Wonder Woman 1984 se prend une bonne douche froide avec un démarrage pire que Tenet

Lino Cassinat | 20 décembre 2020 - MAJ : 20/12/2020 21:06
Lino Cassinat | 20 décembre 2020 - MAJ : 20/12/2020 21:06

Certes la pandémie n'aide pas, mais Wonder Woman 1984 s'annonce comme une désillusion au box-office et démarre bien en dessous des prévisions.

Prenons d'emblée toutes les pincettes qui s'imposent : l'analyse du box-office de Wonder Woman 1984 est évidemment contrariée par l'état du marché des salles de cinéma, encore méchamment empêché par la pandémie de coronavirus. Egalement important à noter, tous les chiffres annoncés ci-dessous ne prennent pas en compte le crucial marché américain, où le film sort dans 5 jours en salles et sur HBO Max (et ça devrait suivre une route similaire ailleurs, puiqu'il sera disponible en VOD dès le 13 janvier au Royaume-Uni).

Néanmoins, cette nouvelle offre de Patty Jenkins et Gal Gadot démarre bien en-dessous des prévisions, alors essayons de voir s'il n'y pas d'autre leçons à tirer.

 

photoOn avait dit noir pour les enterrements

 

Tout d'abord, rappelons que cette suite a coûté environ 200 millions de dollars à produire selon The Wrap. Cela peut semble être dans la norme des blockbusters actuels, mais c'est en réalité beaucoup d'argent quand on compare ce budget à celui de Wonder Woman premier du nom, qui aurait coûté entre 120 et 150 millions de dollars hors frais marketing. Si la Warner n'a pas hésité à mettre les bouchées doubles, c'est aussi parce que, rappelons-le également, le premier film a été un gros carton surprise, récoltant pas moins de 822 millions de dollars à travers le monde.

La barre est donc haute pour Wonder Woman 1984, très haute même, et quand bien même la situation mondiale tend à rendre le marché frileux, les analystes s'attendaient à un démarrage aux alentours de 60 millions de dollars dans le monde. Un chiffre extrêmement triste quand on sait que le premier film avait démarré juste au-dessus des 100 millions aux US seulement, mais réaliste quand on sait que Tenet avait ouvert avec 53 millions dans le monde.

 

photoUn peu frais ce chardonnay non ?

 

La douche s'annonce donc froide voire légèrement glaciale, puisqu'à l'heure où ses lignes sont écrites, Wonder Woman 1984 est parti pour ne même pas atteindre 40 millions de dollars après son premier week-end d'exploitation. Deux raisons semblent expliquer cela selon Deadline : la pandémie et la Chine.

Commençons par la pandémie : il n'aura échappé à personne qu'elle repart à la hausse, notamment en Europe, et plusieurs pays clés (comme, au hasard, la France) ont du se résoudre à ne pas rouvrir leurs salles de cinéma voire à se reconfiner à la période même où Wonder Woman 1984 était censé être disponible. Privé de sortie dans plusieurs marchés clés comme le Royaume-Uni, la France, l'Italie ou les Pays-Bas, mais aussi par exemple la ville de Mexico. Une raison d'espérer donc : peut-être le film que sera exploitable dans ces pays et qu'il aura droit à un second souffle... s'il n'est pas piraté massivement après sa sortie sur HBO Max. Autant dire qu'on y croit moyen.

 

photo, Gal GadotMais la Chine Johnny ? La Chine ??

 

Tous les yeux se tournent donc vers la Chine, où les cinémas tournent à plein régime. Un peu trop même : un film Chinois nommé The Rescue est sorti en même temps que le titre de la Warner et a réussi à lui dammer le pion grâce à un accueil extrêmement positif du public. Wonder Woman 1984 est donc victime de la concurrence et parvient d'ailleurs seulement à la deuxième place du classement vendredi, sans parvenir à générer d'élan pour les jours suivants.

En dessous des attentes et même en dessous de Tenet, pourtant déjà un échec, le futur de Wonder Woman s'annonce donc bien sombre tant ce second film semble avoir été envoyé au casse-pipe dans un marché clairement pas encor en état d'accueillir un blockbuster. Dernier espoir : il faut que le film ait un effet locomotive pour HBO Max et qu'il cartonne en streaming légal. On vous tient évidemment au courant des évolutions de la situation.

Tout savoir sur Wonder Woman 1984

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

mcfly1984
18/01/2021 à 21:34

je trouve que la performance de wonder woman n'est pas un bide tel que le vous le décrivez vu le contexte actuel de pandemie.
j'ai regardé les chiffres de box office plus de 141 millions de dollars de benefice, alors que la quasi totalité des cinemas sont fermes en europe, et plus de la moitié au états unis.
je ne connais pas la situation dans le reste du monde, mais a mon avis des cinemas sont aussi fermes.
je vous rappele que tenet lui a bénéficié d'une periode ou le monde n'était pas si confiné que ça, avec des cinemas diponible pendant la periode estivale.
on compare ce qui est comparable.
Tenet a juste bénéficié du covid sans cinéma fermés. Wonder Woman a bénéficié du covid, mais sans cinema !
ce qui me dérange beaucoup c'est ce linchage et le titre discutable.
ça a l'air assez bien.

certains critiques saluent le travail d'acteur de pedro pascal qui aurait un rôle emouvant,
ainsi que le travail exceptionnel d'hans zimmer, en tant que compositeur.

Moi j'invite plutôt à aller voir le film au cinema pour se faire leur propre idée, ou d'attendre qu'il sorte en vod ou bluray, si la situation autour du covid ne s'améliore pas.
A priori certains critique l'éffet 1984 ou les effets spéciaux, avec des cliches, mais je pense que c'était voulu, pour avoir un effet comics.
il existe des gens qui aime ce coté kitch.
D'autres saluent le message philosophique du film, autour des souhait les plus chers de chacun.
franchement ce film mériterait qu'on le soutienne et pas qu'on le détruise par plaisir vu le contexte actuel.
je n'écoute jamais les critiques.
je dis bravo à la warner, qui essaye d'amener de la joie à cette société moribonde, dans un contexte difficile pour tous.
J'aime bien me faire ma propre idée.
j'espère que les cinemas réouvrirons prochainement :)

Xamax
04/01/2021 à 00:50

WW84 souffre d'un scénario bancal, qui se voudrait philosophique - autour du pacte faustien - mais qui se traduit par une première moitié poussive, où les personnages ont l'air perdu, et une seconde moitié active, ou les scènes d'action n'ont pas beaucoup d'intérêt, hormis le fait que ww apprend à voler. GG est très belle mais a 3 expressions (heureuse, en colère, et absorbée dans sa reflexion), ce qui ne suffit pas a remplir un film. Bref, on s'ennuie.

Fridrich
03/01/2021 à 14:35

MuheCah
Et bien oui moi je suis comme toi, marre de la propagande féministe, peu importe qu'il y est une femme héros, du moment que c'est un bon film, sans cette énième propagande.

Nina
01/01/2021 à 22:20

Article minable étant donné la situation. Je ne supporte vraiment plus la manière dont vos articles sont tournés. C'est quasiment pire ou au moins du même niveau que Konbini

Helper
31/12/2020 à 14:02

Oh que ce film est nul, c'est creux, où sont les scènes d'actions (à part l'intro), le grand méchant n'aide pas le film.

Vraiment déçu par ce film, dommage car le premier volet était vraiment sympa.

Astr0.13
28/12/2020 à 04:21

Autant le premier était une assez bonne surprise,mais WW84 ,a par l'intro qui est plus que réussie,pour le reste,c'est moyen.
Même Pedro Pascal,qui est un bon acteur habituellement,n'est tout simplement pas convaincant.

nicolat
27/12/2020 à 01:57

Malheureusement ou heureusement il y a la pandemie pour eviter de voir les superprodunavets des studios US au cinoch. Bon le cine asiatique que je prefere generalement ne se porte pas mieux. Mais WW84 commence bien disons 20 petites minutes apres c est incroyable j ai eu l impression de revoir Superman 78 en plus naze .

Kim
22/12/2020 à 21:50

a noter que le film n'est sortit qu'en Angleterre et que sur HBO Max et pas encore dans toutes les salles de cinéma us

Val
22/12/2020 à 21:19

La barre est haut, très haut même. Par pitié, j'ai l'impression de lire un commentaire facebook...

MuheCah
22/12/2020 à 18:52

Je pense que comme moi les amateurs de ce genre de films en ont tout simplement ras le bol de la propagande féministe qui est la seule raison d'être de ces films, pour ma part je boycotte systématiquement ce bourrage de crânes.

Plus

votre commentaire