Comédies française : overdose et dépendance

Simon Riaux | 18 septembre 2020 - MAJ : 18/09/2020 14:41
Simon Riaux | 18 septembre 2020 - MAJ : 18/09/2020 14:41

Souvent décriée, largement médiatisée et en tête du box-office, la comédie française est un sujet récurrent de passion et d’indignation pour les spectateurs. 

All InclusiveQu'est-ce qu'on a encore fait au bon Dieu ?Toute ressemblance...À bras ouvertsLes Blagues de Toto... Mais pourquoi en produisons-nous autant ? Quelles sont les clefs de leur succès et celui-ci va-t-il se démentir ? Sont-elles toutes abominablement nulles ? Autant de questions auxquelles Simon va essayer de répondre... 

 

commentaires

Marc
21/09/2020 à 10:42

Comme indiqué par ailleurs, attention à vos propres carricatures.

Ne pensez pas que l'ensemble des citoyens de "droite" sont des fans de JP Pernault et de Zemmour.
Ne croyez pas qu'ils valident les valeurs qui ressortent de ces comédies françaises.

On peut être tout aussi bien choqué que vous par certains des messages véhiculés et être tout autant que vous, à la recherche d'un certains cinéma consistant.

D'ailleurs, prenez les critiques cinéma du Figaro et vous verrez qu'elles convergent pour de nombreux films, vers celles de Libération ou Télérama.

Même si le cinéma est aussi un objet culturelle t parfois politique, , le cinéma reste un art pour lequel nous avons moins de raison d'être en désaccord.

Ces comédies tournent à la carricature, essayez de ne pas en faire de même...

Lecteur depuis l’origine
19/09/2020 à 23:02

Et hop encore un commentaire qui passe à l’as!
Version courte :
Non cette presse n’est pas de gauche au sens historique du terme.
Et la solution n’est pas qu’individuelle mais en socialisant l’argent des chaînes affecté à la production de film cad qu’elles ne décident passé ce qui est fait de cet argent.
À côté condition de revoir les baronnies de la production. Mais c’est un autre sujet.

Ozymandias
19/09/2020 à 11:53

Très bonne vidéo, merci !

AffreuxSaleEtMéchant
19/09/2020 à 02:04

Encore une très bonne vidéo de notre quinqua barbu hirsute préféré.
J'ajouterai un petit commentaire par rapport aux films de genre français. Au delà de l'extrême frilosité des distributeurs français à aider le cinéma de genre (parce qu'il fait rarement plus de 100 000 entrées), il y a aussi une vraie réticence de la part des chaines de télévision. Parce que ce sont du coup des films à faible notoriété (car peu de succès en salles) et aussi souvent interdit aux moins de 12 ans ou 16 ans, et du coup indiffusable en prime time.
Comme il est dit dans la vidéo, c'est aussi une des raisons qui pousse les chaines de télé à aller vers de la comédie plus grand public.
Si un film comme la nuée (cité dans la vidéo) réussit à être produit, c'est en grande partie grace à la fameuse nouvelle aide du CNC pour le film genre à raison de 500 000 euros par film. Une aide qui ne concerne que 3 projets par an et qui de facto empêche d'avoir l'avance sur recette. Bref, pour le cinéma de genre français, c'est très loin d'être gagné...

Marc
18/09/2020 à 17:28

Le dernier film qui m'a plutôt surpris LE CHANT DU LOUP Un film de Sous -Marin pas courant dans le Ciné Français. Sa nous change des Tuches 1 ,2, 3 et 4 Camping 1, 2 et un 3 et bientôt les Blagues Carembar chez les Nudistes sa va cartonner :))

Mushy
18/09/2020 à 15:48

Brutus vs César a fait du mal à la rédac d’écran large je crois xD

Jimcord
18/09/2020 à 15:34

Très bonne vidéo qui éclaire sur l'une des raisons du manque de diversité visuelle et thématique de notre cinéma, et comme vous le soulignez, le premier responsable est le spectateur qui moque toute proposition originale.
Perso je n'ai tjrs pas compris le grand retour en arrière après le Pacte des loups et les rivières pourpres qui auraient du ouvrir la voie au ciné de genre à la France.

votre commentaire