Sans aucun remords : pourquoi la scène post-générique promet du lourd pour la suite sur Amazon ?

Antoine Desrues | 4 mai 2021
Antoine Desrues | 4 mai 2021

Porté par Michael B. Jordan, Sans aucun remords devrait lancer un univers étendu basé sur certains récits de Tom Clancy. Explications avec spoilers !

L’univers de techno-thriller bourrin du romancier Tom Clancy n’est pas passé inaperçu pour les cinéphiles, notamment au travers de son personnage le plus célèbre : Jack Ryan. Interprété tour à tour par Alec Baldwin, Harrison Ford, Ben AffleckChris Pine et enfin John Krasinski dans la série du même nom, Ryan n’est pourtant pas la seule figure récurrente des livres de l’auteur.

Sur ce point, Sans aucun remords, la nouvelle adaptation de ses écrits distribuée par Amazon Prime Video, a joliment caché son jeu pour les non-initiés. Si le réalisateur Stefano Sollima (Gomorra, Sicario : La Guerre des cartels) et le scénariste Taylor Sheridan (Sicario 1 et 2, Wind River) ont construit un actioner direct et solide, la quête de vengeance de John Kelly (Michael B. Jordan) a toujours été pensée pour engendrer une, voire des suites.

 

photo, Michael B. JordanTom Clancy dans le viseur des studios

 

En effet, après avoir résolu l’affaire autour du meurtre de sa famille, Kelly est obligé de disparaître et de changer d’identité, pour devenir John Clark, l’un des personnages les plus iconiques des romans de Tom Clancy. Et comme la mode est aux univers étendus, il n’est pas surprenant de voir que Sans aucun remords a fait figure de pure origin-story, teasant sa suite avec une scène post-générique.

Dans cette dernière, on a pu apercevoir Clark avec le nouveau directeur de la CIA Robert Ritter (Jamie Bell), et lui proposer de mettre en place une unité d’intervention antiterroriste et internationale constituée d’agents venant des quatre coins du monde. C’est à ce moment que Clark a précisé vouloir appeler cette escouade “Rainbow”, en référence à l’arc-en-ciel qu’il a vu à la fin du film au moment de sa noyade, et de l'ultime vision de sa femme décédée.

 

photo, Michael B. Jordan, Jamie BellUn bon actioner droitard et complotiste, ça fait toujours plaisir !

 

Sans aucun remords devrait donc bien amener la mise en chantier d’une adaptation de Rainbow Six, l’un des plus célèbres livres de Clancy sorti en 1998, où l’on suit les missions de cette brigade de l’Otan, spécialisée dans les prises d’otages et les interventions musclées. Mais surtout, le titre est aujourd’hui connu pour avoir donné lieu à une prolifique franchise de jeux vidéo estampillée Ubisoft, débutée avec un premier opus sorti sur Nintendo 64 et Dreamcast deux semaines après la parution du roman. Une version PS1 a suivi en 1999.

Avec le succès gargantuesque du titre multijoueur Rainbow Six Siege, on comprend mieux pourquoi Paramount (qui a revendu le film à Amazon, rappelons-le) a décidé de miser sur ce cheval. On peut d’ailleurs penser que le film aurait voulu engendrer de petits cris d’excitation chez les gamers, surtout s'il était sorti dans les salles obscures. Reste maintenant à voir comment Paramount va choisir de prolonger cette nouvelle saga côté distribution, mais étant donné que Michael B. Jordan a signé un contrat pour au moins deux films, le studio a l’air confiant.

En tout cas, cet aspect fondamentalement opportuniste et mercantile ne nous a pas empêchés d’apprécier Sans aucun remords pour la qualité de sa mise en scène. Vous pouvez même retrouver notre critique enthousiaste à son sujet.

Tout savoir sur Sans aucun remords

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Alexs
05/05/2021 à 10:33

Amzon distribue les chèques cadeau pour obtenir des critiques comme ça ? Sincèrement ce n'est pas bon ! Tout a été vu et revu, et ce n'est pas un Tom Clancy !

Free Spirit
05/05/2021 à 10:11

Mr Riaux; vous et Moi nous n avons pas la Même Vision Du Cinéma...Sur ce Bonne journée ...

Octobre rouge
05/05/2021 à 08:10

est la seule bonne adaptation d'un roman de Clancy jusqu'ici.
Tout le reste y compris ce truc bourrin aux scènes d'action asthmatiques est bon pour la poubelle. La scène pot générique n'apporte rien et en plus est incohérente avec la fin du film.

nicoflap
04/05/2021 à 22:52

Si c est du meme niveau que ce film, même pas la peine. Et malheureusement comme pas mal de film autour de Tom Clancy (genre danger immédiat, ça méritait bien plus de moyens)

J'ai tjrs regrette qu'il n'y ait jamais eu d'adaptation du cardinal du kremlin.

Et je verrais plus dans le genre post-apo a la mode the division (le premier bouquin publié aux US est surprenant, pas encore lu le deuxième)

Xbad
04/05/2021 à 22:07

Waaaaa dur le critique sur danger immédiat et jeux de guerre que j'ai adoré, bien plus que celui là

Matrix R
04/05/2021 à 19:38

Mon seul remords c'est d'avoir perdu 2h dessus. Tellement nase ce film, loin de la tension Clancyienne du livre. Trop nase.
Et votre critique sur le film est trop nase.

Zedd
04/05/2021 à 19:17

C'était un peu naze et passable, mais je savais vraiment pas qu'il y avait une scène post-credit, c'est un peu con d'avoir fait ça

Garamante
04/05/2021 à 18:09

J'ai arrêté le film avant la fin tellement je me faisais c..., pas vu la scène post-générique donc. Ouf.

Simon Riaux - Rédaction
04/05/2021 à 17:27

@Free Spirit

Etant donné qu'on se fout un peu de lui dans la critique et qu'on n'est pas particulièrement sensible à son jeu on ne vous dira pas le contraire.

En revanche, déso hein, mais c'est autrement meilleur que des choucroutes comme Danger Immédiat ou Jeux De Guerre, lourdes, filmées avec les pieds, dénuées de toute cohérence, d'un semblant de rythme ou d'intensité.

Free Spirit
04/05/2021 à 17:20

j ai vu le Film Hier soir; et c est vrai c est très Moyen !!! Ecran Large c est pas parce que Michael B Jordan joue dans le Film que c est bien !!! Je préfère Danger Immédiat ou Jeux De Guerre ...

Plus
votre commentaire