À couteaux tirés 2 : Dave Bautista explique que travailler avec Rian Johnson et Daniel Craig le "terrifie"

Lino Cassinat | 15 mai 2021 - MAJ : 15/05/2021 15:30
Lino Cassinat | 15 mai 2021 - MAJ : 15/05/2021 15:30

Dave Bautista a connu plus d'un tournage exigeant, et pourtant : selon lui, rejoindre À couteaux tirés 2 et l'équipe de Rian Johnson et Daniel Craig le terrifie.

Depuis sa carrière remarquée dans le catch, Dave Bautista a rejoint le monde du cinéma à l'instar d'autres comme John Cena et évidemment l'inénarrable Dwayne Johnson. Après quelques apparitions peu remarquables, il marque les esprits du public dans Les Gardiens de la Galaxie en 2014 grâce à au rôle de Drax le Destructeur, ainsi que dans d'autres films du MCU. Il est également brièvement visible dans Spectre et Blade Runner 2049, et s'apprête également à montrer sa palette en über-vilain dans Dune, ainsi que dans Army of the Dead, son premier rôle en tête d'affiche.

 

photo, Dave BautistaDave Bautista n'a peur de rien ?

 

On le voit, ses rôles ont surtout été orientés pour correspondre à sa silhouette imposante, et on pourrait croire qu'entre le rings de catch, les tournages physiques entourés de zomblards ensanglantés, et les productions à plus de 200 millions de dollars, rien ne lui fait peur. Et pourtant : en interview avec /Film, l'acteur a confié qu'il était terrifié par son tournage prochain pour À couteaux tirés 2, aux côtés de Rian Johnson et Daniel Craig, entre autres. La raison ? Se retrouver, lui, le catcheur, autour d'autant d'acteurs talentueux dans un film où il devra tenir un rôle dramatique sérieux le met dans une position extrêmement vulnérable :

 

Photo Dave BautistaPourtant, il faisait déjà preuve d'une belle intensité mélancolique dans Blade Runner 2049

 

"Ça me terrifie. Je suis nerveux. Je suis vraiment nerveux. C'est un de ces moments où, maintenant il y a une vraie pression, parce que les gens attendent quelque chose de toi. Je veux être à la hauteur. J'ai ma fierté. Je suis un joueur qui cherche à compter. Je veux lancer la passe décisive. Je sais que le script est brillant, je sais que le réalisateur est brillant, et que je sais que tous ceux qu'ils casteront le sont - évidemment il y a Daniel Craig, lui aussi brillant, et je crois que Edward Norton a été pris aussi. Donc les noms ne feront que grossir et grossir, et moi je ne peux pas me sortir cela de la tête : il y a toujours une part de moi qui a le sentiment d'être nouveau dans cet univers, que je suis en apprentissage, et je veux tenir mon rôle."

En voilà une belle preuve d'investissement, si encore fallait-il qu'il en apporte, lui qui doit subir plusieurs heures de maquillage chaque jour avant de faire ses scènes pour interpréter Drax. Mais la nature de cet investissement a bien changé, et maintenant que sa carrière a évolué et s'est diversifiée, l'acteur a conscience qu'il va falloir plus que des muscles particulièrement saillants pour se faire une place dans la cour des grands acteurs populaires d'Hollywood s'il ne veut pas jouer éternellement les hommes de main. À 54 ans, Dave Bautista est peut-être donc face au challenge le plus sérieux et le plus élevé de sa carrière, et vu la taille de celui-ci, on peut comprendre que ce ne soit pas facile pour lui en ce moment... allez, courage !

Tout savoir sur À couteaux tirés 2

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Rick-Ornichon
17/05/2021 à 20:11

Étonnant qu'il ne pense cela que maintenant, alors que le mec a déjà 2 films de Villeneuve à son actif, dont Dune avec un casting costaud aussi...
Pour Knives Out 2, on verra, j'ai pas trouvé terrible la fin du 1.

Batnono
17/05/2021 à 11:35

Les critiques faciles de Rian Johnson, j'éspère que vous avez au moins vu Knives Out avant de l'ouvrir. Le film est super et Johnson, quand Disney ne lui met pas des bâtons dans les roues, est un super scénariste.
Malgré la qualité de ce film, c'est devenu un sport national de blâmer ce cinéaste pour l'échec d'une franchise qui était un désastre annoncé dès le départ (mais vous vouliez gaspiller votre argent et avoir votre Star Wars donc vous plaignez pas).
A Couteaux Tirés est un super polar et vivement la suite! Regardez-le, ça vous rappellera peut-être ce qu'est un bon film.

JML
17/05/2021 à 09:54

Pitié, on devrait intetdire à JOHNSON de tenir une caméra, une vrai calamité ce type.

jaroh
17/05/2021 à 01:50

En plus d'avoir un vrai bon sens de la communication il est semble être un mec à la fois touchant et déterminé. Il ne peut attirer que la sympathie; ses rôles parlent pour lui que ce soient pour ses muscles ou la façon dont il se laisse diriger.

Kyle Reese
16/05/2021 à 20:26

Bien évidement d'accord avec vous tous. Il a de grandes intentions et une ambition totalement louable. Une gueule de cinéma, une présence, une belle humilité. Il commence sérieusement à se faire un nom pas seulement à la force des muscles et les "auteurs" semblent l'apprécier. Sage stratégie vu son age. J’espère qu'elle sera payante sur la durée. Pour l'instant ça fonctionne plutôt bien vu les éloges qu'il reçoit.

Terminéator
16/05/2021 à 13:47

Dave est en train de donner une bonne leçon à son ex-compere des rings ... Dwayne “je suis devenu une machine à cash et la représentation ultime de la perfection a tous les niveaux” Johnson dit The Rock ... À l’origine j’aime The Rock mais ce qu’il est devenu sonne totalement faux et creux contrairement à ce qu’il veut bien nous vendre en nous (sur)exposant sa vie parfaite à travers ses réseaux sociaux . Et en terme de filmographie n’en parlons même pas . Il est devenu le Mr McDo du cinéma alors qu’un gars comme Dave qui “débute” comparé à Dwayne serait plutôt un bon petit restaurateur sur la voie des étoiles du guide Michelin (et celle d’Hollywood dans sa vie d’acteur) ... bref , l’un c’est perdu en tant qu’en qu’artiste au profit de la gloire , des paillettes et de la fortune quand l’autre fait un choix bien plus risqué , inspiré et intéressant pour sa carrière à venir .

Denthegun
16/05/2021 à 08:33

Un acteur avec de l'humilité, ça devient rare.
Sympathique et talentueux, qui plus est.

Lord Sinclair
16/05/2021 à 08:29

Et bien je ne croyais pas un jour dire ça, mais je préfère aujourd'hui sa carrière que celle de the Rock.
Lui semble vouloir être un vrai avec, avec des rôles différents, alors que le second semble juste intéressé par trouver des supports à son personnage médiatique lisse, positif et impeccable.

corleone
15/05/2021 à 23:47

Un vrai artiste qui ne se repose pas sur ses lauriers comme un certain The Rock et je plussoie les autres concernant sa prestation impeccable dans Blade Runner et plusieurs autres films. Vas de l'avant Batista.

Hasgarn
15/05/2021 à 22:03

J’aime ce mec.
Conscient que sa carrière se construit maintenant et sur de l’acting plus que des muscles

Plus
votre commentaire