Lux Æterna : un teaser épileptique pour le film mystique de Gaspar Noé

Mathias Penguilly | 1 septembre 2020 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Mathias Penguilly | 1 septembre 2020 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Pour son nouveau film, Gaspar Noé plonge ses actrices dans une mise en abîme vertigineuse à vous retourner les globes oculaires.

Après IrréversibleLove ou encore Climax, le cinéaste argentin revient très bientôt avec un moyen-métrage (51 minutes) aussi sulfureux qu'étrange. Diffusé l'année dernière en séance de minuit, lors de la 72e édition du Festival de Cannes, le film est une mise en abîme d'un tournage de film. Il y met en scène l'actrice Béatrice Dalle sur le plateau de sa première réalisation dans laquelle Charlotte Gainsbourg joue le rôle d'une sorcière jetée au bûcher.

À quelques semaines de la sortie nationale du film, un premier teaser a été dévoilé et il est particulièrement déstabilisant - en même temps, on n’en attendait pas moins d'un film de Gaspar Noé.

 

 

Saturée des trois teintes formant la synthèse additive des couleurs (Bleu-Rouge-Vert), cet effet-là même qui nous donne à voir les images sur un écran de télévision ou de cinéma, la très courte bande-annonce enchaîne les plans de manière très mystérieuse. L'écran est par ailleurs systématiquement coupé en deux cadres - au moins - dans lesquels Gainsbourg et Dalle semblent discuter du film, de sorcières et d'extermination.

Le reste de la bande-annonce est un clignotement très rapide, alternant les trois couleurs auquel est joint une musique particulièrement angoissante et un ensemble de cris, de gémissements, de plaintes...

 

photoHallucinations chromatiques

 

Dernièrement, les films de Gaspar Noé sont revenus sur le devant de la scène à deux reprises. D'abord, son film Love a bénéficié d'un certain regain d'intérêt sur la plateforme au N rouge après la diffusion de 365 jours, un film polonais très controversé. Plus récemment, le cinéaste a remonté son Irréversible et donc altéré (ou remis dans le bon sens) la chronologie très particulière de son long-métrage.

Dix-huit ans après sa première diffusion dans les salles obscures, le film avec Vincent CasselAlbert Dupontel et Monica Bellucci vient donc de ressortir dans les salles de cinéma. Il y est diffusé depuis le 26 août 2020, sous le titre Irréversible - inversion intégraleLux Æterna lui débarquera dans les salles obscures dès le 23 septembre prochain.

 

photo, Affiche officielle

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Flo
03/09/2020 à 12:43

Gasp...!? Hard, Noé. ;-)
Simili 3D - ce sont aussi les couleurs des classiques lunettes en carton.

Kouak
01/09/2020 à 22:32

Bonsoir,
PTDR...
Merci Kyle pour cette franche poilade...
Bref...

Kyle Reese
01/09/2020 à 19:58

@Rayan Montreal

Oui c'est ça, mais c'est un peu tôt pour réserver ton ticket d'entrée ...

Rayan Montreal
01/09/2020 à 19:05

Son nouveau porno ?

Shag On !
01/09/2020 à 18:03

C’est le sponsor « Saint Laurent » et la durée qui m’effraient...
Peur de voir une mise en scène de fringues haute-couture sauce Gaspar.

Peur de la pub déguisée en moyen-métrage événement quoi !

Jasper
01/09/2020 à 17:45

Bien intrigué par ce petit trailer et je pense qu'avec ce bon vieux Gaspard on peut s'attendre à un bon gros trip visuel

Simon Riaux - Rédaction
01/09/2020 à 17:25

@Dirty Harry

Oui enfin ni le film ni Noé n'ont la moindre prétention à visée historique. Et pour le coup, l'image de l'inquisition en Europe, c'est plutôt l'inquisition espagnole qui l'a forgée (avec ses déformations historiques et perceptions réarrangées post-moyen-âge, c'est évident). Mais il est un peu abusif de considérer que ça a surtout été pratiqué en terres protestantes.

Dirty Harry
01/09/2020 à 17:15

L'affiche est superbe. Belles couleurs et beau visuel.
Maintenant écouter deux paumées dont une alcoolo sur le sort des sorcières (bizarre qu'on ne parle jamais autant des sorciers il y en avait autant que des femmes qui elles étaient moins persécutées en pays latins) avec les clichés historiques que notre époque véhicule, pas sûr...la chasse aux sorcières est majoritaire dans les pays protestants (Suisse, Allemagne...) et pourtant c'est toujours l'Eglise catholique de Rome qu'on accuse alors qu'elle n'eut aucun pouvoir en pays protestant....) bref on va avoir encore des belles contre vérités bien dans l'air du temps....

Jiem
01/09/2020 à 17:03

C'est plein tarif le ticket de ciné pour 50 minutes???

Astor
01/09/2020 à 16:13

Faut pas être épileptique hein !

Plus
votre commentaire