Cinéma Vs coronavirus : vers une réouverture des salles en décembre en France ?

La Rédaction | 19 novembre 2020
La Rédaction | 19 novembre 2020

La France commence à envisager son déconfinement, et à l'aune de la période des fêtes, le secteur du cinéma espère particulièrement reprendre ses activités.

Nombreux sont les secteurs professionnels à être touchés durement par la crise en cours, et le milieu de la culture est très loin de faire exception. Alors qu'Adieu les cons commençait à aider des salles en grande difficulté, le second confinement a coupé court à leurs espoirs. Voilà que la si lucrative période de Noël approche, et les acteurs du 7e art commençaient à sérieusement s'inquiéter. Pourront-ils rouvrir leurs portes à l'issue de ce deuxième confinement, qui devrait se terminer de façon plus progressive ?

 

photo, Albert DupontelAdieu les spectateurs

 

Grâce à une table ronde en ligne organisée par Comscore et Le Film Français dont les discussions ont été relayées par Box-office Pro et fréquentées par des professionnels de l’exploitation, de la distribution et l’acteur-réalisateur Tarek Boudali, on en sait un peu plus sur la situation. Selon le président des Cinémas Pathé Gaumont, Aurélien Bosc, "une discussion est en cours" avec les autorités pour permettre une réouverture le 9 ou le 16 décembre.

Tout le monde y est allé de son petit commentaire, du président d'Universal France, Xavier Albert, résolument optimiste, à Carole Scotta, co-présidente des Distributeurs indépendants réunis européens (DIRE), qui suggère une "semaine blanche", une semaine d'exploitation réservée aux longs-métrages dont la carrière a été interrompue par le durcissement des mesures sanitaires. Un court laps de temps qui pourrait permettre à des oeuvres comme Adieu les cons, ADN ou The Craft : Les Nouvelles Sorcières de trouver leur public.

 

photo, Marine Vacth, MaïwennLes Français ont le cinéma gravé dans leur ADN

 

Reste à connaitre les mesures qui accompagneront cette réouverture (un couvre-feu ? De nouvelles consignes de distances ?) et surtout à convaincre les Français de revenir en salles. Quelques grosses machines, locales ou américaines, attendent sagement d'aider les exploitants, comme Les Tuche 4 le 16 décembre ou Wonder Woman 1984 le 30 décembre.

Tout savoir sur Les Tuche 4

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Panatrog
20/11/2020 à 13:03

Yeeeeees ! Vivement !!! Les salles de ciné me manquent tellement, bordel...

Eddie Felson
19/11/2020 à 21:47

@Rorov94
Toujours la bave aux lèvres dès qu’il s’agit de vouloir enterrer le cinéma en salles!
Ton expérience, ton vécu et ton ressenti de l’expérience salles n’est, et heureusement, pas celle de tous! Moi de mon côté je ne souffre pas des affres que toi ou d’autres peuvent rencontrer (prix/incivilités/salles vétustes). Loin de moi de contester tes raisons.
Tu peux néanmoins comprendre que, pour moi comme pour beaucoup d’autres ici, la salle est et restera à jamais l’écrin naturel des films. Je peux comprendre que d’autres, comme toi, puisse préfèrer rester chez eux pour des raisons x ou y pour avaler de la peloche. Reste, et c’est ce qui m’insupporte, la manière, la forme et non le fond, la manière rageuse et sans nuances d’exprimer ta position.
Vive le ciné, vive les salles!
Moi j’y retourne dès qu’elles rouvrent.

Nadette
19/11/2020 à 16:07

J'attend avec impatience et je ne suis pas la seule.
On ira quelque soit les mesures à prendre.

Vivement et pour moi c'est la meilleure nouvelle de la journée ! !

Reallu
19/11/2020 à 14:38

De toute façon si il y avait pas de blockbuster us , la moitié des cinéma dans le monde aurait deja fermé , surtout c’est pas le cinéma navet francais qui va sauver les salles de ciné en france


19/11/2020 à 14:08

Pas loin d'être la 2eme meilleure nouvelle de la journée.
La première étant l'absence des beaux parents à Noël.

Cinégood
19/11/2020 à 13:50

L'exploitation cinéma ne s'en remettra jamais.
... on en reparle dans quelques mois.

Pour rappel à ceux qui annoncent constamment la mort du cinéma avec des phrases toutes faites comme "Les GAUMONT-PATHÉ-UGC-MK2...avaient déjà creusés leurs tombes " : en nombre d'entrée, 2019 est le deuxième plus haut niveau depuis 53 ans : 213,3 millions d’entrées " (source CNC) +6% d'augmentation par rapport à 2018.

ragnagnas
19/11/2020 à 13:35

Pov xaxaballon va ! pitoyable.

Rorov94
19/11/2020 à 12:42

Trop tard. Foutu.
L'exploitation cinéma ne s'en remettra jamais.
Les GAUMONT-PATHÉ-UGC-MK2...avaient déjà creusés leurs tombes en abusant les spectateurs avec leurs tarifs prohibitifs,leurs salles dégueulasses et leurs projos au rabais...
Covid 19 et venu faire une razzia finale:voilà le résultat!
L'avenir est déjà en marche: NETFLIX,APPLE TV,DISNEY,HBO MAX,AMAZON...
RIP salle de ciné.on t'a aimé.le ciné est mort,vive le ciné.

votre commentaire