Raya et le dernier dragon : Disney+ dévoile une bande-annonce et une stratégie à la Mulan

Antoine Desrues | 27 janvier 2021 - MAJ : 27/01/2021 17:46
Antoine Desrues | 27 janvier 2021 - MAJ : 27/01/2021 17:46

Avec sa nouvelle et somptueuse bande-annonce, Raya et le dernier dragon a permis à Disney de dévoiler sa stratégie de distribution.

Il aurait dû être le Disney de Noël 2020, mais la Covid en a décidé autrement. Raya et le dernier dragon a promis d’être une nouvelle aventure dépaysante du studio, cette fois inspirée par la mythologie asiatique. Après de premières images aussi belles qu’énigmatiques, le film a enfin proposé une nouvelle bande-annonce qui a permis d’aborder de nouveaux détails de son récit... et de sa distribution.

 

 

En effet, l’Investor Day de Disney en décembre 2020 a confirmé que son dernier film d’animation sortirait sur Disney+, grâce à un accès premium similaire à celui du remake de Mulan (notre critique ici). Néanmoins, la distribution atypique de ce dernier a provoqué une grande colère de la part des exploitants de salles, au point de donner une mauvaise image de la firme aux grandes oreilles en ces temps de crise.

Sorti le 4 septembre 2020 sur la plateforme, Mulan a nécessité que les abonnés (améicains) payent la bagatelle de trente dollars pour accéder au long-métrage de Niki Caro. Les estimations sur cette stratégie sont demeurées assez floues, donnant d'abord un joli chiffre de 270 millions de dollars rapportés avant de revoir grandement le chiffre à la baisse. Toutefois, le succès a dû être suffisamment au rendez-vous pour le studio.

En effet, Disney a bien décidé de réitérer cette approche, puisque la dernière bande-annonce de Raya a confirmé que son accès premium sur le service de SVoD coûtera également trente dollars (ou 29,99 pour être précis).

 

photoOn le voit que c'est la méchante ou pas ?

 

D’un autre côté, le studio semble avoir coupé la poire aux deux pour éviter les foudres subies sur Mulan. En effet, la disponibilité du film sur Disney+ a été contrebalancée par une sortie en salles simultanée le 5 mars, sur un modèle similaire à la stratégie de Warner avec HBO Max. Après le succès de Soul, Disney a bien compris que ses films d’animation étaient des tremplins importants pour sa plateforme, d'autant plus que la somme de trente dollars est finalement assez faible quand on connaît le prix des tickets de cinéma aux US, et le coût important qu’un tel blockbuster représente pour son public cible, à savoir les familles.

Par ailleurs, si plus de la moitié du parc de salles nord-américain est actuellement fermée, Disney ne peut pas prendre le risque de se reposer sur le box-office international. Alors que la firme a essayé depuis plusieurs années de s’adresser au public asiatique, l’appel du pied a souvent été boudé, notamment sur Mulan. Autant dire que de telles conditions, les inspirations de Raya pourraient jouer en sa défaveur.

Cela étant dit, la nouvelle bande-annonce a renforcé le caractère épique de ce long-métrage alléchant. Outre la production design à tomber, Raya devrait mettre en scène un personnage féminin guerrier (doublé en VO par Kelly Marie Tran) assez nouveau pour le studio, au point d’aller piocher avec joie et envie dans le cinéma d’arts martiaux.

 

photo"Mushu, comme tu as grandi !"

 

On pourra juste très légèrement s’inquiéter face à certaines cases cochées par le long-métrage, qui semble par instants proposer un pot-pourri de la marque. Alors que le trailer a enfin permis de découvrir le dernier dragon du titre, celui-ci est immédiatement présenté comme un comic-relief peu sûr de lui, auquel la rappeuse Awkwafina prête sa voix comme s’il s’agissait du nouveau Mushu.

Pour ce qui est de la France, la situation sera néanmoins quelque peu différente. Tout comme Mulan, Raya et le dernier dragon ne sera pas en accès premium sur Disney+ dans l’Hexagone. La succursale française de Disney a confirmé que le long-métrage devrait sortir sur grand écran le 3 mars 2021, si les cinémas sont accessibles d’ici là. Une raison de plus de souhaiter la réouverture de nos salles tant chéries ou de craindre une arrivée plus que probable uniquement sur la plateforme par chez nous.

Tout savoir sur Raya et le Dernier Dragon

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Hawaii
27/01/2021 à 20:35

Je suis assez mais limite choqué que disney donne une date de sortie ciné en France. Mais ils vivent sur quelle planète serieux ?

Sascha
27/01/2021 à 19:50

C'est dommage. Et comme Mulan ou les Trolls 2 (ou même Bloodshot), ca se trouvera direct sur le net dans les 24h qui suivront

Pistolero
27/01/2021 à 19:17

La bande-annonce fait envie !
Par contre faut que ça sorte au ciné, en espérant qu’on puisse y aller bientôt :/
Pas envie d’engraisser Disney (encore plus que d’habitude) en passant par leur plate-forme qui s’affranchit de pas mal de monde. Le circuit court c’est bien mais pas ici ^^. Et je râle mais bon j’ai pas Disney+ et je le prendrai pas :p

votre commentaire