Stephen King : Zac Efron rejoint la nouvelle adaptation pyromane de Firestarter

Gael Delachapelle | 30 septembre 2020 - MAJ : 30/09/2020 12:37
Gael Delachapelle | 30 septembre 2020 - MAJ : 30/09/2020 12:37

Zac Efron rejoint le casting de la nouvelle adaptation de Firestarter, le roman pyromane de Stephen King, par les producteurs de Halloween.

Les suites et remakes font décidemment bon ménage chez Blumhouse productions. Après Halloween de David Gordon Green, suite directe au film original de John Carpenter sorti en 1978, ou encore Black Christmas, mauvais remake du slasher fondateur du genre, réalisé par Bob Clark en 1974, qui avait rejoint instantanément le panier pourri des productions bas de gamme qui servent à remplir les caisses du studio, le producteur Jason Blum penche actuellement sur un nouveau projet de remake, déjà dans les tuyaux depuis quelques temps.

Cette fois, le producteur s'attèlera à une nouvelle adaptation du roman de Stephen KingFirestarter (Charlie en VF), qui avait déjà fait l'objet d'une adaptation cinéma en 1984, réalisé par Mark L. Lester, avec, à l'époque, la jeune Drew Barrymore dans le rôle-titre. Pour rappel, le roman raconte l'histoire de Charlie McGee, une petite fille de huit ans, dotée d'un pouvoir de pyrokinésie qui lui permet de manipuler les flammes par la pensée. La petite fille et son père, Andrew McGee (David Keith) se retrouvent alors pourchassés par une agence gouvernementale secrète, mené par le Capitaine Hollister (Martin Sheen), qui s'intéresse un peu trop au don de la petite, souhaitant faire de son pouvoir une arme. 

 

photoLa jeune Drew Barrymore, dans Firestarter de Mark L. Lester (1984)  

 

Pour rappel, Jason Blum s'associera, pour cette nouvelle adaptation, avec le producteur et scénariste oscarisé Akiva Goldsman (oscar du meilleur scènario adapté pour Un Homme d'exception en 2001), ainsi qu'avec Martha De Laurentiis, productrice du film original de 1984, qui sera de retour en tant que productrice éxécutive sur le projet. Cette adaptation sera signée par le scénariste Scott Teems, qui vient de signer la scénario d'Halloween Kills, suite très attendue du Halloween de David Gordon Green, déjà produit par Blumhouse, qui vient d'être repoussée récemment à octobre 2021 à cause de la pandémie de Covid-19, avec un teaser pour nous consoler.

Annoncé récemment derrière la caméra, on retrouvera le jeune cinéaste Keith Thomas, qui vient de signer son premier long-métrage avec The Vigil, une série B sacrémment efficace qui a fait le tour des festivals avant de sortir en salles cet été, également produit par Jason Blum. Mais la nouvelle particularité de ce projet, c'est sans aucun doute l'apparition du nom de l'acteur Zac Efron au casting, dans le rôle du père de la petite Charlie. 

 

photo, Zac EfronZac Efron dans Extremely Wicked, Shockingly Evil and Vile  

 

L'acteur semble en effet bien décidé à changer de registre, comme les récents choix dans la carrière de ce dernier peuvent en témoigner. De The Disaster Artist de James Franco, en 2017, à Beach Bum de Harmony Korine, en 2019, en passant par sa performance dans la peau du tueur en série Ted Bundy dans Extremely Wicked, Shockingly Evil and Vile de Joe Berlinger, sorti sur Netflix également en 2019, le bellâtre de High School Musical semble bien loin. L'acteur a opèré récemment des changements assez visibles dans sa filmographie, depuis son passage chez James Franco. Firestarter, version Blumhouse, semble se placer dans la continuité de ce revirement de carrière chez l'acteur.

A voir ce que pourra donner ce choix de casting intriguant dans cette nouvelle adaptation du roman de Stephen King, avec, pour rappel, le prometteur Keith Thomas derrière la caméra et Jason Blum à la production.   

 

Photo Zac EfronZac Efron... dans un autre versant de sa carrière 

 

Firestarter n'a pas encore de date de sortie annoncée, le projet n'en étant qu'au stade de la pré-production. En attendant d'avoir des nouvelles de cet intriguant projet, vous pouvez découvrir ce que l'on pense de la performance de Zac Efron en Ted Bundy, dans Extremely Wicked, Shockingly Evil and Vile, dont notre critique est disponible ici.

Ainsi que tout le bien que l'on pense de la première réalisation de Keith Thomas, à savoir The Vigil, dont la critique est également disponible par ici.

Tout savoir sur Firestarter

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

alulu
30/09/2020 à 19:30

J'ai bien aimé Midnight spécial, son ambiance, il n'y a que la fin qui est un peu décevante. J'aurai aimé une fin plus intimiste dans la façon, à l'image de tout le reste du film.

Opale
30/09/2020 à 15:05

Ah ben tiens, je suis justement en train de lire Charlie... Pas vu la vieille version, donc wait and see.

captp
30/09/2020 à 14:16

pourquoi pas ,j'ai souvenir d'un bon livre avec juste une fin décevante .
exact Kyle ,j'ai pas mal pensé a ce roman en voyant freaks .

Kyle Reese
30/09/2020 à 13:10

Bonne nouvelle car le premier film n’était absolument pas marquant.
La nouvelle était bien pour l’époque mais l’histoire n’a plus rien d’original aujourd’hui avec des tas de films qui se sont inspiré du livre et la vague de pouvoir surnaturel et de super héros actuelle. Dernier en date le sympathique mais un peu décevant tout de même Midnight spécial.
Si la production met les moyens à la façon d’un Homme invisible qui fut une bonne surprise de série B je signe pour.

Dirty Cop
30/09/2020 à 12:55

Les oeuvres de Stephen King sont le pétrole du cinéma, je me demande comment ils vont se démerder quand il va clamser.

votre commentaire