Wonder Woman 3 : Patty Jenkins pourrait quitter la franchise si le film sort en streaming

Déborah Lechner | 22 décembre 2020 - MAJ : 22/12/2020 16:55
Déborah Lechner | 22 décembre 2020 - MAJ : 22/12/2020 16:55

Patty Jenkins, la réalisatrice de Wonder Woman 1984 pourrait bien refuser de réaliser le troisième volet de la franchise DC s'il ne sort pas dans les salles de cinéma.

Alors que Wonder Woman a dégagé un boulevard pour les super-héroïnes au cinéma et a été un des plus gros cartons du DCEU avec 821 millions de dollars au box-office mondial ainsi qu'une critique globalement positive, les choses s'annoncent beaucoup plus compliquées pour la suite, Wonder Woman 1984, qui ne devrait assurément pas réitérer l'exploit.

Le blockbuster de DC à 200 millions de budget (hors frais marketing) s'est pris de plein fouet la crise sanitaire mondiale, qui l'a obligé à repousser plusieurs fois sa sortie et relancer inlassablement sa promotion jusqu'à l'overdose. Son démarrage à l'international est pour l'instant désastreux avec des chiffres bien en dessous des prévisions et encore plus faibles que ceux de Tenet avec moins de 40 millions de dollars après son premier week-end d'exploitation.

 

photo, Gal GadotPas la peine de nier 

 

Un coup dur de plus pour la Warner, actuellement sous le feu des critiques pour sa nouvelle stratégie de distribution en salles et en simultané sur HBO Max en ce qui concerne tout son catalogue de 2021. Ce qui a immanquablement provoqué une levée de boucliers de plusieurs cinéastes, notamment Christopher Nolan qui a entamé la procédure de divorce.

Du côté de Patty Jenkins aussi la nouvelle a été dure à avaler (même si la réalisatrice a reçu une compensation financière de plusieurs millions du studio), au point où elle hésiterait à réaliser Wonder Woman 3 si le film n'était pas assuré d'atteindre les salles dans de bonnes conditions, comme elle l'a récemment confié au New York Times :

"J'aimerais croire que c'est temporaire, mais je n'en suis pas sûr. On verra bien ce qui se passera. Je ne sais vraiment pas. Je sais que j'aimerais bien faire le troisième [ndlr : film] si les circonstances sont favorables et qu'il y a encore une diffusion au cinéma possible. Je ne sais pas si je le ferais si ce n'était pas le cas.

 

Photo Gal Gadot, Patty JenkinsGal Gadot et Patty Jenkins

 

Mais je vous le dis, un studio va revenir au modèle traditionnel et provoquer un énorme bouleversement dans l'industrie, parce que tous les grands cinéastes voudront aller y travailler. Et les studios qui feront ce changement radical [ndlr : sortir leurs films en streaming], surtout sans consulter les artistes, se retrouveront avec une liste très vide de cinéastes de qualité travaillant pour eux".

Difficile de dire si la cinéaste refuserait réellement de réaliser Wonder Woman 3, mais sa déclaration confirme un peu plus l'état d'esprit général de l'industrie en pleine mutation. Après avoir parlé du final forcé de son précédent film, la réalisatrice a ainsi glissé une pique de plus à la Warner qui a annoncé son Grand Plan sans prévenir au préalable les réalisateurs et acteurs de la longue liste de films concernés par la mesure. 

En attendant la sortie de Wonder Woman 1984 le 7 janvier en France (normalement), on revient sur le phénomène du premier film dans la vidéo juste ici. On décrypte également la nouvelle stratégie de la Warner de ce côté

Tout savoir sur Wonder Woman 1984

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

zetagundam
22/12/2020 à 20:52

Étant qu'elle n'a pas la capacité technique de gérer ce type de film, il suffit de voir sa gestion des CGI, son départ ne serait que bénéfique à la série

Arnaud (Le vrai)
22/12/2020 à 19:30

@Rayan
Toi le fanboy Disney ne la taille pas trop, elle va realiser un film de ton precieux MCU ...

Yes
22/12/2020 à 18:53

Ou alors ce nouveau modèle va permettre l'émergence d'une nouvelle génération de très bons cinéastes qui auront enfin plus de chances de réaliser des films à gros budget car cette nouvelle génération comprendra l'importance et les motivations de l'ère "Streaming" et ne refusera pas (bien au contraire) d'y participer...

Hein Écran Large, non c'est pas un peu l'opinion qui prédomine chez vous !? Vous êtes plus dans l'esprit "dinosaures prétentieux" ou papy grincheux, ou plus ouvert d'esprit comme les Scorcese ou Soderbergh etc...

Zorgiona
22/12/2020 à 18:26

J'ai lu dans les articles précédents que wonder woman 1984 n'a pas fait le chiffre d'affaire voulu. C'est évident étant donné que le film n'est pas sortie dans les salles de cinéma dans plus de la moitié du monde et la Warner se plaint. De plus il sorte le film en streaming alors que notamment en France il est impossible de s'abonner sur HBO Max. Il est incroyable que la Warner ne pense pas à l'international mais qu'au USA et qu'il ne sorte pas le film en Blu-ray dans le monde si nous ne pouvons voir le film sur HBO Max ou cinéma. Franchement le Président de Warner ne pense pas beaucoup au reste du monde mais uniquement à son Pays. C'est bien dommage.

Riddick
22/12/2020 à 16:53

C est ww84 pas 87

Niko
22/12/2020 à 16:52

Surtout que zack snyder l'a bien aidé au niveau réalisation...

Lucha-man
22/12/2020 à 15:19

@trashyboy ça fait depuis le premier wonderwoman quand nous là survend comme une égérie de la culture pop en n'a fait des funko pop à son effigie pas étonnant qu'elle as pris le melons.

Mais concernent wonderwoman 3 a mon avis c'est plutôt la Warner qui vas la viré après les réactions tièdes de WW84 avec en prime une belle langue de bois qui nous dira qu'elle quitte wonderwoman 3 pour ce consacré à des projets plus personnels

BABALLE
22/12/2020 à 14:12

Elle dit ça car elle est prévue sur le prochain star wars pas sur qu'elle parle de la même façon si il finit sur disney+.
On pourrait mettre n'importe qui a sa place. Nest pas Kathryn Bigelow qui veut.

Rayan Montreal
22/12/2020 à 12:00

Sur que c est une grosse perte, une grosse cinéaste comme elle... ils trouveront pas mieux je pense vu la qualité de ses 2 films...

Batsy
22/12/2020 à 11:53

Ça pleure, ça crie, mais ont ils une proposition à donné face à cette crise ? WB devrait sortir leurs films au ciné et laissé ces films ce mangé un gros flop intersidéral, on verra qu'elle sera leurs excuses à tout ces ô Grand cinéaste de kalitey. Qu'est-ce qu'ils m'énerve tous. Et tout ça c'est avant tout une question d'argent plutôt qu'artistique comme ils ont l'air de le clamé. On vas beaucoup l'entendre craché sur WB cette Jenkins, maintenant qu'elle est passé chez la concurrence.

Plus

votre commentaire