Godzilla vs Kong : le combat de titans, sauveur du cinéma mondial et du box-office ?

Salim Belghache | 29 mars 2021 - MAJ : 29/03/2021 15:19
Salim Belghache | 29 mars 2021 - MAJ : 29/03/2021 15:19

L'opposition entre Godzilla et Kong cartonne dans les salles un peu partout à travers le monde. Un succès qui pourrait faire de Warner le sauveur des salles de cinéma.

Alors que les salles françaises sont encore fermées (et ce n’est pas près de s’arranger), les spectateurs se précipitent dans les cinémas pour voir la dernière production du studio américain Warner, Godzilla vs. Kong, dans 38 pays du monde depuis ce 24 mars. Et ils sont nombreux. Ce regain d’intérêt pour l’expérience de la salle de cinéma grâce à ces deux monstres pourrait bien rabattre les cartes des enjeux du cinéma et la stratégie de la Warner.

Pour rappel, le long-métrage réalisé par Adam Wingard a effectué le plus gros démarrage au cinéma à l’internationale depuis le début de la pandémie en mars 2020. Les scores sont effectivement importants aux vues du contexte sanitaire, avec 122 millions de dollars récoltés ce week-end au box-office mondial. Il a donc explosé le record pandémique détenu jusqu'ici par Tenet et ses 53 millions.

 

photoLe sabre laser des deux monstres

 

L'Empire du Milieu a été le principal acteur de cette prouesse puisque 70 millions de dollars ont été enregistrés sur le sol chinois pour ce week-end de lancement. L'engouement singulier des spectateurs semble s’expliquer en partie grâce à Legendary Pictures. Le studio qui co-produit le film et détient la licence appartient en effet au plus gros distributeur chinois, Wanda Group. Même si Warner s’est a priori chargée de la distribution, on peut supposer que Wanda Group n’est pas pour rien dans l’exploitation du film en Chine.

aoyan, la plus grande société de billetterie chinoise, présage un score en Chine à 141 millions de dollars, ce qui en ferait le plus grand succès de la franchise depuis Godzilla II : Roi des Monstres et ses 135,4 millions de dollars. En tout cas, avec un tel succès, le bouche-à-oreille est parti pour bien fonctionner et battre le précédent film. En effet, alors que le contexte est toujours particulier même en Chine (où seulement la moitié des salles sont ouvertes), Godzilla vs Kong a une meilleure ouverture avec ses 70 millions de dollars que Godzilla II qui affichait à l'époque 66 millions de dollars en Chine.

Les affaires ont également fonctionné dans d’autres territoires. En effet, les marchés mexicain et australien ont permis de récolter 12,6 millions de dollars. On compte aussi une belle réussite en Russie (5,8 millions de dollars), en Inde (4,8 millions de dollars) et à Taïwan (5,2 millions de dollars), qui a fait de Godzilla vs Kong le plus gros démarrage de Warner derrière Aquaman.

 

photo Kong rentre en boîte du box-office

 

Cette performance du film à l’international semble symptomatique d’un grand désir des spectateurs de passer un bon moment au cinéma et d'y retourner. En effet, aux États-Unis, le combat des deux monstres sortira le 31 mars simultanément en salles et sur la plateforme HBO Max. Warner pourrait se voir passer une belle opportunité de réussir à attirer un plus grand nombre de spectateurs sans sa plateforme.

Une stratégie que le gros studio a de toute façon d"ores et déjà remis en question (ou plutôt repensé) avec son partenariat avec la société d'exploitation Cineworld qui aura lieu en 2022. De notre côté, il va falloir faire preuve de patience puisque le long-métrage est programmé pour le 19 mai 2021 au cinéma. En attendant, on vous renvoie à nos classements des cinq meilleurs films Godzilla et les cinq pires.

Tout savoir sur Godzilla vs. Kong

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Reth
31/03/2021 à 11:38

J'ai fais un aller retour en chine et le film est vraiment un très bon moment de cinéma fun et décomplexé. On pourra lui trouver plein de défauts mais j'ai passé un excellent moment et retrouvé le regard d'un gosse imaginant le combat entre kong et god. Le cinéma de détente comme je l'aime. L'argent est sur l'écran et donne ce que l'on cherche : se détendre et oublier un instant les problèmes de ce monde.

claktik
30/03/2021 à 11:07

Les gens sont tellement au fond du bac avec la pandémie. Ils iraient voir n'importe quoi

Warnio
30/03/2021 à 07:00

Je vois un film aux effets spéciaux ratés, avec des effets simplistes comme dans les années 90, des lumières, des éclairs, des lasers. C'est la Warner! Ça fait maintenant vingts ans qu'ils prennent de mauvaises décisions. Super-héros mal foutus, monstre classique mal rebooté. terrible.

Ethan
29/03/2021 à 21:32

Si ce film a un énorme succès alors là je suis scié. Après c'est pas étonnant il a été diffusé pour l'instant dans des pays où les gens réfléchissent pas trop

@Reallu
Tôt ou tard la svod diffusera davantage de ces films car c'est ce qui marche

@Cinégood
Le cinéma est pas prêt de réouvrir apparemment le gouvernement attend juin avec la création d'un pass unitaire. On est pas loin de l'étoile jaune.

Reallu
29/03/2021 à 18:12

Cest juste les films a gros budget comme marvel qui marche au ciné surtout apre , sinon heuresement il y a la svod pour voir de tout .

corle
29/03/2021 à 16:53

cool en espérant le milliard... sinon EL vous allez aussi faire un article sur les disciples snyder qui essaye de flinguer godzilla vs kong pour faire bouger la warner a mettre sur chantier un hypotetique justice league 2?

Cinégood
29/03/2021 à 16:51

Et on entend déjà plus les fossoyeurs des salles de cinéma... alors qu'elles ne sont pas encore ouvertes à 100%

Cinégood
29/03/2021 à 16:49

On n'entend déjà plus les fossoyeurs des salles de cinéma ?
Pourtant on n'est qu'au début des réouvertures des cinémas...

votre commentaire