Isabelle Adjani revient au cinéma avec un rôle parfait, pour François Ozon

Geoffrey Crété | 18 mars 2021 - MAJ : 25/03/2021 11:13
Geoffrey Crété | 18 mars 2021 - MAJ : 25/03/2021 11:13

François Ozon va adapter Les Larmes amères de Petra von Kant, pièce de théâtre et film de Rainer Werner Fassbinder, avec Isabelle Adjani et Denis Ménochet.

François Ozon aime certainement beaucoup de choses dans l'absolu, mais au cinéma, il y en deux qui sont particulièrement évidentes : les actrices, et Fassbinder. Les actrices, parce que Charlotte Rampling dans Sous le sable puis Swimming Pool avec Ludivine Sagnier, parce que 8 femmes avec son parterre de stars, parce que Marine Vacth dans Jeune & Jolie, et bientôt Sophie Marceau dans Tout s'est bien passé.

Et Fassbinder, parce que tout est presque parti de là. Dès son troisième film, Ozon adaptait une pièce de théâtre du réalisateur allemand : Gouttes d'eau sur pierres brûlantes, terrible jeu de séduction entre Bernard Giraudeau, Malik Zidi, Anna Thomson et Ludivine Sagnier.

Le prochain projet du réalisateur de Potiche et Été 85 a donc des airs de flashback puisque François Ozon prépare une nouvelle adaptation des Larmes amères de Petra von Kant, une pièce de théâtre de Rainer Werner Fassbinder, qu'il avait lui-même adaptée en film en 1971. Des retrouvailles d'autant plus belles qu'il filmera Isabelle Adjani.

 

photoMargit Carstensen et Irm Hermann

 

Comme Woody Allen, François Ozon prépare déjà un film alors qu'il vient d'en terminer un. Son 21ème long-métrage sera donc porté par Isabelle Adjani, qui devrait retrouver là un grand rôle dramatique hors-normes, dans une histoire de manipulation, humiliation et séduction entre femmes.

Le personnage de Petra von Kant est a priori un beau terrain de jeu pour elle : c'est une créatrice de mode narcissique et sadique, qui prend un plaisir pervers à humilier et maltraiter son assistante. Ce rapport d'amour-haine tordu et amoureux va être compliqué par l'arrivée d'une jeune femme, dont Petra tombe amoureuse. Dans la pièce et le film de Fassbinder, c'est un huis-clos, qui se déroule intégralement dans l'appartement de Petra.

 

photo, Mortelle randonnéeAh, Mortelle randonnée...

 

Ozon retrouvera pour l'occasion Denis Ménochet, qu'il avait dirigé dans Grâce à Dieu et Dans la maison. Variety précise même que selon Satellifax, l'acteur jouera Fassbinder, et Adjani, sa muse. De quoi imaginer une relecture ? Possible, vu que le casting du film allemand était entièrement féminin.

Si François Ozon enchaîne les films, Isabelle Adjani, elle, choisit avec précaution ses rôles. Hormis son apparition dans Dix pour cent et Capitaine Marleau, elle tourne peu au cinéma : Le Monde est à toi en 2018, Carole Matthieu en 2016, Sous les jupes des filles en 2014, David et Madame Hansen en 2012, ou De Force en 2011. Sachant qu'on attend toujours Sœurs, drame réalisé par Yamina Benguigui, avec Maïwenn et Rachida Brakni.

En tout cas, François Ozon + Isabelle Adjani + Rainer Werner Fassbinder = oui, vivement.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
cinema post 3 eme Reich
19/03/2021 à 09:01

ah le Fassbinder...!
un boulimique de travail,!
ma prof d'Allemand Agregée nous avait impose le film tres daté ""les larmes ameres de Petra von Kant" en Allemand of course!
quel idée d'imposer ces presque mauvais film a des lyceens,
çà se passait au debut des années 90, ...à l'époque le film était déjà poussiereux et tres daté...;
je prefere de loin son film G ay intitulé "Querelle", un film delirant, ...on en fait plus des films comme çà lol

rientintinchti
18/03/2021 à 19:09

Adjani ne méritait pas de tomber si bas... C'est une actrice de qualité qui devrait tourner avec de vrais cinéastes....

votre commentaire