Indiana Jones 5 : Harrison Ford restera bien le personnage principal de la franchise

Déborah Lechner | 10 décembre 2020 - MAJ : 10/12/2020 08:52
Déborah Lechner | 10 décembre 2020 - MAJ : 10/12/2020 08:52

Le producteur Frank Marshall a confirmé qu'Harrison Ford resterait bien le seul visage d'Indiana Jones, pour le meilleur et surtout pour le pire.

En règle générale, les reboots, soft-reboots, prequels et autres remakes de saga cultes ont souvent un arrière-goût rance et suscitent dès leur annonce une certaine méfiance du public, habitué à ce que Hollywood massacre sans scrupule des franchises emblématiques de la culture populaire. Mais avec le prochain Indiana Jones 5, on en serait presque à se demander si un prequel avec un nouvel acteur ne serait pas moins douloureux que le retour d'un Indy grabataire de bientôt 80 ans.

Rien qu'avec le dernier volet de la franchise, Indiana Jones et le Royaume du crâne de cristal qui remonte quand même à 2008, les fans avaient eu la preuve que la saga avait atteint ses limites, tout comme la dernière trilogie Stars Wars de Disney a clairement montré qu'Harrison Ford était désormais trop fatigué pour jouer les aventuriers casse-cou. Mais pas question de donner un autre visage au professeur d'archéologie pour autant, comme l'a confirmé à Den of Geek le producteur Frank Marshall, qui en a également profité pour faire un point sur l'avancée du film qui verra James Mangold (LoganLe Mans 66Copland) succéder à Steven Spielberg :

 

Photo Harrison FordPapy Indy

 

"On travaille sur le scénario et il n'y aura qu'un seul Indiana Jones, Harrison Ford. Ce qui m'enthousiasme avec Jim [ndlr : James Mangold] c'est la belle histoire qu'il peut raconter. Je pense qu'on le voit dans ses films comme Le Mans 66, tout tourne autour des personnages et du fait de raconter une bonne histoire. Je suis donc impatient de voir ce qu'il va nous proposer. Je n'ai pas encore vu [ndlr : le scénario], donc je ne sais pas quoi vous dire."

La production rame depuis maintenant un bon moment, alors même que la sortie initiale était prévue pour juillet 2019. Les couacs en coulisses proviennent en grande partie des problèmes d'écriture et de réécriture du scénario qui a vu défiler plusieurs scénaristes, dont David Koepp (Jurassic ParkMission : ImpossibleSpider-Man), qui a notamment travaillé sur le Royaume du crâne de cristal. En plus de passer derrière la caméra, Mangold se chargera donc d'écrire l'histoire, qu'on espère être la dernière d'Harrison Ford dans la peau du célèbre Indiana Jones. Le film est toujours prévu pour sortir en juillet 2022, reste juste à savoir si ce sera en salles. 

En attendant d'en savoir plus sur l'histoire en question, notre dossier pour savoir si le Royaume du crâne de cristal mérite vraiment toute cette haine est juste ici et nos tops et nos flops de Spielberg, de ce côté.

Tout savoir sur Indiana Jones 5

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

CyxCy
13/12/2020 à 23:22

Le seul point qui me rassure, c'est le réalisateur, car "Le Mans 66" était un très bon film.
L'âge d'Harrison Ford, il y a moyen de faire avec, tant qu'on ne lui demande pas trop d'efforts physiques. Ce qui est super facile à l'heure actuelle. ça fait quand même quinze bonnes années qu'on mange des films de super-héros où n'importe quel acteur peut faire n'importe quoi par la magie des effets spéciaux.
Shia Leboeuf, c'est un fait, ne s'est pas fait des amis. Si jamais son personnage doit revenir, à mon avis il sera tout simplement remplacé par un autre acteur.
Ce qui craint en revanche, c'est les multiples réécritures du scénario. Il faut espérer que Mangold va mettre de l'ordre dans tout ça et avoir une vision claire de son projet. Il serait quand même bien dommage de massacrer Indiana Jones comme ça a été le cas pour Star Wars.
(Et qu'on ne me parle pas de leur trente millions de séries sur le feu, la base, c'est le cinéma, et au cinéma ils ont fauté. Le pire c'est qu'avec les cartes qu'ils avaient en main, ils auraient pu faire quelque chose de bien. Mais non, on a eu droit à une intrigue même pas digne d'une fanfiction, un méchant en carton digne des power rangers et un vide artistique absolu.)

Xav
10/12/2020 à 23:19

Franchement un film d aventure c est du divertissement. Que l acteur ait 20 ans ou 80 ans on s'en fout. Le scénario doit être béton et l'erreur serait de vouloir tout miser sur l action, Il faut faire évoluer le personnage avec son âge sans le rendre sénile . l époque aussi est importante On serait fin des années 60 début 70 il faut trouver le bon fil conducteur.. perso un indy "vieux" j'achète et,pourquoi pas revoir 1/2 lune en père de famille qui s embarque dans l aventure. harrison Ford est suffisamment intelligent pour ne pas accepter que son personnage s égare dans du n importe quoi pour sa dernière sortie

Ethan
10/12/2020 à 19:26

Il faut arrêter avec Ford. Ce 5e film ça sent pas bon. Ils sont aussi long à le faire que le précédent.

A mon avis, il faudrait revenir à un jeune indy comme dans le 3 ou comme dans la série télé.
Les possibilités seraient plus grandes !

Bear
10/12/2020 à 18:12

Je vais enfoncer des portes ouvertes mais bon le facteur "age" de l'acteur ne peut pas être mis de côté. Parce qu'il ne peuvent plus jouer la carte de la descendance. Je pense que Shia Leboeuf a trop craché dans la soupe. Et globalement le 4ème opus commençait déjà à montrer les limites physiques d'Harrisson Ford.
Je précise que j'adore cette licence et que Harrison Ford restera iconique mais je me demande vraiment ce que ça va donner.
Mais ai-je envie d'un reboot pour autant. Je pense pas.

Laburne
10/12/2020 à 18:04

Toujours aussi sympa ecranlarge ... Grabataire de 80 ans ...
Cela dit ça change de l'obsession Terminator.

alulu
10/12/2020 à 16:45

Je ne cracherait pas sur un IJ5 car on est jamais à l’abri d'une bonne surprise mais c'est tout de même triste de le voir sur un film frappé du sceau de l'action et de l'aventure quand on a plus les jambes pour courir. J’espère que cela ne donnera pas l'effet de l'étalon qui finit dans une chevaline.

Maxibestof
10/12/2020 à 14:49

Papy Jones et les retraités du dentier perdu, Papy Jones et l'incontinence maudire, Papy Jones et la dernière coloscopie, Papy Jones et le fauteuil roulant de crystal... Bon c'est fait et refait j'avoue.
N'empêche que s'ils se dépêchent pas pour le faire, ça sera plus Papy Jones mais Mummy Jones.

lambdazero
10/12/2020 à 12:05

Le Mans 66 était vraiment un petit bonheur, je suis sûr que Mangold va y mettre beaucoup d'amour, il est à point à pour réaliser un Indy. C'est l'homme de la situation.

Indy 5
10/12/2020 à 11:34

Insupportable ces articles ou commentaires sur l'âge d'un acteur...
C'est prévisible et tellement facile. Attendez que le film sorte avant de juger quelque peu. James Mangold est un bon. Et je suis content que Ford reste le héros principal.

Rico
10/12/2020 à 11:23

Pourquoi pas, Indy 4 étant certes le moins bon film de la saga reste quand même un divertissement sympathique, je suis inquiet de Mangold en revanche, c'est pas un branque, loin de là mais il n'a aucun style, aucune patte particuliére, ses films ne m'ont jamais marqué.

Plus

votre commentaire