du marché en salle , au niveau des productions du cinema de divertissement . Hollywood aujourd'hui produit des Fast&Furious, Godzilla ou Captain Marvel avec le budget de Titanic , et quasiment plus aucun grand films memorables .

On est en 2021 , les cinema du monde entier a explosé , et pourtant les salles francaise ne propose toujours pas de blockbusters ou top films issus d'autre pays que les USA . Alors dire qu'il y'en a pour tous les gouts c'est quand meme se mentir a soit meme .

Et pour les Fast&Furious , posez vous vous la question que depuis 20 ans ,malgres leurs centaines de millions de budget , malgres leurs succes en salle , aucun film de cette saga interminable n'as jamais et ne sera jamais dans un top 100 des meilleurs films d'actions , là, ou un Arme Fatale , Robocop ou meme un Bloodsport seront souvent cités .... tout simplement parce que ce sont des produits de masse avant d'etre des films .

Hocine
19/05/2021 à 10:20

Que les critiques soient positives ou négatives, la franchise Fast and Furious aura toujours ses fans et ses détracteurs.
Quand on va voir un Fast and Furious, c'est tout simplement pour se divertir, sans prise de tête et sans guetter une éventuelle performance d'acteur digne des Oscars.
Aujourd'hui, Fast and Furious est le film pop-corn par excellence.
Le public qui va voir ce type de films, est adepte et demandeur de scènes d'action et de cascades spectaculaires, improbables et invraisemblables jusqu'à en devenir ridicules.
Et surtout, il n'est pas dupe du caractère ridicule de ces scènes spectaculaires: c'est précisément pour ça qu'il y retourne à chaque fois.

Quant à moi, j'ai vu tous les films de la saga, à l'exception de Tokyo Drift, de F8 et du dernier bien sûr. Je peux dire que j'ai une préférence pour le côté petit film indépendant et authentique du premier film.

S'il y a une chose qu'on ne pourra pas enlever à cette saga, c'est son casting, qui assume pleinement la diversité humaine des Etats-Unis d'Amérique.

Les premières critiques enthousiastes souhaitent surtout que les gens reviennent massivement dans les salles de cinéma, qu'importe la qualité réelle du film.

Le cinéma, c'est mieux quand il y en a pour tous les goûts.

Kyle Reese
18/05/2021 à 22:34

L'air toujours constipé de Vin Diesel me rebute d'office.

J'aime bien cette phrase : "Le retour de Justin Lin est une entrée de haut rang, avec des réponses satisfaisantes à certaines questions importantes".

Donc il y a des questions importantes dans cette série de films ... vraiment ? ... sérieux ? ... ok !

et puis celle-là:

"L'air toujours constipé de Vin Diesel me rebute d'office.

J'aime bien cette phrase : "Le retour de Justin Lin est une entrée de haut rang, avec des réponses satisfaisantes à certaines questions importantes".

Donc il y a des questions importantes dans cette série de films ... vraiment ? ... sérieux ? ... ok !

Et puis celle-ci qui ne veut rien dire:

""F9 m’a fait sourire comme un mec hétéro lors d’un rassemblement d’un sport de ballon."

Si quelqu'un pouvait me traduire parce que là, je sèche, surtout pour le "un mec hétéro".
On leur a donné quoi avant la projection ?

"

Poulpi le petit poulpe
18/05/2021 à 19:09

Lord Sinclaire > Le cinéma était déjà une sorte de parc d'attraction. Aujourd'hui, s'en est devenue une caricature. Aujourd'hui on nous sort un film "fun" et ça nous suffit. Ce genre de films font des scores hallucinants et ça plait au public qui veut du pur divertissement. Mais au final, que reste-t-il de ces films ?

Bref, pour revenir à ces critiques... Bah je vais regarder encore une fois Mad Max Fury Road...

Plus
votre commentaire