Soul : malgré la pandémie, le film Pixar est un carton en Chine

Antoine Desrues | 8 février 2021
Antoine Desrues | 8 février 2021

Sorti en streaming dans une grande partie du monde, le film Pixar Soul réalise néanmoins des scores surprenants au box-office mondial.

Avec sa sortie paniquée sur Disney+Soul est devenu un cas d’école passionnant sur l’état du box-office et des stratégies des studios de cinéma en cette période de crise sanitaire. Si le film d’animation Pixar a été un succès sur la plateforme de streaming, il a néanmoins pu sortir en salle sur quelques territoires, notamment en Asie. Et contre toute attente, le long-métrage de Pete Docter y a rencontré un sacré succès.

D’après Deadline, Soul a récolté un total de 96,2 millions de dollars après sept semaines d’exploitation. Ce chiffre est d’autant plus impressionnant puisqu'il est uniquement constitué des recettes internationales, là où le film est sorti sur grand écran. Il devrait ainsi dépasser les 100 millions de dollars de recettes mondiales sans l’aide du marché américain, habituellement essentiel pour ce genre de score.

 

photoThey see me rollin', they hatin'

 

Sur la première semaine de février, Soul a ajouté 6,9 millions de dollars à son score global, en grande partie grâce aux marchés russes et chinois qui l’ont de nouveau placé en numéro un de leur box-office respectif. En ayant dépassé les 52 millions de dollars de recettes dans l'Empire du Milieu, le film est devenu le deuxième Pixar le plus lucratif dans le pays, juste devant Les Indestructibles 2 (51,4 millions), mais encore loin derrière le champion en date, Coco (189,2 millions).

En réalité, si Soul a pu profiter d’un calendrier amoindri, il a surtout su tirer son épingle du jeu sur un mois de janvier assez morne. En effet, la date du Nouvel An chinois (soit le 12 février en 2021) a toujours été très importante pour le marché du cinéma en Chine, utile pour sortir des blockbusters attendus. Soul a donc pu se reposer sur ce répit de courte durée, avant l’arrivée de mastodontes comme Detective Chinatown 3 (suite d'une saga comique très populaire), dont les préventes ont d’ores et déjà explosé.

 

photoQuand la musique est bonne

 

À vrai dire, la crise sanitaire a surtout révélé la force des industries locales, tandis que le cinéma américain – toujours à se chercher une place dans le marché asiatique – a peiné à y imposer ses poids lourds comme Tenet ou Wonder Woman 1984. Les scores de Soul sont d’autant plus impressionnants au vu de cette mise en perspective.

Par exemple, le box-office coréen s’est révélé très intéressant pour évaluer le succès du film, qui a engrangé un total de 10 millions de dollars de recettes depuis sa sortie le 20 janvier, dont 2 sur la première semaine de février.

 

photoAttention, ça va couper

 

Pourquoi est-ce aussi incroyable ? Tout simplement parce que Soul a dû faire face dès le 27 janvier au rouleau-compresseur Demon Slayer : Le train de l'infini, carton historique de l’animation japonaise qui a opéré un excellent démarrage chez les voisins, notamment dans les salles IMAX. Pourtant, le film de Pete Docter a tenu bon face à cet adversaire, qui a obtenu pour le moment 3,7 millions de dollars sur le territoire coréen, pour un total de 356,8 millions dans le monde.

Dès lors, malgré sa sortie précipitée (voire sacrifiée) en SVoD, et son concept abstrait et exigeant finalement peu adapté au grand public, Soul a eu une belle vie dans les salles de cinéma. Vous pouvez à ce propos retrouver notre critique du long-métrage.

Tout savoir sur Soul

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Ethan
09/02/2021 à 09:07

@Petit Jean
En même temps Star Wars est un film américain et pas chinois :)

Petit Jean
08/02/2021 à 23:00

Il n’y a pas un StarWars qui a fonctionné en chine.
Simplement car ils n’ont pas vue les premiers films.
Donc il ne sont pas concernés par cette saga comme nous.
Deuxièmement si les humains dans StarWars ont comme origine
Une planète comme la terre . La représentation devrait être très différente.
Les blancs devraient être en minorités. Et les asiatiques en majorité.

Ethan
08/02/2021 à 18:53

Ce film est destiné à faire du fric. Le marché chinois est le nouvel eldorado du cinéma américain. Ces films sont pour la majorité nulle en qualité. Quand on voit les dessins de ce film, franchement ça donne pas envie

Perso je suis septique sur cette tendance car pour séduire les chinois les cinéastes cèdent sur des principes. Exemple la veste de Maverick pour Top Gun 2 a été retouché car trop pro Taïwan dans le premier film

D'ailleurs vous les médias vous avez tendance à grossir les succès de certains films. Le marché chinois était moins présent avant. Dire que les derniers MI sont les plus gros succès de la saga n'a pas de sens

Ankytos
08/02/2021 à 16:00

C'est très bien ce succès, parce que Soul c'est très bien.
(La profondeur de mes analyses me donne des frissons :)

Sébastien
08/02/2021 à 15:17

Mais comment? Des gens osent aller voir des films dans des cinémas en pleine Apocalypse?
Scandaleux!

RobinDesBois
08/02/2021 à 15:04

Je ne trouve pas ça étonnant et même que c'est une très bonne chose: ça prouve aux malades mentaux des services marketings que les délires de quotas ethnique pour qu'un film fonctionne auprès d'un certain public ou dans certains pays c'est n'importe quoi. Ce que le public veut c'est un bon film pas lire un cahier de charge rédigé avec des gros sabots.

A chaque fois que Disney a essayé de séduire le public Chinois en mettant des personnages Asiatiques (parfois même pas Chinois ou d'origine Chinoise c'est ridicule tous les bridés sont donc les même ?) dans ses films ils se sont vautrés en Chine et l'exemple le plus emblématique est bien sûr Mulan mais je pense surtout à l'ignoble Star Wars 8 avec le personnage de Rose qui ne sert à rien mais clairement imposé pour que le film fasse des entrées en Chine. Ils sont même allés jusqu'à réduire John Boyega de l'affiche parce qu'un noir en tête d'affiche dissuaderait le public de Chinois de se déplacer (mais bien entendu la lutte contre les discriminations leur tient à coeur !). Bah ces abrutis ont eu tout faux et Soul leur prouve encore une fois qu'ils ont tort.

Prochain bide en approche en Chine: Shang-Chi. Les Chinois ne sont pas intéressés par la vision qu'ont les américains des Chinois et des Asiatiques, ils ont déjà leur cinéma pour ça.

votre commentaire