Critique à chaud : Enola Holmes, la sœur de Sherlock sur Netflix

Simon Riaux | 23 septembre 2020 - MAJ : 23/09/2020 17:52
Simon Riaux | 23 septembre 2020 - MAJ : 23/09/2020 17:52

On a vu Enola Holmes et parce qu’on est comme ça, on vous en propose une critique à chaud de chez chaud, sur le pouce. Carrément. Et c'est Simon Riaux qui s'y colle.

 

commentaires

Antony
02/10/2020 à 11:16

C'est quoi à chaque fois les grimaces que fait le journaliste dans les videos?

Pas drole le gars ptdr

Opale
24/09/2020 à 13:08

Vu hier soir. Beaucoup aimé. Le film est grandement aidé par la beauté, la fraicheur et le charisme de sa jeune actrice principale. Si elle ne déconne pas sur ses choix de carrière c'est une future très grande.

Hicks
24/09/2020 à 11:04

@Kyle Même public que HP, les bouquins sont pour les enfants/ados, le film aussi.

Les apartés ne dérangent pas malgré ce qui est dit dans la vidéo, il y a peu de scènes ou elle n'est pas présente à l'écran, donc ça fonctionne, on la suit et on l'entend penser. Ce n'est pas la facilité de l'écriture, c'est fait pour à priori.
Le film est plaisant, il manque un peu de rythme à certains moments mais a un côté joyeux grâce aux acteurs qui sont tous très bien. Mention aux 3 Holmes, ils fonctionnent très bien ensemble.

Faut consulter M. Riaux, vous avez un problème avec vos mains et les tasses. Faut arrêter de gesticuler en permanence pour un vidéo, à regarder c'est pénible, bien plus que les apartés de Enola.

Kyle Reese
23/09/2020 à 22:24

Sympathique critique, merci Mr Riaux.
Perso j'ai bcq aimé les films Sherlock Holmes de la Hammer, ceux des années 70/80 et même ceux de Guy Ritchie surtout grace à ses effets voyant hyper stylisé en plus du cast et de direction artistique très poussé.( Pour anecdote je connais bien les chutes en Suisses ou il est sensé avoir disparu).
J'aime bcq aussi l'actrice et me pose juste une question, à quel public ce film est-il destiné ?
Le même que la saga Harry Potter ou un peu plus grand ?

votre commentaire