James Bond : un rôle qui hante les acteurs qui l'ont incarné (et ceux qui l'ont raté)

Maya Boukella | 8 décembre 2020 - MAJ : 08/12/2020 19:58
Maya Boukella | 8 décembre 2020 - MAJ : 08/12/2020 19:58

Même s'il a décliné le rôle de James Bond, cet acteur est encore tourmenté d'avoir failli jouer l'espion.

Dans une vie d'acteur, il y a des rôles qui marquent... même quand on ne les a pas joués. Parmi eux, il y a celui du plus célèbre des agents secrets. Six acteurs l'ont interprété au cinéma et des dizaines d'autres ont raté le casting, et plus rarement, certains ont simplement refuser de l'incarner. Mais même dans ce cas, le spectre de 007 ne manque pas de hanter une carrière. 

C'est le cas de James Purefoy. L'acteur britannique, connu pour avoir joué dans Altered Carbon, Rome, Solomon Kane, ou plus récemment dans Sex Education s'est livré pour The Independant sur les conséquences de son refus du rôle de 007 :

"Il y a des boulots - et Bond en fait partie - où lorsqu'on est très proche d'y arriver, on se met à faire marche arrière, parce que les conséquences en cas de réussite deviennent un peu inquiétantes. Plus je me rapprochais de Bond, et moins j'étais sûr."

 

photoÀ gauche, un acteur qui n'est pas James Bond

 

Le cas de Purefoy est loin d'être isolé. Au-delà de tous les rôles pour lesquels la question de l'engagement est très lourde (on pense évidemment à de grosses franchises comme Harry Potter), Daniel Craig avait été confronté aux mêmes genres de doutes, comme l'a mentionné Purefoy :

"D'après ce que j'ai compris, il a refusé deux ou trois fois à cause d'une chose similaire : être mal à l'aise avec le fait d'être enfermé dans un monde entrepreneurial gigantesque où l'on va passer plus de temps à faire de la publicité pour le film, à porter des montres et des costumes et à devoir aller à des séances de photos et à des campagnes publicitaires... et on finit par devoir s'occuper de beaucoup de choses qu'on préférerait vraiment ne pas avoir à faire parce que ce n'est pas son travail. Ce n'est pas ce que vous faites.

Ce que vous faites, c'est exister en tant que quelqu'un d'autre entre le 'action !' et le 'coupez !'. C'est la partie la plus pure et la plus intéressante du travail. Le truc de Bond... J'aurais préféré qu'on ne sache jamais que j'avais failli être Bond. Ce travail que je n'ai pas eu, toute ma vie ça m'a accablé."

 

photo, Daniel CraigDaniel Craig, armé d'un pistolet de courage

 
Force est de constater que la carrière de Daniel Craig a confirmé parfaitement les inquiétudes de James Purefoy. En devenant James Bond, Daniel Craig est aussi devenu une icône glamour qui n'est pas passée inaperçue dans le monde de la publicité, aussi bien pour une montre que pour de la bière. Peut-être que ce sont toutes ces responsabilités qui auront eu raison de lui, puisqu'après Mourir peut attendre, Daniel Craig ne sera plus 007 et laissera la place à un (ou une) autre candidat prêt à affronter la réalité quotidienne d'un rôle aussi iconique.

En attendant sa retraite, on pourra reprendre un shot de Daniel Craig le 31 mars 2021, date de sortie en salles de Mourir peut attendre. Quant à la question de savoir qui sera l'heureux (ou le malheureux !) remplaçant de Daniel Craig, on fait le point dans ce dossier.

 

 

 

Tout savoir sur Mourir peut attendre

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Jd666666
10/12/2020 à 22:41

@zetagundam : ben justement si, il a « craché sur les millions de $ en refusant le rôle... il est tout à fait cohérent avec ses propos.
(Ce dont led propos de Purefoy, pas de Craig...)

Predator161
10/12/2020 à 12:08

...m'est semblé être un choix...

Predator161
10/12/2020 à 12:04

Richard Madden ferait un bon James Bond....j'ai enfin visionné les Bond avec Daniel Craig car je trouvais le choix d'acteur mauvais à l'époque...je me suis bien planté ...
C'est en regardant la série bodygard que Richard Madden m'est semblé un choix intéressant...

JohnConnor95
09/12/2020 à 13:38

Damien Lewis un choix nul zéro pour un James Bond !!! Le seul est unique choix doit être Henry Cavill !!!

Jayjay
09/12/2020 à 08:07

Faut bien avouer que Craig n'imprime pas tant que ça la pellicule hein... Génial dans son rôle monolithique, il galère pas mal sorti de ce registre. C'est pas Sean Connery qui a magnifiquement réussi par ailleurs.
Ce rôle c'est comme le loto: tu ne veux que 10M, pas besoin de plus et tu te retrouves avec 200M et de nouvelles responsabilités monumentales et sollicitations diverses. Ça peut faire réfléchir même s'il est difficile de les entendre se plaire c'est sûr.

Kyle Reese
08/12/2020 à 23:47

@Eddie Felson

A 200% d'accord avec toi.
Craig m'avait bien marqué par sa présence physique dans Munich et c'est ce rôle qui m'avait totalement rassuré pour son rôle de Bond.
Craig a du charisme, il a déjà trouvé une nouvelle franchise bien plus relax avec A couteaux Tirés. Je pense et espère qu'il fera plus une carrière après Bond à la Connery qu'à la Dalton (qui a continué au théatre) et Brosnan qui ne me semble pas avoir bien su gérer sa carrière après Bond. Je me souviens juste de lui pour le très bon Ghostwriter de Polanski.

Eddie Felson
08/12/2020 à 21:23

Oui, excellent aussi bien dans un « à couteaux tirés » que dans un « Munich » ou un « Les insurgés »! Et certains disent que son CV ne vaut que pour et par Bond! M’enfin, ignorance ou mauvaise foi!

Heat
08/12/2020 à 20:53

Pas du tout inquiet pour Craig, excellent acteur, professionnel et plutôt discret en dehors de ses obligations ciné. Et il a enchaîné plusieurs films hors Bond dans différents registres où il a toujours été bon selon moi ( millenium, knives out...)

zetagundam
08/12/2020 à 20:31

"on va passer plus de temps à faire de la publicité pour le film [...] et on finit par devoir s'occuper de beaucoup de choses qu'on préférerait vraiment ne pas avoir à faire parce que ce n'est pas son travail. Ce n'est pas ce que vous faites."

Par contre, ça ne crache pas sur les millions de $ et autres avantages que ce type de rôle apporte.

J'en ai franchement marre de ces "chouineurs" car il ne faut pas oublier pour que Daniel Craig
il n'était "personne" avant James Bond, et ne me parlez pas de Layer Cake que très peu de gens avaient vu avant que Craig n'obtienne le rôle de Bond et il redeviendra "personne" dès qu'il aura quitter le rôle car il suffit de voir ce qu'il a fait pendant sa période Bond.
Remarquez, ce type de parcours est le même que celui suivit par beaucoup de tête d'affiches du MCU (Chris Evans et Chris Hemsworth qui lui enchaine flop sur flop)

Eddie Felson
08/12/2020 à 20:18

« Laissera la place à un ou... une! »
Si Bond se fait émasculer en perdant son/ses OO cela signera la fin de cette franchise. Je n’y crois pas un instant tant cela n’a aucun sens.

Plus

votre commentaire